Search
lundi 17 juin 2019
  • :
  • :

Sapeurs-Pompiers : le commandant Frédéric Thiolière cherche des volontaires

image_pdfimage_print

P1110990

Le 1er mars dernier, Frédéric Thiolière est devenu le chef du groupement territorial montagne, qui comprend 24 centres dans le quart Sud-Est des Vosges, un territoire qui correspond à la circonscription de Remiremont, à laquelle s’ajoutent les territoires de Gérardmer et de Grange. Il lance aujourd’hui un appel aux volontaires.

Frédéric Thiolière a débuté en 1987 en tant que sapeur pompiers volontaires dans la Meuse. Il a gravis tous les échelons pour arriver au grade de commandant. En 1992, il débute sa carrière professionnelle à Chaumont en Haute Marne avant de passer le concours d’officier. Il effectue son  service national à la brigade de Paris. En 2001 il est recruté par le SDIS comme chef de centre à Remiremont. Il occupe ce poste jusqu’en 2006. De 2006 à 2007 il devient adjoint au poste qu’il occupe aujourd’hui. De 2007 à 2019 il travaille à la direction départementale à Golbey, au groupement des ressources humaines : « je m’occupais plus particulièrement du développement du volontariat ».

« Je suis un passionné. J’ai réussi à faire de ma passion ma profession »

Depuis le 1er mars mars, Frédéric Thiolière est le chef du groupement territorial de montagne, qui comprend 24 centres dans le quart Sud-Est des Vosges : « C’est un bonheur et un honneur de pouvoir commander ce groupement ». 520 sapeurs pompiers volontaires et 20 professionnels sont sous ses ordres. « Mon poste il s’agit de coordonner et animer les 24 centres. Réussir à entrainer, motiver et donner du sens à notre engagement. Ca passe par une proximité renforcée. Par un accompagnement des chefs de centre pour la mise en oeuvre de la feuille de route d’engagement citoyen ». C’est la passion de son métier qui l’anime au quotidien. « Mon père était sapeur pompier volontaire. Il a su me transmettre sa passion (…) C’est essentiellement une vocation par transmission »

« La vie de sapeur pompier volontaire est une vie extraordinaire »

L’une des missions du commandant Thiolières, c’est de pérenniser l’engagement avec un plan d’action. Le groupement recherche actuellement des volontaires. Sur le territoire du Val d’Ajol, notamment, mais pas uniquement ! « On recherche toujours des sapeurs-pompiers volontaires. On a mis en place des actions pour le recrutement ». L’un de objectifs est de diversifier les profils de recrutement. « On peut devenir sapeurs-pompiers en faisant uniquement du secourisme ». Il n’est pas nécessaire d’être super-performant physiquement. « Tout le monde peut être sapeur-pompier à condition d’avoir une bonne condition physique ». Ce qui est essentiel, c’est d’avoir « la passion de l’engagement pour les autres, l’envie d’aller aider son voisin ». C’est l’esprit de corps, de groupe, associé à de la formation qui permet de relever le défi. « C’est un engagement singulier au service d’un idéal : celui de porter secours. Une formidable aventure humaine »

article_volontariatV3-page-001




3 réactions sur “Sapeurs-Pompiers : le commandant Frédéric Thiolière cherche des volontaires

  1. Guette

    C’est bien vrai, tout le monde peut être Sapeur Pompier s’il le désir vraiment. Pour preuve, je suis une maman de 5 enfants et j’ai débuté à l’âge de 48 ans. Cela fait maintenant ma 13ème année de service et je continue avec le soutien de mes collègues.
    Donnez-nous un peu de votre vôtre temps, pour aider les autres !

    répondre
  2. Marchand

    Devenez volontaire rendre service a la population. Depuis 34 ans c est ce qui me motive encore aujourd’hui. Je vois la vie en Vosges ou j ai débuté mon engagement. Bon recrutement.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.