Search
lundi 18 fév 2019
  • :
  • :

Le président des commerçants d’Epinal s’exprime Après la manifestation de samedi

image_pdfimage_print

degradations-giletsjaunes-epinal-vosges-23Hervé Poirat, président de l’union des commerçants d’Épinal, Epicentre, a souhaité réagir sur à la manifestation des gilets jaunes ce samedi dans le centre-ville de la cité des images

« À Epinal, nous avons vécu une journée désastreuse, les commerçants déjà fragilisés et attendant ce premier samedi des soldes comme une bouffée d’air n ont pu qu être spectateurs d un mauvais film beaucoup de nos commerçants étaient en pleurs, ils ont été traumatisés par ce qu ils vivaient. Cependant malgré ce traumatisme beaucoup vont ouvrir demain, venez les rencontrer en nombre. 
Je remercie les services de la préfecture, police, gendarmerie, CRS pour la bonne gestion de la crise, je remercie les gilets jaunes pacifiques qui pour certains ont protégé nos vitrines, je remercie les services techniques de la ville qui vont nous rendre la ville belle pour demain. 
Souhaitons que cela ne se reproduise pas, c est trop traumatisant. 
Le commerce de centre ville est le cœur de la cité, faites la vivre ! »

Hervé Poirat




4 réactions sur “Le président des commerçants d’Epinal s’exprime

  1. lili

    je vous plains les commerçants ; les gilets jaunes s’en prennent aussi à des gens qui en bavent , mais je voudrais juste demander aux commerçants , où vous en êtes au niveau fiscal, administratif, retraite, salaires, banques , maladie,concurrence, Urssaf maladie, invalidité,retraite, pole emploi , si vous êtes malade , demandes de prets, diminutions des frais bancaires,ex RSI ,empathie des administrations face à vos problèmes et empathie bancaire face à vos fin de mois difficile on sait que l’imprévu n’est pas calculé et là cette violence et ces manifs font partie du grain de sable qui va poser probleme pour beaucoup ,alors cette violence est inacceptable .

    répondre
  2. Marceluc

    Certainement à cause d’un gouvernement qui ne veut pas s’attaquer de façon drastique aux privilèges, notamment aussi par les charges de plus en plus lourdes payées par des commerçants et des entrepreneurs qui se lèvent tôt le matin. Ces charges servent en partie à honorer ces privilèges de nos fonctionnaires de Bercy et autres aux salaires et avantages anachroniques, c’est à dire hors de ce temps de rigueur. Bien sûr que cette casse est à déplorer mais il faut que les forces de l’ordre s’exécutent face aux casseurs et non aux pacifistes comme je crois en avoir un témoignage. Ce métier, pas forcément facile, s’est aussi savoir garder son sang froid.

    répondre
  3. caribou88200

    Monsieur MARCELUC;
    Oui les forces de l’ordre doivent garder leur sang froid et heureusement qu’elles le garde car dans d’autres pays il y a longtemps qu’il y aurait eu des morts ….Regardez ce qui se passerait aux USA où la légitime défense est automatiquement mise en avant quand les policiers sortent leurs armes et tirent ….
    Je ne dis pas que c’est bien …loin de là ….

    répondre
  4. Trabucayre

    Il ne faut quand même pas oublier que pour arriver à cette République douillette que nous connaissons ,il y a eu beaucoup de violence :entre autres :prise de la Bastille et guillotine pour le monarque et les privilègiés de l’époque.
    Mais il est vrai que maintenant , dans ce monde de Bisounours et d’ assistés , il n’y a plus beaucoup de monde pour prendre la Bastille et couper la tête aux privilèges. Mais j’ai un espoir , c’est que la police de la royauté se retourne et marche avec le peuple en colère ,par le passé ,celà
    s’est vu …. mais peut-être  » i have dream » comme disait un défenseur de l’égalité.
    Mais peut être

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.