Search
lundi 25 mar 2019
  • :
  • :

Danielle Fischer bascule dans la majorité municipale

image_pdfimage_print

danielle jean(Reportage Christian Schirme)

En prélude au conseil municipal de ce lundi soir (lire notre article plus tard) , c’est un nouveau basculement vers la majorité qui fait l’actualité locale. La conseillère Danielle Fischer rejoint contre toute attente la liste du maire Jean Hingray après avoir été élue en son temps sur la liste Jean-Paul Didier. Les manœuvres politiques vont maintenant se succéder, les prochaines élections municipales sont dans un peu plus d’un an. On sent en effet une forme d’instabilité au cœur même des groupes politiques et les revirements pourraient être une des figures de style des mois à venir dans la grande tradition romarimontaine depuis plusieurs années. Wait and see !




10 réactions sur “Danielle Fischer bascule dans la majorité municipale

  1. MICHEL BOMONT

    Voici une sage décision. Danielle a toujours travaillé dans l’intérêt général y compris lorsque nous étions dans une opposition au maire. Les polémiques d’arrière cuisine continuellement entretenue par les looser qui ont perdu l’élection sont tout simplement lamentables mais traduisent bien ceux qui n’ont d’objectif que de détruire faute d’avoir des propositions à formuler dans l’intérêt général. Merci Danielle pour ton engagement

    répondre
  2. tous à la camionnette.

    Un élu, quel qu’il soit ,qui souhaite quitter son camp, devrait démissionner et laisser sa place à quelqu’un de sa liste.
    Passer dans le camp d’en face ou voisin,c’est trahir les électeurs qui lui ont accordé leur confiance

    répondre
  3. ELIETTE

    c’est fort sympathique et les motivations de Madame Fisher, dont personne ne peut mettre en doute les qualités et la bonne volonté, sont recevables.

    Toutefois lors des dernières élections municipales la différence en nombre de suffrages entre les deux listes menées par Monsieur Didier et Monsieur Hingray n’ont pas été très importantes.

    Les deux listes ont recueillis toutes deux des scores significatifs mais la première liste engrange le maximum de sièges au Conseil Municipal malgré la seule quarantaine de votes exprimés en sa faveur de plus . C’est la règle, c’est fait pour faciliter la gouvernance

    Nous parlons de quelques dizaines de voix si mes souvenirs sont bons

    Les électeurs avaient exprimés leurs préférences selon les personnalités et les programmes des candidats. Monsieur HINGRAY et Monsieur DIDIER c’est pas tout à fait la même personnalité, la même expérience…
    Les électeurs ont donné un pouvoir à un élu qu’il pensait le représenter au mieux Conseil Municipal

    Monsieur Tisserant nous dit dans la presse de ce jour que c’est « pareil », l’une ou l’autre liste…. si c’est son opinion à lui, j’en suis ahuri !

    Messieurs les élus, je vous en prie, ayez un minimum de respect pour le citoyen électeur, vos électeurs

    – une tête de liste élu ne doit pas démissionner d’un conseil, il doit y mener l’opposition, c’est sain et fort utile ; il fait son devoir

    – Un élu doit rester fidèle au mandat donné et défendre le programme pour lequel il a appelé à voter. Le vote n’est pas un chèque en blanc. L’élu doit pouvoir rendre des comptes à ses électeurs

    – il peut changer de camps politiques lors de chaque élection – 5 ans c’est un minimum de respect

    – il n’a pas le droit de vider le débat démocratique. La démocratie est faite de discussions, d’échanges d’idées, de constructions de projets qui tiennent compte de toutes les envies de la population. Etre dans l’opposition est un devoir tout comme un droit

    – un maire doit respecter son opposition, l’informer, lui donner la parole, l’associer aux projets c’est la démocratie a minima

    -et surtout les élus n’ont pas le droit d’inciter les électeurs à l’abstention

    Monsieur HINGRAY a fait quelques études de droit public, Monsieur TISSERANT enseigne l’histoire et l’éducation civique, ils seraient bon que tous deux s’approprient l’enseignement de ce qu’est
    la Démocratie, la République, la Commune
    et commencent à respecter les règles

    La démocratie et la politique ce n’est pas que des indemnités et des remboursement de frais

    Nous éprouvons tous un grand malaise, avons le sentiment que nos élus font n’importe quoi en se souciant que de leur carrière….

    le Conseil Municipal de Remiremont en donne l’exemple et illustre bien les dérives

    répondre
    1. J.Charles

      Rien n’est fait en dehors des règles democratiques , le s élus sont libres de leur choix dans la mesure où il considèrent qu’ils sont en cohérence avec leurs valeurs. Le temps où les postures politiciennes prévalaient est terminé et c’est heureux, notre ville doit avancer et il y a du travail pour la remettre sur les rails.

      répondre
      1. Houlà.

