Search
mardi 23 avr 2019
  • :
  • :

Saulxures/Moselotte : Une partie des salariés de Carora en grève !

image_pdfimage_print

caroraDes salariés de chez Carora (ex Fibers), à Saulxures-Sur-Moselotte, sont aujourd’hui rassemblés devant les grilles de l’entreprise pour protester contre les retards de paiement des salaires. « Ça fait 6 à 7 mois que ça dure » affirme Patrick Santinni, ouvrier chez Carora et qui espère un entretient prochain avec la direction….

Près du tiers des 30 salariés sont en grève. Le mouvement devrait se poursuivre jusqu’à demain 13 h.

 




27 réactions sur “Saulxures/Moselotte : Une partie des salariés de Carora en grève !

  1. Laurent

    HO LA LA ça sent le roussi CARORA FIBERS du pareil au même ? je sent que de nombreuses personnes feront les autruches mais les plus à plaindre les ouvriers qui ont des bouches à nourrir et des traites et charges à payer ,comment peut on laisser des gens dans une merde pareil

    répondre
    1. Sandra

      Oui ont a des enfants pour notre part 3 a charges donc un petit de 3 ans que doit-ont lui dire quand le frigo va être vide et dieu sait que tout les ouvriers ont été patients et compréhensifs

      répondre
    1. visiteur

      non d apres une source les loyers de sont pas payer sauf bien sur si une subvention tombe ce qui m entonnerais car ils passe au tribunal pour cessation de paiement

      répondre
      1. Valérie

        pas de loyers payés depuis la création ; bravo encore un bide en puissance et une cessation de paiement au bout de 2 ans, là chapeau ;encore des gens qui vont y laisser des plumes car ces entreprises sans scrupules n’ont pas de gêne de ne pas payer leurs factures ni les salaires,ni loyers, chauffage électricité, fournisseurs …..LE DALLAS CONTINUE

        répondre
  2. Manu

    Allez les Copains Grevistes ! plus courageux que les moutons qui continuent à bosser et qui ne comprennent pas qu ils se font tondre à ras !
    Courage !
    La CGT avec vous !

    répondre
    1. Sandra

      Je suis la femme d’un gréviste qui doit appeler les fournisseurs d’énergies et propriétaire pour leurs dire qu’il vont devoir attendre car mon mari n’aura pas son salaire dire a un petit bout de 3 ans qu’il doit attendre avant d’avoir ce qu’il veux si ça continue je vais venir avec lui et demandée a se patron qu’il lui explique pourquoi son papa travail tout les jours mais qu’il doit attendre qu’ont lui paie son salaire pour que son papa puisse lui faire plaisir honte et je ne suis pas là seule je plains tout leurs ouvriers qui sont comme nous

      répondre
    2. guill

      Bonsoir,

      Toujours aussi ridicules les messages de la CGT ! Continuez la CGT, à fond la CGT, ne changez rien, à fond, ne réfléchissez pas, à fond !

      répondre
      1. visiteur

        je ne voie pas le cote ridicule des messages de la cgt mais 40 personnes qui risque le chomage apres se serais mieux de les encourager plutôt que de voir comme beaucoup les fautes d orthographe ou la qualite du texte eux au moins il vienne soutenir a bon entendeur salut

        répondre
        1. guill

          Bonjour,

          La CGT traite les autres qui continuent à travailler de moutons, il est là le côté ridicules (pour rester correct) de la CGT, comme depuis quelques temps.

          répondre
        2. houlàà.

          En théorie un syndicat doit être ouvert au dialogue, apolitique, anti corporatiste et ses membres exempts de magouilles.
          Lorsque l’on voit ce qui se passe au CE EDF ou chez les dockers, CGT non merci.

          répondre
  3. Laurent

    imaginons où en sont les comptes et bilan ,ils seraient temps d’aller un peu voir les choses avt que les dégâts mettent en péril d’autres personnes et entreprises .Souvent la dette est tellement énorme avt de lancer la justice que beaucoup y laissent des plumes .

    répondre
    1. Santilli

      Merci à vous les GJ .et les autre pour votre soutien .Moi ca fait un moment que l on me prend pour un con cher carora.la verite à éclater aujourd’hui. Même si on s en doutais un peu.on va se battre pour gagner ce qui reste à gagner.et un grand merci à la cgt myriam Sophie et manu .pour votre soutient mes amis de la cgt.

