Search
mardi 16 juil 2019
  • :
  • :

« Stop aux pesticides » : rassemblement devant la mairie de Saint-Amé le 1er février

image_pdfimage_print

IMG_0001

Le collectif « Les coquelicots de la Moselotte » lance un appel à se rassembler devant la mairie de Saint-Amé le 1er Février. Voici leur communiqué :

« Que ferons-nous le vendredi 1er février à Saint Amé à 18h30 devant la mairie ?

 Ce que nous avons fait le 4 janvier à Saulxures, une merveille, 70 personnes. Pour ne rien vous cacher, nous avions un peu peur. La proximité des fêtes, le froid, la nuit en auraient dissuadé plus d’un, mais non. Et sur le territoire français,avaient lieu 672 autres rassemblements courageux.

Au travers de la lutte contre l’utilisation des pesticides, que faisons-nous, sinon reconstruire un monde possible et vivable, pour nous et nos enfants ? Le mouvement des coquelicots œuvre à la relocalisation de la politique. Nous sommes convaincus que l’énergie est là, dans la pièce même où nous dînons, là où les gosses jouent et dessinent leurs premières lettres. L’énergie est là dans notre belle vallée de la Moselotte où nous en serons à notre 4ème rassemblement. C’est le moyen pour échanger, médiatiser notre opposition à l’utilisation de pesticides de synthèse et aller à la  pêche aux signatures. Déjà près de huit cent récoltées par notre collectif. Vous voulez que le monde entier – ou votre voisine – sache que vous organisez un rassemblement ? Dites-le à votre entourage, sur les réseaux sociaux et invitez-les au rassemblement à Saint Amé.

Aux nouveaux venus, on souhaitera la bienvenue et on se rappellera ensemble du sens de l’appel. Ceux qui étaient là la fois précédente dresseront un bilan des 4 mois écoulés et nous imaginerons ensemble les prochaines actions à mener. C’est l’occasion de témoigner, de prendre la parole pour redire combien ce combat est le nôtre contre ces poisons.

Un objectif central, impératif, essentiel: récolter des signatures, via une tablette ou avec votre téléphone portable. Faire signer, c’est le mot d’ordre ! Allez sur le site nousvoulonsdescoquelicots.org. Chaque participant pourra s’il le veut repartir avec 1 ou 2 feuilles de signatures, pour les ramener au prochain rassemblement.

Puis on termine au chaud salle Pomone. On vient avec sa soupe, son saucisson, ses madeleines maison, son cidre, son jus de pomme, son vin bio que l’on partage… et pas de gobelets jetables. »

Le collectif  »les coquelicots de la Moselotte »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.