Search
vendredi 19 avr 2019
  • :
  • :

Neige – la municipalité rappelle l’obligation de déneiger devant chez soi

image_pdfimage_print

neige

« En cette période hivernale où la neige fait une apparition remarquée, rappelons l’obligation incombant aux riverains de déneiger devant chez eux. Conformément à l’arrêté municipal n°2462, il revient aux « riverains (notamment particuliers, collectivités, commerces, entreprises, institutions, etc.) de balayer et mettre en tas la neige devant leur domicile ou établissement, sur le trottoir, en dégageant celui-ci autant que possible afin de permettre le cheminement des piétons. En cas de verglas, de glace, ou de trottoir rendu glissant, ils doivent jeter du sel de déneigement, du sable, des cendres ou de la sciure de bois « . En effet, si un piéton venait à tomber sur le trottoir verglacé ou enneigé, le riverain pourrait voir sa responsabilité engagée. »




10 réactions sur “Neige – la municipalité rappelle l’obligation de déneiger devant chez soi

  1. roger froissard

    Au lieu d’engorger les prisons pour de courtes peines,, les condamnés devraient réaliser des travaux d’intérêt général, dont celui du déneigement, notamment chez les personnes âgées, dont les enfants trouvent toujours de bonnes raisons pour se soustraite à cette obligation ( la pelle ça fait mal aux coudes et aux mains ) On ne voit pas d’ados, réaliser ce travail ( les consoles et autres portables, ça prend du temps ) la question est posée dans les débats et cahiers de doléances , d’obtenir une contrepartie en échange d’une aide sociale Se rendre utile, c’est gagner en reconnaissance . On vous dira que c’est du travail gratuit . les classes moyennes supportent, la société toute entière :les riches, le patronat qui reçoivent exonérations sociales et fiscales et niches fiscales, pour s’affranchir de tout engagement envers la Nation et les bénéficiaires de la solidarité, dont certains s’installent dans l’assistanat .la vie est un contrat entre tous . Pour recevoir, il faut savoir donner .Des droits et des devoirs – OUI, mais effort et travail pour tous.Chacun droit contribuer en fonction de ses moyens et reçoit compte tenu de des nécessités .C’est un adage bien connu, mais vite oublié de tous .

    répondre
      1. roger froissard

        j’assure le déneigement devant ma propriété et effectue cette tâche pour mes voisins, empêchés, en raison de leur âge et état de santé de le faire .Si les municipalités, sont obligés de rappeler les obligations des riverains, en matière de déneigement, c’est que les élus ont constaté que bien souvent, ce travail n’était plus effectué .Beaucoup pensent que la commune doit le faire, parce qu’ils paient des impôts . Je suggère que l’on facture le temps passé aux personnes négligentes ou que l’on colle des amendes forfaiataires

        répondre
        1. solexine pour grimper toutes les belles collines.

          Moi je propose que les gens sans emplois et aidés par l’etat ,sains de corps et d’esprit , donnent quelques heures de leur temps pour aider à déneiger cet espace public.
          La solidarité, c’est pas à sens unique.

          répondre
  2. JMV

    Arrêtez vos clichés.
    Heureusement qu’il existe des dizaines de milliers de patrons pour prendre des risques , mouiller leurs chemises et créer des emplois ,sinon dans quel état serait le pays.
    Sinon je trouve votre tirade sur  » les droits et devoirs » très surprenante.
    Première fois que j’entend quelqu’un de gauche qui parle de « devoirs ».

    répondre
    1. roger froissard

      Quad je parle des patrons, voyous . il s’agit bien souvent des entreprises du CAC 40 .le commerçant, l’artisan, la PME, près de chez moi, sont des entrepreneurs, des investisseurs, qui créent de la richesse (PIB ) Ces derniers auraient le droit d’être aidés, par des mesures financières , s’il est vérifié qu’elles investissent et créent de l’emploi .Je distingue le profit du CAC40, des bénéfices des TPE et PME si elles peuvent en réaliser ( difficilement ) Je ne pratique pas l’angélisme de gauche, encore moins la démagogie .Toute société se construit dans l’effort et le travail de tous, à raison de ses facultés .la classe moyenne ne peut plus porter seule le fardeau ( 100 milliards d’évasion fiscale- 200 milliards de dette publique- 5 millions de chômeurs seuls 44 % des ménages paient l’impôt sur le revenu et 50% la taxe d’habitation ) Il est temps de procéder à un autre mode de production, et un juste partage des richesses, de supprimer les dépenses parasitaires de l’Etat ( train de vie ) Ne dit-on pas que la plus femme du monde ne peut donner que ce qu’elle a .Il en va de m^me pour l’Etat providence, dont la corne d’abondance , qui est vide, doit de nouveau se remplir, par la contribution de tous à l’effort collectif et ensuite on procède à une redistribution en fonction des besoins et de l’effort fourni .Un célèbre chant révolutionnaire, dit  » l’oisif ira loger ailleurs  » Il n’est pas normal de gagner de l’argent en dormant et de se gaver sur le dos de la bête ( le contribuable

      répondre
    1. roger froissard

      On le prend comme l’on veut .C’est surement la vérité qui dérange .Il y en a assez de cette catégorie de gens, qui attendent tout, et ne sont pas gênes que l’on fasse à leur place.le déneigement, le désherbage devant son domicile sont une obligation .On relève les manches, prend de l’huile de coude et on fait le boulot, comme tout le monde Dans nos communes, les services techniques sont déjà et très largement occupés ..Je ne suis pas un rêveur, mais un observateur .je constate les rappeler à tout que nous avons des devoirs , avant nos droits .On ne peut parler de bien vivre ensemble, si on s’affranchit, de la règle commune, à commencer par exemple à balayer devant sa porte, en enlevant la neige .

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.