Search
mardi 22 juin 2021
  • :
  • :

Remiremont : la Mission locale va emménager dans les locaux de l’AFPA

image_pdfimage_print

P1100236En France, quelques 30 AFPA vont fermer d’ici 2020. Jusqu’à peu, le centre de Remiremont était parmi ceux-là. Il n’en sera rien. Sous l’impulsion du député de la circonscription Christophe Naegelen, un nouveau projet permet la sauvegarde des 15 emplois du site.

Le conseil d’administration de la Mission Locale du pays de Remiremont et de ses vallées a voté à l’unanimité pour le projet. L’institution, qui accompagne près de 1.500 jeunes chaque année, va quitter les locaux qu’elle occupait depuis 2012 place Jules Méline, pour rejoindre ceux de l’AFPA. Quelques travaux de cloisonnement seront effectués, mais dans l’ensemble, les lieux sont dès à présent utilisables.

L’objectif est la création de ce qui pourrait s’appeler un « Village de l’emploi ». « Il s’agit de créer un pôle expérimental », explique Patrick Lagarde, président de la Mission Locale. Réunir en un seul lieu plusieurs acteurs du domaine de l’emploi : recherche, formation, accompagnement, insertion, logement, restauration. « C’est un projet ambitieux », souligne Laurence Hurni, directrice de l’Afpa Grand-Est.

« C’est une victoire pour le territoire (…) et pour la défense de la ruralité »

Ce jeudi soir, tous semblent satisfaits de la synergie entre les différents acteurs qui a permis de faire émerger ce projet et le mener à bien. Pour Laurence Hurni « Tous les acteurs doivent trouver leur place dans ce village ». L’ambition est de répondre aux besoins immédiats des entreprises de Remiremont, des Vosges, du Grand-Est, voire d’ailleurs. Jean Benoit Tisserand, représentant la municipalité et Michel Demange, président de la communauté de commune, partagent leur enthousiasme pour le projet.

A l’initiative, Christophe Naegelen ne voulait pas laisser fermer « un site bénéficiaire » qui fonctionne bien. Il salue l’engagement de chacun des acteurs. Le député l’affirme, « c’est une victoire pour le territoire », qui en ressort « grand gagnant », avec la conservation de 15 emplois et le projet d’un service de l’emploi plus efficace.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.