Search
mercredi 24 avr 2019
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte : Benoit Mougel est candidat aux municipales 2020

image_pdfimage_print

Capture d’écran 2019-04-08 à 10.28.31

Les prochaines élections municipales auront lieu l’année prochaine. Des candidats commencent à annoncer leur intention de présenter leur candidature. C’est le cas de Benoit Mougel pour la commune de Saulxures-sur-Moselotte.

« Benoit Mougel, 59 ans, cadre commercial dans une grande entreprise allemande dans le domaine des biens industriels », a annoncé sa candidature par le moyen d’une vidéo diffusée sur le réseau social Facebook. Il se présente sans étiquette. « J’ai déjà une petite équipe qu’il faut compléter », déclare t’il « aussi je vous appelle à me rejoindre ».




29 réactions sur “Saulxures-sur-Moselotte : Benoit Mougel est candidat aux municipales 2020

  1. froissard

    Nos concitoyens doutent des personnes et des institutions qui les représentent .Faisons le pari de prouver que la politique, l’engagement citoyen, le débat, la coopération et l’action ne sont pas vains .Ils restent des leviers efficaces dont chaque habitant de la Cité peut et doit se saisir .Ce pari sera dans la constitution de listes aux élections municipales de 2020 .Ces listes, en cours de préparation ne devront pas être un assemblage d’égos frustrés ou revanchards, encore moins une assemblée de notables, peu représentatifs de la population .Non, ces listes rassembleront des citoyens autour d’un projet, d’une vision commune de ce que doivent être leur commune, leur avenir .Ces listes ne devront pas réclamer d’aucun intérêt particulier et proposeront un projet réalisable et enthousiasmant pour la population . Nous voulons un groupe constitué de femmes et d’hommes, responsables ouverts ,tolérants ,communicatifs, empathiques, désireux de s’investir sans arrière pensée, mais uniquement guidés par l’intérêt général .Ensemble, nous bâtirons un projet .Nous confronterons les idées, les valeurs des uns et des autres, les projections, les visions, nos limités, mais aussi nos excès .Ce sera riche et prometteur, car au delà des débats qui seront parfois vifs, nous élaborerons un socle commun que tous revendiquent et se disent prêts à défendre, car tous l’auront construit et validé .Avec l’envie et le plaisir en plus …. Au nom de ces listes, il faut se saisir de ce socle et le faire évoluer vers un programme fini. Un maximum d’habitants se l’approprieront , afin de le faire vivre et grandir . Nous croyons en notre commune et surtout en nos concitoyens qui, avec leurs capacités à se mobiliser, partager , s’investiront pour un projet et des personnes qui leur ressemble .Seul on va plus vite .Ensemble, on va plus loin .