      répondre
    2. visiteur

      merci car ils en ont besoin étant moi meme gilet jaune meme si je voie plutot rouge en ce moment car quant j apprend qu il me faut attendre la syntese du grand debat alors que gendarmes et policiers on récupéré 100 euro pour les 1 et 150 pour les seconds et nous bien c est complique mdr

      répondre
  4. Valérie

    on a l’habitude de voir nos politiques allez visiter des entreprises, mais ne serait il pas le moment d’y aller au plus vite chez CORORA pour voir ce qui se passe et surtout sortir ces ouvrier de ce merdier .Et de voir ce qui se passe exactement en souhaitant que vous n’avez pas trop soutenu cette usine qui rappel bien des choses .Au fait tous ces gros sacs partout c’est quoi ?

    répondre
  5. visiteur

    la gréve est un droit un moyen d exprimer son mécontentement ceux qui ne veulent pas bouger c est aussi leur droit mais que dire de l individu qui non seulement se mele au piquet de greve mais insulte les gens qui la font detruit le materiel preter par la cgt brule les banderoles bouscule les journalistes et on finis par apprendre que c est un ouvrier qui est en repos qui ne doit donc pas etre autoriser a etre sur le site ? sauf bien sur si la direction lui a demander d etre le service d ordre ?? cela me rappel quelqu’un un certain monsieur avec un brassard de police qui n avait rien a faire sur une manif c est peut etre sont frère tant de similitude ne peuvent être du au hasard bonne chance a tous car quant un patron ne peut meme pas payer sa cote part de mutuel qu il laisse ses ouvriers galérer il ne merite pas le respect

    répondre
  6. visiteur

    bonjour
    sans parler des problemes lier au salaire a la mutuelle mais simplement a la securite qui est l affaire de tous quant on voit le nombres d accidents maladie et l etat de certaine machine on ne peut que croise les doigts et j invite les elus a penser a leur responsabilité sur ce sujet en cas de drame

    répondre
  7. Sandra

    Voilà verdict qui tombe pas de salaire avant que bihr le carrer veulent payer les ouvriers aucune réponse sur la date et ont leurs a dit ça suffit ont repend le travail ben oui mais ont fait quoi ont pisse dans le réservoir

    répondre
  8. moi

    c est pas faute d’avoir prevenu quand il est arriver il me semble et la ils vont tous retourner leurs veste… c ‘etait ecrit d avance , certaine personne l avait dit il me semble. mais bons NO COMMENT et comme d ‘hab qui trinque….

    répondre
  9. visiteur

    bonjour on peu polémiquer sur tel ou tel personne ou organisme le fond on ne doit pas l oublier des gens sans scrupule qui utilise des subventions pour jeter de la poudre au yeux a no élus afin de crée des emplois ils inaugure en grande pompe et maintenant ou sont t ils ?? ces elus quant au patron il va se refaire ailleur il connait le topo car ce n est pas la premiere expérience de se genre a son actif bref les machines vont partir on va dire aux ouvriers de suivre sachant que bon nombres d entre eux ne le pourront pas…….. vous avez affaire a des menteurs profiteurs et j ajoute que la corruption doit faire partie du lot et j ajoute que ceux qui y croit encore arrête de rêver Noël est passer

    répondre
  10. roger froissard

    On s’attendait un peu à cette issue, compte tenu de certaines informations dont nous disposons . Encore 40 salariés qui risquent de rester sur le carreau si aucune solution n’est trouvée .Soutien aux grévistes avec les syndicats et les associations citoyennes de la vallée . Posons publiquement la question aux élus de la CHHV afin de savoir si les loyers sont à jour de paiement depuis l’installation de cette entreprise .Tous à vos stylos pour aller noircir les pages du cahier de doléances à la Mairie de SAULXURES, en veillant à ce qu’il ne se referme pas trop vite, tant il y a de chose à exprimer .Exigeons aussi le grand débat dans notre commune et ailleurs .je suis prêt à le mettre en place avec d’autres Et que dire de toutes ces aides publiques, financées par le contribuable, sans contrepartie, ni contrôle .rendez l’argent ! Ces patrons sont des voyous .Nous allons leur demander des comptes .Vérité et justice, tout simplement .Tous les ventres mous , ou qu’ils se trouvent, pour se plier à la loi du plus fort, ne voulant pas faire de vague, ont aussi leur part de responsabilité.Na lâchons rien

    répondre
  11. JMV

    Même si cette situation est dramatique pour les salariés, le patron d’une boite en extrême difficulté n’est pas forcément un voyou.
    Il faut disposer d’éléments tangibles sur le dossier pour pouvoir affirmer cela.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.