Search
jeudi 21 fév 2019
  • :
  • :

Vecoux : mobilisation contre la fermeture de l’école

image_pdfimage_print

sans titre-2

L’opposition à la fermeture de l’école de Vecoux s’organise. Devant l’établissement et sur le web.

L’inspecteur académique souhaite supprimer l’unique poste d’enseignante restant à l’école de Vecoux, entraînant la fermeture de l’école. « L’école maternelle de Vecoux enseigne de la petite section à la grande section. Sa fermeture pénaliserait fortement les enfants, et leurs parents. » déplore Elodie Grosjean, représentante des parents d’élèves de l’école : « Si notre école ferme, nos enfants d’à peine 3 ans devront prendre le bus 4 fois par jours : au petit matin (8h15) pour se rendre à l’école à Remiremont, (…) à 12h pour se rendre à la cantine (plus chère que la cantine de Vecoux, bruyante, fatigante pour de si jeunes enfants), pour rentrer à 16h45 en bus où ils retrouveraient leurs parents ou se rendraient à la garderie périscolaire (car il ni a pas de garderie périscolaire à Remiremont). »

« Fermer l’école de Vecoux, c’est enterrer un village qui souhaite se rajeunir. »

Cette décision entraînerait également la suppression de 3 postes d’agent territorial spécialisé des écoles maternelles (ATSEM) et 2 postes d’agents polyvalents. On craint des répercussions sur la maison d’assistance maternelle (MAM) ouverte depuis 2 ans.

Une pétition en ligne a été lancée sur le site change.org qui comptabilise actuellement 527 signatures.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.