Search
mercredi 19 juin 2019
  • :
  • :

Gilets jaunes : qui sont les « Street Medics » ? Un appel aux volontaires vosgiens.Le mouvement se structure dans le mouvement

image_pdfimage_print

Capture d’écran 2019-02-11 à 15.59.12

Manifestants éborgnés, mains arrachées, malaises… Chaque samedi, des femmes et des hommes sont blessés dans les rues des villes de France, au cours des rassemblements du mouvement des gilets jaunes. Des groupes de secouristes volontaires, communément appelés « street medics », leur viennent en aide. Ils sont reconnaissables à leurs vêtements blancs et à leurs croix rouges.

Lisa Vançon, secrétaire adjointe de l’association Gilets jaunes Vosges 88, a décidé de monter une équipe de « street medics » pour le département. Avec l’aide de Damien Grandjean, aide soignant conducteur SMUR – SAMU 88, elle lance un appel aux volontaires. « Il y a de plus en plus de blessés » : c’est le constat qui l’a menée à créer l’équipe. « Il y a de plus en plus de violence policière ».

Le groupe compte déjà 32 membres. Des ambulanciers, des infirmières, et aussi des secouristes volontaires qui ne travaillent pas dans le milieu médical. D’anciens militaires ont également rejoint l’équipe. « En deux jours, au moins une vingtaine de personnes nous a rejoint ». Il ne s’agit pas de remplacer les services de secours, mais d’être sur place, prêts à intervenir, escorter les blessés. « C’est plus de la bobologie, on intervient pas sur des gros trucs ». Pour les cas de blessures graves, l’équipe de street medics contacte les secours (samu, pompiers).

Une équipe de « medics » était en intervention à Metz toute la journée de samedi, pour le rassemblement régional. « les forces de l’ordre ont confisqué du matériel aux médics », confie Lisa Vançon. Des masques pour respirer, un casque. « Alors qu’on est là pour aider. On est là pour secourir, pas pour dégrader »

La secrétaire adjointe de l’association « Gilets Jaunes Vosges 88 » lance un appel aux dons en matériel : médicaments, paracétamol, sérum physiologique, pansements, couvertures de survie etc… Un groupe Facebook a été créé : « street medic vosges 88 ».

Images issues de la page facebook « gilets jaunes vosges 88 »




6 réactions sur “Gilets jaunes : qui sont les « Street Medics » ?

  1. cuicui fait l'oisillon tombé du nid.

    Et pour se défendre de façon préventive contre les vilains policiers, les GJ ont besoins de boulons, pavés, boules de pétanques, cocktails molotov, burins zé marteaux.

    Envoyez vos dons.

    répondre
  2. manuel

    Moi aussi !
    les G.J. ont tiré la sonnette d’alarme. Alors Ceux qu’on appelle les « cassosses » se sont organisés pour mettre en alerte l’autre monde. Celui des « qui ne connait pas la misère »et autres nantis . La crise née de la taxe, ( prix du gasoil : 1, 14 € chez nos voisins européens semaine passée )
    Cette misère est conséquences de politiques. La concurrence mondiale, la course aux dividendes a fait fuir les fabriques, vendre tout, détruire les services publics. On parle des hôpitaux même… Les G.J. évoquent mieux que moi, s’insurgent contre la taxe ajoutée. Les politiciens en campagnes électorales permanentes cherchent auprès des banques, des sponsors, réunissent des crédits bancaires pour assouvir la pérennité du pouvoir, et ne rien changer pour les élus multiples des avantages dignes d’une féodalité révolue. La recherche des attachés aux gouvernements qui se suivent est dans l’invention des nouvelles ponctions fiscales. Le social qui assure les élections montre le serpent qui mange sa queue.L’ordinateur, les chiffres à donner le tournis, alors on ne compte même plus les habitants, on est dans le partiel. les actifs, les assistés , français de souche, venus d’ailleurs actifs et sans fonction aucune , on détruit les fichiers nominatifs.
    On va écrire des pages de contestations, du mépris des GJ.encore autant….N’empêche que….
    Une grande majorité des français soutient les manifestants , car le pouvoir en campagne électorale permanente continue d’écraser la révolte avec une violence à peine décrite par les médias . Combien de mobilier, immobilier, véhicules incendiés, mutilés à toujours ??? . Les destructeurs , casseurs, voyous, extrémistes profitent des cortèges hebdomadaires pour faire assurer les échos des émeutes. Avec les soldes quand il n’y a plus d’argent, le commerçant je plains , lui en première ligne.
    Oui il y a de quoi pleurer!

    répondre
    1. à force de forcer ça force forcément.

      Quand un système permet l’assistanat sans aucune autre contrepartie, quand le salaire d’un smicard ne lui permet pas de mieux vivre qu’un assisté, quand beaucoup ont des emplois très protégés et anormalement bien rémunérés, quand les régimes spéciaux pullulent,
      quand 99 % des hauts politiques mis en examen bénéficient de non-lieu, il ne faut pas s’étonner de voir le château de cartes s’effondrer.

      répondre
    2. caribou

      Bonjour Manuel

      Je vous conseille de vérifier sur ce site http://www.fuel-prices-europe.info/ le prix comparé des carburants et vous verrez que votre affirmation n’est pas exacte (1.14 €/L)….
      Demandez aux Belges, aux Suisses , aux Anglais par ex !!!
      Bien sûr il y a le Luxembourg et l’Espagne ….
      Il y a suffisamment de problèmes pour ne pas en rajouter à travers de fausses affirmations.

      Bonne journée

      répondre
      1. manuel

        un lien d’actualité
        pour confirmer :
        https//www.spritpreisrechner.at/ /fossil
        heute gasoil 1.17/18 – S95 :1,15 / 16 –
        Sachez qu’il faut profiter toujours avant le vendredi soir car les tarifs montent chaque WE de 2 à 3 cts
        pour ref ai fait plein après l’Arlberg Enni Agip 31 janvier 1,14
        Bien cordialement

        répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.