Search
vendredi 15 nov 2019
  • :
  • :

Canicule et compétitions motorisées – les inquiétudes de Vosges Nature Environnement

image_pdfimage_print

potCommuniqué de Vosges Nature Environnement relatif aux compétitions motorisées qui ont cours dans le département

« La canicule sévit, la sécheresse s’aggrave de jours en jours, la gravité de la situation ne peut plus être contestée et  la lutte contre le réchauffement climatique doit devenir la priorité des priorités.

Si les citoyens ont chacun une responsabilité dans les causes du problème comme dans les alternatives de comportement à développer en réponse à ce qui menace l’avenir de l’humanité, nos élus et représentants de l’Etat ont eux la responsabilité de prendre des décisions d’action à la hauteur des enjeux.

Or que voit on se multiplier ces derniers mois et cet été dans les Vosges:

Des compétitions motorisées (voitures – motos – quads)

Une montée impossible, des courses de voitures dans la boue..

Bref tout continue comme avant !

Consommation d’énergie inutile, émissions de GES, pollution de l’air, de l’eau et des sols, atteinte à la biodiversité…

On est en droit d’être scandalisé par cette poursuite d’activités inutiles et mortifères que continue d’autoriser les autorités.

Comment accepter de ne plus arroser son jardin alors qu’on gaspille 16 m3 d’eau pour faire joujou dans la boue ?

Quel  message fait passer Monsieur le Préfet en continuant à autoriser ces manifestations ? Comment pourra-t-il demain faire accepter des mesures plus contraignantes aux citoyens ?

Il est plus que temps que la sagesse, le bon sens et la responsabilité guident enfin les décisions des élus et représentants de l’État. »

Jean François FLECK

Président de Vosges Nature Environnement




28 réactions sur “Canicule et compétitions motorisées – les inquiétudes de Vosges Nature Environnement

  1. chouki

    En résumé, de ce moment de militantisme basique: « ho! ho!… on est là !!!! »

    Et pour le « Si les citoyens ont chacun une responsabilité »… culpabilisez bon peuple (ce partage des déficits si cher au socialisme).
    Sinon pour les avions et les tonnes de kéro brulées sur les montagnes, les super cargos et leurs milliers de tonnes de fioul…
    Plus près, la friche organisée dans les forêts, aux abords des cours d’eau ou l’interdiction (c’est le Code et si pratique) de refaire les moyens de ralentir le débit des rivières et l’assèchement constaté… un avis ? Une action ?

    (PS: je ne vais pas à la course dans la boue)

    répondre
  2. Germain

    Et tous les véhicules comme les bus près de la gare d’Epinal et autres dont le moteur tourne pour rien…en attendant devant un magasin, une école, etc!

    répondre
  3. DJ

    Bonjour monsieur,
    Toujours dans la crainte de promouvoir nos événements sportifs « mécanique « , votre intervention fait parler de nos prestations. Nous étions à court d’idées et celle la, on y avait vraiment pas pensé…
    Venez nombreux faire joujou avec nous les 27 et 28 juillet 2019.

    répondre
  4. Lili

    La sagesse et le bon sens sont remplacés par la rentabilité,l’attractivité , le tourisme ,l’emploi , les gros polluants sont à l’abris pour encore un moment . On sait fermer le yeux quand ça arrange .

    répondre
    1. pfff

      Monsieur FLECK

      le tour de France et sa caravane de voitures , camions et motos est passée dans le Vosges.
      Vous êtes vous ému de ce gaspillage d’énergie fossile ?
      Ou doit on simplement faire culpabiliser les associations locales qui se mobilisent pour animer nos Vosges.
      Doit-on fermer Fraispertuis?

      répondre
  5. Romuald

    C est dur d etre un organisateur quand on voit des extrémistes comme eux.
    Je pense qu ils ne deplacent qu en vélo et n ont pas de frigo pour ne pas consommer d énergie.
    Pauvres gars

    répondre
  6. constat

    Je vois que Monsieur Jean-François Fleck s’attaque une fois de plus à une bagatelle alors que par ailleurs des milliards de tonnes de carburant et d’huile sont utilisés par les plus riches pour des tours du monde en gros bateaux de plaisances, en ferry, en avions, en déplacement avec chauffeur et ce pour du loisir, alors s’il vous plaît, hiérarchisez vos préoccupations pour une planète meilleure si vous voulez être crédible, c’est mon avis, sans plus. Moi je n’aime pas les croisières, mais j’aime bien aller voir des jeunes se défier sur des routes fermées à la circulation en toute sécurité. Le calcul du bilan carbone est tout comparé, si vous voulez.En fait, vous prêcher pour de l’écologie bas de gamme. Cordialement.

    répondre
    1. Gilles.

