Search
jeudi 25 avr 2019
  • :
  • :

Vagney – l’entreprise Febvay placée en liquidation judiciaire

image_pdfimage_print

Capture d’écran 2019-02-12 à 14.58.20

Le tribunal de commerce d’Épinal a placé ce matin les Ets Febvay en liquidation judiciaire. Spécialiste de la fabrication de vêtements professionnels, l’entreprise employait 26 personnes.

C’est en 1947, à Vagney, que Monsieur Febvay créa l’entreprise. Celle-ci proposait des vêtements pour les professionnels de différents corps de métiers : boulangers, bouchers, infirmières. Plus tard, en 1996, elle se lança dans le secteur de l’hôtellerie de luxe.

Confrontés à des difficultés économiques récurrentes depuis plusieurs années, les Ets Febvay ont été placés en redressement judiciaire au mois de novembre dernier. Le tribunal de commerce avait décidé d’accorder un mois pour trouver une issue favorable, un éventuel repreneur. Des commandes reportées ou annulées ont donné le coup de grâce à l’entreprise. 




5 réactions sur “Vagney – l’entreprise Febvay placée en liquidation judiciaire

  1. Nicole le GRILLON Bussang

    je pense bien à toi Raphael ainsi que tous les employés de ta boite , encore un bâtiment à vendre un de plus , les petits ruisseaux font les grandes rivières mais on est une société où les grandes rivières coulent les petits ruisseaux dommage, les petits ruisseaux font également la vie de nos villages mais on n’a pas trop encore compris on est un tout quand les wagons s’écroulent la loco ne va pas tarder à suivre , Courage à vous tous ,je sais combien c’est dur ces liquidations qui sont plus que nombreuses depuis quelques années on ne le voit pas trop juste dans les listes du tribunal de commerces mais c’est affolant,on ne parle que des fermetures des entreprises avec un certains nombre d’emplois mais il y a tellement de petits qui passent dans la plus grande indifférence . .

    répondre
  2. à force de forcer ça force forcément.

    Conséquence directe du fameux « modèle social à la française que le monde entier nous envie ».
    On ne peut couvrir le territoire d’aides et de protections sociales sans que cela n’engendre pas une perte de compétitivité dramatique pour les entreprises françaises.
    C’est ainsi.
    Il suffit de taper « évolution du PIB en France » pour se rendre compte de ce déclin catastrophique.

    répondre
    1. Nicole le GRILLON Bussang

      oui c’est sur !dommage que certains qui ont beaucoup cotisés pour les autres n’ont droit à aucune reconnaissance du travail fourni , je suis passée par là et croyez moi je n’oublie rien surtout cette indifférence .Mais la roue tourne c’est ainsi mais qu’on ne pleure pas sur le sort du monde rural certains en sont bien responsables .

      répondre
  3. Nicole le GRILLON Bussang

    un jour on m’a dit on est une loterie , pas de bol Raphael on est tombé sur le mauvais numéro ,assez dur à avaler ce mot loterie et pire j’ai la zone industrielle de Damblain aussi qui a coûté très cher et qui m’a été annoncée quand j’ai lancé un SOS on ne peut vous aider il y a Damblain génial .Je vous laisse j’en aurais tant à dire .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.