Search
jeudi 29 oct 2020
  • :
  • :

Dommartin : la ferme équestre des Granges de Franould fête ses 30 ans

image_pdfimage_print

P1090229La ferme équestre des Granges du Franould, fondée en 1989, fête ce week-end ses 30 ans avec une série de spectacles.

Pot d’accueil avec jus de pomme, cidre et petits gâteaux (sans doute bios, ou sans gluten). Dans un discours de bienvenue, Irène Kaag, la maitresse des lieux, fait l’historique de 30 années à la ferme équestre. Elle décrit l’état d’esprit et les principes qui les ont guidés, elle et son entourage : dépenser peu, être peu dépendants des banques, acheter local et de qualité. 90% de produits issues de l’agriculture biologique ! « Afin de tendre vers un mode de vie plus respectueux de la planète ». Une vision de l’enseignement aussi, de l’accueil d’enfants en difficulté. Visiblement émue, Irène Kaag détaille le chemin parcouru, les projets réalisés, les échecs aussi, les déchirements, les problèmes survenus entre les membres de l’association au fil des années. Au sujet de la ferme : « il y a un vrai potentiel, mais elle n’est pas viable », déclare-t-elle.

Quelques soixante spectateurs se sont ensuite rendus au manège, un peu plus haut, empruntant le petit escalier en bois glissant. Ils ont assisté au premier d’une série de spectacles qui s’étale sur la fin de journée, ce samedi et le prochain. « Volte-face » : une pièce de théâtre entrecoupée de chorégraphie équestre : Des enfants en gilets jaunes qui « jouent à la Révolution », un médecin qui prescrit des médicaments qui rendent un peu fou, un gourou indien, du tir à l’arc… La soirée s’est poursuivi avec à 21h un spectacle nocturne : « Qui suis-je ? » et un concert. Les festivités se poursuivent en fin de semaine prochaine.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.