    répondre
  2. froissard

    Il est possible de faire autrement et mieux pour SAULXURES, ce qui ne signifie pas que les municipalités précédentes n’ont rien fait .De nombreuses réalisations ont changé le visage de SAULXURES .Nous sommes nombreux à penser qu’il est temps d’assumer notre rôle de citoyen et de préparer une alternative pour donner du sens et un avenir à notre Cité .J’ai appris à écouter avant de parler, à comprendre avant de juger et à trancher quand il le fallait . Je pense pouvoir être utile à la communauté .Guidé par le bon sens et des valeurs comme la solidarité, la responsabilité et le fil conducteur de mon engagement de tous les jours est l’intérêt général .J’ai exercé un métier ou la bonne gestion de toutes les ressources est fondamentale .Fort de ces différents aspects, je pense et j’espère pouvoir apporter ma pierre à cette commune que j’aime .Je suis persuadé que beaucoup de nos faiblesses peuvent devenir de véritables atouts au service des habitants .Un autre SAULXURES est possible : une ville plus éducative, plus solidaire, plus dynamique, plus moderne et qui fait confiance ..pour y parvenir il faut une liste qui rassemble des compétences et des expériences .J’ai envie de défendre une certaine idée du mieux et bien vivre ensemble ., en étant proche des aspirations de la population .Il faut investir pour la jeunesse et parier sur les liens sociaux .Nombreux sont les signes de déclin de notre commune,, victime des orientations nationales qui sacrifient les services publics, sans oublier la diminution des dotations et subventions Il est de la responsabilité de chacun de ne plus accepter cette fatalité et d’apporter sa pierre au redressement .Militant pour la tolérance, la non exclusion et bénévole au sein de plusieurs associations, j’ai envie de m’investir pour ma commune et défendre des valeurs avant humaines et d’unité, au sein d’une équipe compétente et motivée .SAULXURES, doit avant toutes choses être une ville pour ses habitants .Développons une économie durable et saine, basée sur l’environnement et des valeurs sociales .Les listes qui prétendront conduire les destinées de la SAULXURES seront donc à l’image.de la commune, donc nécessairement d’ouverture ..je crois en l’importance de l’engagement citoyen, chacun à son niveau, avec le temps et les compétences qu’il peut y consacrer .C’est l’exemple que je souhaite donner .C’est aussi l’envie de créer une vie en communauté plus saine pour les générations futures qui m’animent . .je propose une gestion démocratique de la ville dans une dynamique constructive avec des valeurs solidaires .Privilégier l’humain est ma boussole .Un principe essentiel au sein d’une commune :une bonne gestion municipale, qui ne contente pas seulement d’aligner des chiffres, mais constitue un outil démocratique au service de toutes et tous, sans aucune exclusivité , ni exclusion et dans la transparence .S’engager sur une liste dynamique visant à répondre aux besoins concrets des habitants de tous âges, de la ville et de la communauté de communes dans le cadre d’une démarche renforcée et soucieuse aussi bien du cadre environnemental, que social et économique, par un développement plus harmonieux est donc pour moi, une évidence . Je souhaite apporter un souffle nouveau, en fédérant dans une nouvelle équipe toutes les énergies , en établissant une proximité et un dialogue entre les élus et la population .Etre à l’écoute est la meilleure façon d’avancer .Il faut s’engager au service du plus grand nombre, pour faire évoluer les choses, pour préparer un avenir, en montrant que nous pouvons tous, à notre échelle, défendre ce en quoi nous croyons .J’espère apporter des idées neuves pour redonner des perspectives, travailler ensemble . Je souhaite mettre mon énergie au service de la collectivité, en intégrant une équipe exigente et ambitieuse

    répondre
      1. La défroisseuse

        Oui ! on ne pas mieux qualifier !
        le scribe vit sans repentir, on voit bien . Ses ambitions devraient être freinées par la honte. Mais NON ! c’est même à « ça » qu’on les reconnait .( Audiard). Le panégyrique du sieur est la totale imposture. Alors lui veut faire durer l’aventure. Les Gens de Saulxures ne sont pas des « burnes » heureusement.

        répondre
  3. ah!

    Surtout pour se répéter , ces deux discours identiques pourraient se réduire à quelques lignes, Il serait temps de consulter….

    répondre
  4. Michel

    Fatiguant ce Monsieur Froissard, Je plaint l équipe qui va osé le prendre sur ça liste.
    Mon suffrage ira à l équipe qui donnera la parole aux habitants sur les gros dossiers. Consultation citoyennes qui n existe pas à ce jour. Et je ne vois rien qui va dans ce sens avec monsieur mougel et monsieur Froissard.
    Donc je vote blanc.
    Attendons la suite.
    Michel

    répondre
    1. froissard

      Mes commentaires sur l’élection municipale n’engagent que moi .Il s’agit d’orientations soumises au débat, pour aider à la construction d’un programme par les têtes de listes qui se présenteront . Tout comme vous, je pense, qu’il faut associer la population, en la consultant, sous différentes formes, sur les investissements, qui engagent l’avenir de la commune et impactent ses finances .Tout au long, de la mandature, on doit rendre compte régulièrement et prendre l’avis de l’opinion, au travers de commissions élargies ou d’un conseil des sages . Je suis intransigeant sur les valeurs et exigent sur la méthodologie .On ne peut plus faire comme avant pour constituer une liste, faire un programme et surtout gérer une commune .Il y a une demande de transparence, bien légitime à tous les étages. Celà commence par la façon de mener la campagne, qui sera déterminante pour les électeurs .Cela dit, si personne ne veut m’intégrer sur sa liste, je resterai à la place ou je suis . Les emmerdeurs ça dérange .

