Search
mercredi 24 avr 2019
  • :
  • :

Remiremont : Tous ensemble pour le « zéro pesticides » !

image_pdfimage_print

planting-865294_1280

Depuis le 1er janvier 2019, la loi interdit aux particuliers d’acheter, d’utiliser et de stocker des produits phytosanitaires. Une obligation qui change vos habitudes !

Le printemps est de retour ! Et avec lui les envies de jardinage. Pour protéger la santé des citoyens et l’environnement, la réglementation sur les pesticides a évolué. La loi Labbé du 6 février 2014 concerne ainsi depuis 2017 les collectivités, qui ne peuvent plus utiliser de pesticides chimiques pour l’entretien des espaces verts, des forêts, des voiries ou des promenades accessibles au public. Pour sa part, la municipalité de Remiremont est passée au « zéro phyto » dès 2015.
Depuis le 1er janvier dernier, les particuliers sont à leur tour concernés. Il leur est désormais interdit d’acheter, d’utiliser et de stocker des pesticides chimiques pour jardiner ou désherber.
La loi pousse donc à changer ses habitudes et à devenir plus responsable en termes d’environnement, aujourd’hui plus que jamais menacé. La forêt comme la voie verte, sans oublier les espaces fleuris et de nombreux jardins privés font partie du décor romarimontain et lui donnent un charme et une attractivité indéniables. Afin de préserver ce patrimoine, chacun doit participer à la campagne « Zéro pesticide c’est 1000 fois mieux pour ma santé et ma planète » !

Des solutions alternatives

Pour les Romarimontains ayant à cœur de continuer à jardiner, comment faire sans contourner la loi ? Il s’agit de privilégier la plantation de végétaux locaux. Les plantes peuvent également s’apporter des bénéfices mutuels lorsqu’elle sont cultivées à proximité les unes des autres.
De plus, afin de lutter contre les maladies et les ravageurs, l’utilisation de plantes et d’insectes pollinisateurs, prédateurs et/ou décomposeurs constitue un moyen efficace.

Selon le stade de développement des bioagresseurs et des conditions climatiques, des produits de biocontrôle adaptés peuvent être aussi efficaces que les pesticides sans causer de tort à l’environnement.
Enfin concernant les bidons, flacons, sprays ou autres contenants de pesticides susceptibles d’être stockés à domicile, là encore, des solutions efficaces existent pour les détruire sans danger. Ils doivent être rapportés en déchetterie afin d’être traités en toute sécurité. Il est important de ne pas jeter ses pesticides à la poubelle ou dans les canalisations.

Pour en savoir plus : www.jardiner-autrement.fr
Pour joindre la déchetterie de Saint-Nabord : 06 43 46 26 86. Ouverture les lundi, mardi, mercredi et jeudi :14h-19h ; les vendredi et samedi : 9h-12h et 14h-19h ; le dimanche : 9h-12h. Fermeture à 18h du 1er novembre au 29 février.

 

Capture d’écran 2019-03-26 à 10.18.24




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.