Search
lundi 25 mar 2019
  • :
  • :

Les Sans Pistons toujours en mouvement Le marching band d’Eloyes n’a peut-être pas de pistons mais en revanche il a plusieurs cordes à son arc

image_pdfimage_print

Outre le groupe qui propose ses parades de rue et son show et s’est distingué l’an passé lors du concours national à Huttenheim en division excellence, les Sans Pistons, c’est aussi une école de musique qui accueille 33 élèves, 13 pom pom girls qui évoluent depuis cette rentrée sous la houlette de Viviane Eufrosino, et un centre aéré qui fonctionne lors des petites et grandes vacances scolaires.

Depuis l’an passé, le comité des Sans Pistons a adopté un mode de direction collégiale, sans président et la formule fonctionne. Différents pôles de compétences ont été définis et les musiciens travaillent en binôme ou trinôme.

L’association cherche sans cesse à innover. Pour 2019, une opération séduction s’annonce. Doté d’un logo tout neuf et d’une vidéo de présentation, le marching band se lance à la conquête de nouveaux contrats. Il souhaiterait également répondre à l’appel du ministère de la culture concernant le projet « scènes de rue » et présenter  4 saynètes. Pour ce faire, la fanfare est à la recherche d’un metteur en scène. Avis aux amateurs…

Cette année 2019 verra aussi le renouvellement et l’acquisition de nouveaux instruments, notamment en ce qui concerne les percussions mais aussi les cors.

Le groupe a profité de la présence de François Vannson pour faire une demande de tee-shirts « je vois la vie en Vosges » puisque le marching band porte les couleurs de notre département partout en France et même hors de nos frontières.

En ligne de mire aussi pour 2019 : les concerts de fin d’année qui auront pour thème « les Sans Pistons remontent le temps », une thématique aussi mystérieuse que prometteuse à découvrir en décembre à l’espace culturel.

SAns Pistons affiche concert




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.