      répondre
    2. froissard

      Il est prématuré de s’avancer sur un programme .Benoit MOUGEL, vient seulement d’annoncer sa candidature .Il a exprimé dans une vidéo sa vision pour SAULXURES, qui constitue sa ligne directrice, ce qui doit permettre à celles et ceux qui se retrouvent dans sa démarche de rejoindre sa liste .Il faut connaître la commune: les grands dossiers en cours, les derniers budgets, le montant de la dette, le poids de la fiscalité, pour procéder à une analyse financière et déterminer les marges de manœuvre, avant de s’engager sur un programme, sérieux ,réalisable et responsable . Je ne me reconnais pas dans l’improvisation et l’approximation .Je fais confiance au temps et aux personnes pour se positionner très clairement

      répondre
  5. A bobo maman.

    Deux solutions non chimiques pour faciliter l’endormissement.

    A. Compter les moutons.
    B. Essayer d’arriver au bout d’une prose de Mr Froissard.

    répondre
  6. ah!

    Conclusion : Pour faire court. Démagogie de personne frustrée souffrant d’un manque de reconnaissance, Etc ………… , çà devient lourd , les discours tournent en boucle au fil des mois. C’est du copié / collé.

    répondre
    1. froissard

      NON, c’est un mauvais procès d’intention que l’on me fait là .je possède une véritable dose d’humilité .Comme tout un chacun, la vie me procure des joies et des peines . L’effort et le travail dans ma vie professionnelle m’ont bien récompensé .Par mon action bénévole de tous les jours, je souhaite partager expériences et compétences .Tout mon engagement repose sur la conviction qu’il faut savoir rendre ce que l’on vous a donné .SAULXURES m’a bien accueilli et intégré .J’ai trouvé ma place . Ni frustré, ni en manque de reconnaissance, je suis seulement disponible pour de nouveaux défis et challenges .En 2008 j’étais candidat aux élections municipales à SAULXURES – non élu- je n’ai gardé aucune rancœur .J’ai repris la place qui était la mienne dans les associations, pendant que d’autres battus par les urnes comme moi se sont retranchés dans un trou de souris pour se faire oublier . En 2014, je souhaitais, figurer sur une liste .je n’ai pas été sollicité .je suis resté digne et continue mes actions de bénévolat, sans amertume envers qui que ce soit . je me suis placé en concurrent, non en adversaire des municipalités sortantes, à chaque élection . J’ai toujours gardé de bonnes relations avec les élus des 2 dernières mandatures, étant collaborateur bénévole, occasionnel auprès de la commune ( dépouillement aux élections-opérations brioches téléthon ) C’est cela travailler en bonne intelligence . La vie m’a beaucoup appris .Je vous demande de me croire, mon engagement est et restera tourné vers l’écoute bienveillante, le partage et la solidarité, sans arrière pensée, d’assouvir un quelconque intérêt personnel ou celui d’un clan . La devise des gens qui se passionnent pour la chose publique est :SERVIR et NON SE SERVIR

      répondre
  7. froissard

    L’enjeu pour la prochaine équipe municipale sera de remettre SAULXURES au cœur du projet de ville .Ainsi, la prochaine municipalité devra se positionner comme facilitateur, en accompagnateur, un moteur à projets, pour les associations, les citoyens artisans ,commerçants .,entreprises .Un des piliers de ce nouveaut impliquera l’élaboration d’une politique intercommunale plus ambitieuse

