Search
lundi 22 juil 2019
  • :
  • :

Judo – Le brillant parcours de Layla Berg

image_pdfimage_print

Capture d’écran 2019-02-09 à 08.41.54

Cette jeune judokate de REMIREMONT JUDO , n’en est pas à sa première…

En effet voici quelques années que cette jeune demoiselle à la personnalité discrète impose sur le tatami son style, sa technique, sa ténacité. Étonnant contraste, de cette adolescente en apparence très calme et souriante qui sait devenir une fois en kimono une combattante méthodique et implacable. Élève de MIKAEL BUSSIERES et de STANY SIMON, Layla avait déjà, la saison dernière, fait trembler les tatamis en se hissant à la 3eme marche du podium de la Coupe de France 2017 en Auvergne.  Forte de cette expérience galvanisante, elle avait abordé la saison de 2018 2019 avec beaucoup de motivation. Très certainement l’une des plus régulières à l’entraînement, Layla a su en quelques mois hausser le niveau de son judo. D’une part, sur les conseils de ses entraîneurs elle a développé un panel technique plus vaste, se donnant ainsi plus d’armes et plus de combinaisons tactiques pour affronter ses adversaires. D’autre part elle fait preuve aujourd’hui d’une endurance plus grande encore. Mais ce qui fait sa qualité majeure, c’est d’abord un mental à toute épreuve surtout dans les occasions avec beaucoup d’enjeux.

Depuis 4 ans, cette combattante truste les podiums des demi finales de Championnat de France et des Tournois Labellisés cadets et juniors. Le 2 février 2019 sera à rajouter dans son calendrier des victoires, car elle vient de remporter de haute lutte les championnats de ZONE EST à BESANCON en venant à bout de 4 adversaires qui elles aussi s’étaient préparées sérieusement pour l’occasion. Mikael l’entraîneur fut d’ailleurs surpris du niveau global de la compétition. Layla remporta tous ses combats en cumulant les avantages les plus forts WAZA ARI ou IPPON sur chacun de ses RANDORI ( combats ). C’est tantôt sur des projections d’épaules explosives ( uchi mata maki komi) dont l’impact au sol lui assurait des avantages notoires, tantôt sur des techniques au sol d’étranglement ou de clés de bras que Layla parvenait à imposer son judo . Ces deux dernières méthodes  étant tout aussi efficaces pour venir à bout d’une adversaire en leur imposant d’abandonner.

Notre jeune Juniore peut être très fière d’elle, car cette nouvelle médaille d’or dans son escarcelle lui assure aussi le sésame des championnats de France. A n’en pas douter elle sera soutenue par tout le club Remiremont Judo qui ne manquera pas l’épauler pour peaufiner sa préparation….car en attendant elle a déjà repris le chemin des tatamis du club.

Yann R.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.