Search
vendredi 19 avr 2019
  • :
  • :

La Belle Montagne renouvelle des installations de neige de culture Un investissement de 1.7 million d’euros HT

image_pdfimage_print

Le programme de modernisation et de renouvellement des installations de neige de culture de la station de La Bresse-Hohneck est  mené à bien au cours de l’automne 2017. Il sera inauguré entre autre ce dimanche par les présidents de la région Jean Rottner et du Conseil Départemental François Vannson

Un investissement de 1.7 million d’euros HT a été réalisé par le groupe Labellemontagne pour ce programme, accompagné par la Région Grand Est et par le Conseil Départemental des Vosges, avec les subventions suivantes :

– 300 000€ de la part de la Région Grand Est dans le cadre du dispositif de soutien aux projets touristiques du massif des Vosges

– 100 000€ de la part du Conseil Départemental des Vosges dans le cadre du dispositif du Plan Vosges Ambitions 2021

L’objectif recherché avec cet investissement est prioritairement de sécuriser l’activité économique de la station de La Bresse-Hohneck et du territoire.

La stratégie développée sur le domaine skiable avec ce programme vise principalement à l’augmentation du débit instantané pour une meilleure utilisation des périodes de froid, rendant possible la constitution du manteau neigeux, et l’embauche des salariés saisonniers plus précocement. La mise en oeuvre de technologies innovantes moins énergivores a un impact positif sur l’environnement (économies en eau et énergie).

La modernisation et le renouvellement des installations a consisté en la rénovation du système de pompage d’eau à l’adduction et de surface avec augmentation du débit instantané, l’amélioration du système de filtration pour un meilleur fonctionnement des enneigeurs, l’augmentation de la pression d’eau dans le réseau pour une mise en oeuvre d’enneigeurs moins énergivores sur le haut du domaine, et le remplacement d’enneigeurs existants, sur les pistes les plus fréquentées de Bourvil, Blanchemer et les Ecoles. Avec 60 nouveaux enneigeurs, plus performants en termes de rendement énergétique, le domaine skiable compte aujourd’hui 360 enneigeurs.

Nous sommes très heureux de célébrer cette modernisation des installations de neige de culture de la station de La Bresse-Hohneck en présence de Monsieur Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, de Monsieur François Vannson, Président du Conseil départemental des Vosges et de Monsieur Hubert Arnould, Maire de La Bresse, au cours de la cérémonie d’inauguration qui se tiendra dimanche 3 février 2019.




6 réactions sur “La Belle Montagne renouvelle des installations de neige de culture

  1. Pat

    Belle realisation pour cette entreprise qui crée des emplois et fait vivre le tourisme des hautes Vosges. Seul bémol en tant que vosgien je paye déjà des impôts et je vois que les subventions du conseil régional et départemental ne sont pas negligeables. Quand j achète mon forfait ski je paye le même prix que les étrangers à notre region. À méditer !!

    répondre
  2. gilet blanc

    Bonjour Pat. Petit bémol , vous soulevez partiellement le problème d’attributions des subventions aux domaines skiables . Tous les contribuables non skieurs et skieurs participent au financement de ces subventions. Seuls les skieurs retrouvent une partie de leurs impôts en ne payant pas leurs forfaits aux juste prix.
    Gros bémol : le 27 janvier le rapport de l INSEE révèle que le grand Est est la région de FRANCE la plus exposée à la vulnérabilité énergétique. J’ attire votre attention sur le fait que lorsque vous achetez votre forfait vous bénéficiez d’une TVA réduite à 10%, comparée à la TVA de 20 % appliquée aux énergies : Gaz, Fuel, Electricité. Je constate une inégalité de taxation entre des produits de première nécessité et des produits de loisirs. 10 points de TVA sur le chiffre d’affaire des remontées mécaniques en FRANCE beau cadeau fiscal.

    LIBERTE EGALITE FRATERNITE A MEDITER .

    répondre
    1. JMV

      Mais nous avons le double effet kiss cool.

      Les remontées mécaniques sont en plus d’un activité de loisirs un gros vecteur économique.
      Beaucoup de personnes qui viennent skier dans les Vosges dépensent et investissent dans les commerces, hébergements, hôtellerie restauration, immobilier secondaire.
      Là c’est beaucoup de taxes supplémentaires et des centaines de milliers d’heures de travail pour les vosgiens.
      Il faut donc savoir lâcher un peu d’un coté pour récolter beaucoup plus de l’autre.

      J’en profite également pour rebondir sur les taxes sur l’énergie qui sont très discriminatoires fiscalement pour les Français qui habitent dans les zones  »froides ».
      Un vosgien à travers cette taxation remplira plus les caisses de l’état qu’un habitant de Marseille.
      Est ce logique ?

      répondre
  3. Parisien

    Très bien pour la région , la région devrait réfléchir à un moyen de transport pour accéder au domaine sans voitures et pas que du centre ville de la bresse car le parking est 1 galère
    ex : gare sncf + navettes ….ou 1 autre point d accès au domaine je viens régulièrement depuis paris dans la région impossible à Gerardmer (gare)plus de service TER et a remiremont correspondances pas pratique ( horraires ) pour la bresse ou gerardmer … a bientôt sur les pistes!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.