    répondre
  8. froissard

    L’enjeu pour la prochaine équipe municipale sera de remettre les SAULXURONS au cœur du projet de ville .Ainsi, la prochaine municipalité devra se positionner comme facilitateur, en accompagnateur de projets, un moteur à projets, pour les citoyens ,,association s et entreprises ,artisans et commerçants .Un des piliers de ce nouveau positionnement impliquera l’élaboration d’une politique intercommunale plus ambitieuse, avec une plus ouverture sur les autres collectivités, afin de dégager des projets ( emploi, éducation, sports, culture, services à la personne ) et une vision de bassin de vie .L’idée du programme devra briller par sa sobriété .Il appartiendra de faire mieux avec moins .La discussion est ouverte .Il ne s’agit là que de lignes directrices qui n’engagent que son auteur et non la tête de liste déclaraée

    répondre
    1. JMV

      Vos pavés sont sans fin et totalement indigestes.
      Les « à la ligne » existent dans l’écriture française.Cela amène de la clarté et évite l’usage d’aspirine.

      Je n’ose aussi imaginer la durée des conseils municipaux dés lors que vous prendrez la parole.
      Il y aura intérêt à prévoir les lits de camps

      répondre
  9. Michel

    Surtout stop à la monarchie ou 23 élus décident des grands projets sans consultés les habitants.
    Les exemples ne manquent pas sur notre commune. Des projets dont il n a jamais été question à la dernière élection.
    Fusion des comcom
    Réhabilitation du collège
    Festilac
    Ect …
    Je ne critique pas les chois, Je dis simplement que ce sont de gros projets, et que les habitants doivent être consultés.
    A bon entendeur.
    Michel

    répondre
    1. froissard

      L’information et la consultation des habitants renforceraient les liens entre la population et les élus .Cela aurait aussi le mérite de faire taire les commentaires injustifiés, voire les méchantes rumeurs .

      Des citoyens informés, sont des citoyens qui vont porter un intérêt aux orientations et décisions de leur conseil municipal, restaurant ainsi la confiance .

      De la même manière, un projet construit avec la participation des citoyens, renforcera le sentiment d’appartenance à la commune .

      L’information, la consultation, la participation entrainent une dynamique pour porter et faire vivre ensemble un ou des projets

      répondre
  10. Cricri

    Oui il faut que les citoyens reprennent la main sur les projets de leurs communes, voire de leur ComCom. Je pense au projet (Aqualudique) qui est en cours pour la municipalité de Saulxures 3ME dont 460000E de frais d’étude qui seront payables quel que soit l’aboutissement ou non de ce projet. Il s’agit d’argent public, même si cette somme sera en partie financée par des subventions.

    répondre
    1. A bobo maman.

      Rien n’est gratuit et les subventions ne poussent pas sur les arbres.
      Elles sont le fruit d’impôts, de taxes, ou de dettes.
      Nos subventions sont les impôts des autres et réciproquement.

      répondre
      1. froissard

        Il faut trouver le bon équilibre dans le plan de financement des investissements (subventions – emprunts- fiscalité-autofinancement )
        On le sait les marges de manœuvre de nos communes se réduisent comme peau de chagrin .

        A mon avis les projets structurants devraient être réalisés dans l’intercommunalité, dans l e cadre d’un projet de territoire .

        OK pour des opérations de qualité, qui ne soient pas de prestige .

        La pression fiscale, les prélèvements obligatoires, les taxes sur l »ensemble des contribuables ( population et entreprises ) ont atteint des niveaux à ne plus dépasser, qu’il faudrait réduire ( principe des vases communicants ,entre la communauté de communes et les communes .

        Il faut apprendre et s’habituer à faire mieux avec moins, par la mutualisation des ressources et des moyens et leur optimisation
        ( efficience de la dépense publique )

        Cela ne veut pas dire qu’il faut renoncer aux investissements, mais qu’il faut les prioriser , avoir des projections, une vision, en mesurant leur impact sur les générations actuelles et futures .

        répondre
      1. froissard

        Les Elus passent .les fonctionnaires restent…; Le Directeur général des services a un devoir de loyauté quelque soit l’équipe municipale en place .

        Le Maire ( leader ) donne, le cap, parce qu’il est porteur d’une vision .alors que le manager ( le DGS ) est un organisateur qui a des objectifs à atteindre .

