Search
lundi 17 juin 2019
  • :
  • :

Saint-Etienne : les gilets jaunes ont choisi leurs candidats pour les Européennes

image_pdfimage_print

P1120380Des affiches électorales ont été installées sur le campement, mais la police a exigé leur retrait. Les membres du mouvement des gilets jaunes installés au rond-point de Saint-Etienne ont fait le choix de soutenir la liste du Rassemblement National, conduite par Jordan Bardella.

C’est un choix stratégique : « Il n’y a qu’eux pour contrer Macron », affirme un manifestant. Tous espèrent faire le plus gros écart possible avec la liste LAREM de Nathalie Loiseau. « La priorité, c’est de dégager Macron ! » Et surtout éviter que le parti du président de la République ne soit en tête : « S’il passe, il va se sentir renforcé ».

Ici, les listes ayant fait le choix de s’afficher comme « Gilets Jaunes » n’ont pas convaincu. « Qui est derrière ces listes ? On ne sait pas », s’interroge une manifestante. « C’est l’Etat, pour diviser. Je vois ça comme ça ». Ces listes sont en tout cas considérées comme bien trop bas dans les sondages pour pouvoir réellement peser : des voix perdues.

Dans les Vosges, certains gilets jaunes ont commencé à s’opposer au gouvernement bien avant le 17 novembre. « Ca fait 1 an et demi qu’on est là ». En effet, le mouvement « Colère Vosges » a démarré dès janvier 2018. La limitation à 80km/h sur les routes départementales a été le déclencheur, ainsi que la hausse de la CSG.

Bien sûr, le mouvement des gilets jaunes ayant rassemblé des personnes aux profils politiques divers, les manifestants du département et de toute la France opteront sans doute pour différentes listes lors des élections européennes de ce dimanche 26 mai.




8 réactions sur “Saint-Etienne : les gilets jaunes ont choisi leurs candidats pour les Européennes

    1. chapon

      ils n’ont pas a afficher leurs idées comme ça,ils n’ont pas à influencer las autres,maintenant les gens vont croirent que les gilets sont tous rn,navrant

      répondre
  1. caribou

    Et moi qui pensait qu’ils ne faisaient pas de politique …..!!!!
    Non sérieusement ils n’ont même pas le courage de s’affirmer officiellement extrémistes même si leur comportement l’a prouvé dès le 24 novembre!!!
    Se cacher derrière les casseurs et décrocher le portrait du président de la République n’ont jamais fait un programme électoral….
    Le constat est fait c’est tout et pour répondre à chapon, si des gilets jaunes de Saint Étienne ne voulaient pas être assimilés à des « RN » ils n’avaient qu’à s’opposer à cette « publicité »…Ce qu’ils n’ont pas fait apparemment …

    répondre
    1. Staline the return.

      Cela dit, si vraiment les GJ veulent virer Macron,la seule solution est de voter pour le parti qui ait une chance de le pousser dans le fossé.
      Sinon autant rester dans son canapé.

      répondre
  2. Fanfan88

    On aurait plutôt pu s’attendre à une affiche de Mélenchon… Enfin c’est leur choix! On est libre en France d’exprimer une orientation politique il me semble, pourvu que ce ne soit pas de manière violente…

    répondre
    1. caribou

      OK Fanfan 88; Exprimer une opinion politique est une liberté fondamentale bien sûr mais jusque maintenant à part « Macron démission », je n’avais pas ressenti un véritable engagement .Au contraire celà ressemblait plus à un « dégagisme » et au vu des très nombreuses positions souvent contradictoires , je n’avais pas encore saisi le sens de cet engagement politique, maintenant c’est clair : Remplacer Macron par Le Pen voilà l’objectif .
      Bon ! Mais je ne suis pas vraiment certain que si le Rassemblement National était au pouvoir , il y aurait encore beaucoup de cabanes aux ronds-points.????

      répondre
      1. Fanfan88

        Il y bien longtemps que tous ces campements devraient avoir disparu. Tout ce jaune, en campagne et à Paris est de mauvais goût. C’est inesthétique.

        Nous sommes en France, pas en Corée communiste. Quand bien même le RN serait au pouvoir la situation ne serait pas celle que vous craignez (semble-t-il). Et il y des partis politiques français qui ont des antécédents historiques qui peuvent à juste titre inquiéter… Voir à gauche de la gauche. Mais ni l’un ni l’autre ne seront élus à la place suprême de l’homme de paille qui paraît-il dirige le pays! Donc pas d’inquiétude…

        répondre
        1. caribou

          Je veux bien le croire Fanfan88….Mais permettez moi d’être un peu circonspect et permettez moi également de vous conseiller de lire « récidive 1938 » de Mickaël Foessel, c’est assez parlant : N’oublions jamais qu’Hitler a été élu le plus démocratiquement du monde …..Et on connait la suite.
          Bonne journée

          répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.