Search
jeudi 18 juil 2019
  • :
  • :

Saint-Etienne : le camp des gilets jaunes est à nouveau debout

image_pdfimage_print

62548510_2352455568131642_6788385459903922176_n

Dans la nuit du 24 au 25 mai, la cabane construite par les membres du mouvement des Gilets Jaunes près du rond-point de Saint-Etienne avait été incendiée. Elle est désormais reconstruite au même emplacement.

Le campement reprend vie après quelques semaines. Des gilets jaunes de Chavelot sont venus prêter main forte pour la re-construction. C’est la troisième cabane qui s’élève à cet endroit depuis le début du mouvement il y a déjà 7 mois maintenant. Cette fois, la vigilance s’impose : pour éviter d’éventuels saccages, vols ou incendies, 4 caméras fonctionnant à l’énergie solaire ont été installées aux alentours.




8 réactions sur “Saint-Etienne : le camp des gilets jaunes est à nouveau debout

  1. Maxwell

    Contrairement aux personnes qui déclament contre les GJ et bien que je n’en fasse pas partie, j’ose apporter mon point de vue en disant qu’au final, ces gens là, que font-ils, si ce n’est qu’ à leur niveau réinventer une société meilleure faite de solidarité, de partage, d’écoute et d’empathie de l’autre. Ils ne font rien d’autre que récréer entre eux du lien social qui les apaise, les réconforte et qui avait été perdu après les fermetures , les unes après les autres des petits bistros de quartiers ou autres lieux de rencontre où l’on y raconte, à qui mieux-mieux, son bien comme son mal. Ils se retrouvent, ils boivent des coups…et alors ? Ce ne sont sûrement les plus virulents des GJ qui se postent sur les ronds-points. Pyromanes nocturnes, mus par je ne sais quelle volonté jubilatoire de nuire et qui venez dans la sombre nuit, en traitre, à l’abri des regards, anéantir à coup de briquet ces petites cabanes de fortune, pensez aussi que quand vous y foutez le feu, vous foutez le feu à toutes ces valeurs. Mais, à mon avis, cela ne vous avez pas échappé. Je ne cautionne pas la violence de certains GJ, mais je soutiens de tout mon coeur la volonté de ceux et celles qui rêvent à une société meilleure. Je sais que mon propos ne va pas plaire à certains et certaines, mais je m’en fiche car être dans le vrai m’importe plus que le politiquement correct.

    répondre
    1. houlà.

      Pas plus incorrect que l’extrême gauche ( 100 millions de morts, victimes du communisme au XX siècle ) ou que les suppôts du libéralisme débridé ( liquidation probable de l’humanité à moyen terme ).

      répondre
    2. Maxwell

      C’est- à- dire Pierrot ? Pouvez-vous développer davantage votre pensée ? Du « politiquement incorrect » de la part de qui ? où?, quand?, comment? pourquoi? Votre commentaire laisse planer le doute. Les lecteurs ont besoin de savoir. Merci pour votre réponse.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.