        Le Maire ( leader ) et le DGS (manager) sont les 2 faces d’une m^me pièce, indispensables au bon fonctionnement d’une structure, car iles participent tous deux à la définition et à la mise en œuvre d’une stratégie, dans le cadre de leurs fonctions respectives, tout en respectant la place de chacun ,sans empiéter sur les missions de l’un ou de l’autre .

        De bons managers sont nécessaires afin d’organiser efficacement l’activité ,mais également de bons leaders pour entrainer les équipes ( le conseil municipal ) et le motiver pour le projet .

        Le DGS a une légitimité technique ( expériences- compétences ) et managériale (encadrement du personnel-gestion des ressources et des moyens ) L’Elu a une légitimité démocratique ( le suffrage universel ) Il a donc un positionnement politique .

        Un manager demande  » comment » et  » quand « Un leader demande « qui » et « pourquoi  »

        Il ne doit donc pas avoir de chasse aux sorcières, dès lors que le devoir de loyauté est respecté (transmission des dossiers-information de la nouvelle équipe municipale-engagement sincère et véritable auprès des élus )

        répondre
    2. Valérie

      de la folie pure pour les gens de Saulxures, qui seront les premiers à payer ces sommes exorbitantes ,comme je dis quand ce n’est pas notre argent propre on n’est plus à une connerie près .Les subventions mais c’est nous tous ; la folie des grandeurs et ces cabinets d’études qui s’en mettent plein les poches .Saulxures a un potentiel énorme avec ce lac magnifique le problème c’est la ville de Saulxures qui est d’un triste .Mais proche de Remiremont les commerces ont bien du mal à survivre mais on n’en oublie trop c’est ces petits commerces qui donnent de la vie à un village mais à Remirmont on veut tout bouffer et on tue les villages autour mais ça sans scrupule du tout on subventionne des géants qui ravage tout sur son passage .Et ce n’est pas fini .

      répondre
  11. froissard

    Les investissements réalisés à SAULXURES depuis plusieurs décennies sont un pari sur l’avenir, pour développer la commune .La base de loisirs, avec ses équipements et animations de qualité contribuent au développement du tourisme .Malgré l’installation de nouveaux commerces, le centre bourg reste triste, car les Saulxurons ne fréquentent pas ou peu les commerces de proximité .Il faut trouver un trait d’union entre la base de loisirs et le centre du village..

    L’union des commerçants, avec les associations devraient travailler ensemble sur des projets d’animations ,avec des temps forts. et un fil rouge .

    Ensuite, on peut toujours discuter des priorités et du volume des investissements réalisés, dont il faudra très certainement réduire la voilure, en raison de l’appauvrissement des communes et de la population .

    Si l’on ne trouve pas les financements nécessaires, qui deviennent difficiles à obtenir, il faudra recourir à l’emprunt et demander au contribuable de mettre la main à la poche .

    Bien sûr qu’il faut investir (cela fait travailler des entreprises locales, ce qui est bon pour l’emploi ) mais il sera nécessaire d’avoir des projets bien dimensionnés ( que l’on peut aussi réaliser dans le cadre de l’intercommunalité ) tenant compte des possibilités du moment, avec une anticipation et une vision sur l’avenir, compte tenu des politiques nationales.

    répondre
    1. froissard

      cela s’imposera nécessairement au cours du prochain mandat .Il y aune demande d’information, dans un souci de transparence .Non pas que la population conteste forcément les orientations des élus, tout simplement elle veut, comprendre le cheminement d’un projet .Certes on doit aussi laisser les élus travailler sereinement, car toute demande abusive serait un frein à l’efficacité de leur action . Si la municipalité est à l’initiative d’une bonne communication, le doute, la suspicion laisseront la place à la confiance .

      répondre
  12. robert

    Pas simple d être élu, beaucoup de temps consacré à la collectivité. Souvent soumis aux critiques.
    Pour réconcilier les habitants avec nos représentants, il est temps de leurs données la parole. On ne doit pas attendre 5 ans pour associer les citoyens aux gros projets. Le dialogue et la création de groupes de travail sont une des solutions.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.