        Pas d’accord avec vous.

        Le problème éthique vient des règles qui permettent ce genre de chose.

        Moralement parlant lorsque nous sommes élu sur une liste, soit en assume jusqu’au bout, soit on démissionne.

        En aucun cas en cours de mandat on trahi son électorat en passant dans le camp d’en face.

        répondre
  4. Gg

    « Être en cohérence avec leurs valeurs »

    Ha ha ha

    « Parce je le vaux bien » pub dixit

    Hi hi hi

    Nos élus sont donc payės comme des stars

    Ho ho ho

    Ils se doivent d’être beaux et coquets

    Mais les projets restent au fond du pot de creme

    répondre
  5. ELIETTE

    Deux réactions au commentaire de Monsieur FOUCHER

    1. « Rien n’est fait en dehors des règles democratiques , les élus sont libres de leur choix dans la mesure où il considèrent qu’ils sont en cohérence avec leurs valeurs »

    oui, Monsieur Foucher sauf vos électeurs ne se sentent pas respectés, on ne tient pas compte de leur vote

    2. ^^ il y a du travail pour la remettre sur les rails.^^

    oui, Monsieur Foucher c’est là votre opinion. Les résultats de votre travail n’est guère perceptibles pour les habitants malgré un service communication augmenté.
    La ville de Remiremont n’était pas une belle coquette égarée lorsque vous avez été élu. Les Conseils Municipaux qui vous ont précédés ont travaillé eux aussi

    Il y a un problème ou est il ?
    vous devez en être bien conscient puisque vous prenez en charge la communication de la ville et nous ne pouvons que vous remercier de prendre le temps de nous lire, vous êtes le seul élu à le faire

    répondre
    1. J.Charles

      Eliette
      1 De nombreux electeurs pensent aussi que les etiquettes et les postures sont dépassées, et que ces elus ont simplement considéré l’intérêt général dans le cadre de leurs valeurs.

      2 Les apparences sont trompeuses , je peux vous garantir que les belles dorures de la coquette, cachaient de bien tristes réalités budgétaires, réalités qui remontent à loin…

      3 Enfin, je ne m’occupe pas de la com mais des associations, du sport et de la culture , mais je peux vous confirmer que la com n’a pas été augmentée , même effectif et budget sensiblement identique, méthode differente c’est tout.Notre ville a des atouts nous devons les vendre, nous n’avons plus les ressources pour lancer des grands travaux, il nous faut mettre en avant et valoriser ce qui a été et est réalisé, et surtout maintenir à niveau nos équipements. C’est déjà beaucoup…

      répondre
      1. MICHEL BOMONT

        Il faut être clair: ce n’est pas Meur Hingray qui a endetté la ville, qui a décidé d’une zone où les appartements ne se vendent pas, où les engagements de Cinéma, Booling, hôtel…ne peuvent être tenus tant c’était mal ficelé, et où les véhicules polluent obligés de rouler « cul à cul » aux heures de pointe…Maintenant plutôt que de critiquer pour critiquer l’heure est au travail en commun derrière un maire qui au moins réfléchit, veille à ne pas alourdir le fardeau des impôts et entreprend sagement. Il est heureux que Madame Fisher, M.Tisserant se rangent derrière lui dans le seul intérêt qui vaille Le devenir de notre ville.

        répondre
        1. ça gaze.

          Je me suis toujours demandé comment on avait pu, dans un département rural ou les terrains au calme et non pollués ne manquent pas, oser bâtir un programme immobilier résidentiel au milieu d’un rond point à fort trafic !!!

          Le top du prout a ensuite été de baptiser ce haut lieu de la particule fine et du décibel eco quartier.

          répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.