Search
samedi 24 août 2019
  • :
  • :

Que deviennent les « petits » bureaux de Poste ? Réflexion !

image_pdfimage_print

On en dénombre 4 en périphérie de Remiremont à Dommartin les Remiremont, Saint-Amé, Saint Etienne et Saint-Nabord qui connaissent des fortunes diverses à tel point que parfois les usagers habitués s’interrogent : mon bureau de poste va t’il rester ouvert ?

Il est vrai que ces derniers n’ont pas toujours le succès qu’ils méritent, souvent victimes de l’habitude qui conduit les habitants vers le bureau de poste principal, Boulevard Thiers à Remiremont.

Et pourtant que n’entend on pas à son sujet, toujours bondé, un stationnement non prévu et impossible, un service de plus en plus assuré par d’anonymes automates, les usagers s’en plaignent mais continuent à passer 30 à 45 mm pour une opération qui en aurait pris 10 ou 15 trajets inclus dans un de ses petits bureaux annexes.

Pour nous en convaincre, nous avons rendu visite à Virginie Gauvin et Sylvaine Flory les deux sympathiques agents qui vous accueillent à Saint-Nabord.

Moins de 5 minutes de trajet bien fluide depuis le parking du Tertre, nous sommes arrivés. Aucun problème de stationnement juste devant, et plus fort la grande boite jaune se trouve même en bordure du trottoir bas ce qui vous autorise quand il pleut à y déposer votre courrier en voiture !!

Deux personnes devant nous ce jour-là pour des opérations postales rapides ce pour quoi sont conçus ces bureaux. 2 minutes après c’est notre tour. Ici pas d’automate, vous posez vos questions la guichetière vous répond avec le sourire. Notre opération en recommandé avec 2 autres lettres suivies a duré elle aussi ¾ minutes le temps d’échanger sur les activités.

En effet dans ce genre de bureaux, vous ne faites pas d’opérations financières, ces interminables virements et autres.

Un inconvénient pour certain qui devient un avantage pour les usagers courriers.

Pour conclure, si vous chercher un service rapide et un stationnement confortable, c’est le moment de changer vos habitudes.

 

 




3 réactions sur “Que deviennent les « petits » bureaux de Poste ?

  1. Laurent

    Changer nos habitudes , je pense que les gens n’ont pas encore compris et suive un mouvement qui un jour va leur péter à la figure ; la vie de vos vallées c’est nous; on continue à vouloir de l’attractivité dans les villages et villes , dans les paroles mais avouez quand on voit les projets futurs on est victime de tant d’hypocrisie vis à vis de nos élus , ils pleurent la désertification de leurs villes et on donne un max à des gros monstres je pense que là il faut arrêter de faire autant d’artifice .vous faites le choix de soutenir à coup de subventions ces gros, mais ne voyez vous pas le mal que vous faites dans les années futures .Nous sommes tous responsables de ce désastre si les aides étaient équivalentes pour les petits, pour le soutien de rester dans les villages mais ce n’est pas le cas du tout on va remettre des maisons d’accueil de la caf pole emploi .. maison de santé on rachète des fonds de commerces mais avouez faire et défaire c’est toujours travailler mais mieux vaut prendre en compte de garder la vie d’un village plutôt que de vouloir les tuer dans des projets à 30 kms qui font beaucoup de dégâts .Nous sommes un tout des villages dortoirs il y en a trop mais finalement on l’a bien voulu . Un jour on va tous nous regrouper sur remiremont et on va faire partie d’une grande zone au point où on en est et apres ce sera Epinal qui va tout bouffer ; on commence déjà à subir cette folie .Remarquer on supprime des écoles des services par économie supprimons des élus et regroupons ça fera aussi des économies au point où on en est .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.