      Pour assoir vos propos.

      130 yachts de plus de 70 mètres dans le monde qui consomment chacun 500 litres de fuel lourd par heure.

      Sommet de Davos 2019.
      1500 vols de jets privés pour cette seule réunion….

      L’exemple devant toujours venir d’en haut, que les ultra libéraux au manettes du monde montrent d’abord la voie.

      répondre
    1. Jeannine

      C’est vrai qu’on commence à en avoir les oreilles rabattues de ce refrain hostile aux moteurs ! C’est l’effet canicule du rap qui surchauffe le plus haut point de « la bête »

      répondre
  7. Aizier

    je suis une personne simple qui par tous les moyens tente de garder son emploi précaire mis en place par notre gouvernement pour soi-disant diminué le nombre de sans emploi ! c’est sur on bosse 20h/semaine payé 688.22 /mois!!!!pas droit aux aides CAF car trop ressources…donc on survit mais lui Macron : ne montre pas l’exemple ses ministres et députés vivent avec notre ARGENT sans se poser la question : est ce légitime de voler les pauvres pour que les AISES vivent pleinement sans contraintes sans se remettre en question !!!!!!!!!!!!!!!!! moi j’accepterai les décrets contre la soi-disant canicule si eux arrète leur train de vie sans se poser de question !!! moi j’arrose mon potager envers et contre tout car c’est mon garde manger ..moi je ne mange pas au RITZ et je dois anticiper mon hiver avec les hausses de carburants, taxes diverses, ON ARRETE TAXE D’HABITATION mais on nous soutire taxes sur carburants, sur denrées alimentaires ,sur alcool , sur tabac c’est sur pour ce perso de président c’est facile de taper la gente moyenne pour mieux en profiter : vacances dans les pyrénées, voire dans une ile tranquille….et tranquillou se mettre des sous pour leur party garden

    répondre
  8. LIAN

    Et moi je continuerai d’utiliser mon vieux véhicule diesel hors d’âge qui pollue beaucoup. Je n’ai pas les moyens d’en changer .
    Je continuerai d’arroser mon jardin car comme AIZIER , c’est un de mes moyens de subsistance.
    Il y a d’autres cibles que les quelques manifestations sportives proposées.
    Dans ce cas, on interdit tous les loisirs et les gens ne se déplaceront plus que pour le travail et les courses.
    J’espère que ce monsieur FLECK ne se déplace qu’à vélo et vit dans une grotte !

    répondre
  9. constat

    Et si Monsieur Fleck proposait un débat pour parler de vraies idées courageuses pour sauver la planète. Un rapport de débat qui serait transmis à la presse mais aussi aux autorités…! C’est bien beau de faire verbaliser un agriculteur qui fait un écart vers une rigole à grenouilles ou à libellules, mais combien de ruisseaux, cascades, et lits d’eau ont été mis à sec après avoir capté les sources en amont pour ravitailler les réservoirs d’eau potable. Alors il est possible de commencer une guerre contre les mauvaises décisions qui sont graves de conséquence mais il faut changer de rails. Les gilets verts prendront peut-être un jour le relais sur une politique écologique parfois ringarde et certainement partisane axée sur le divertissement de la petite classe. Ce ne sont pas ces gens qui décollent à Dogneville ou qui partent en gros bahuts de Roissy ou d’ailleurs vers des pays pauvres pour se divertir. Un autre avis dans la presse pour d’autres informations aurait été le bienvenu !!! Personnellement je n’ai jamais pris l’avion mais j’aime bien voir une moto plantée dans la boue et je laisse les bouchons des aéroports pour les autres. Bien cordialement.

    répondre
    1. houlàà.

      Il doit y avoir 10 millions de spectateurs par an qui crachent du CO2 en allant assister aux matches de foot de L1 et L2.
      Pensons également aux riverains de ces arènes sportives bruyantes qui eux vivent un enfer une bonne vingtaine de fois par année.

      Donc interdisons le football.

      répondre
  10. Claudel

    Pics de pollutions, sans oublier la pollution ambiante cachée, invisible ; canicules récurrentes, coups de vent violents à répétions… n’y a-t-il pas quelques questions à se poser ? Tirer à boulets rouges sur l’action de Vosges Nature Environnement ne va pas faire avancer quoique que ce soit. Certes il y a encore plus gros pollueurs que les sports mécaniques mais libre à chacun de se lancer aussi dans l’action. La planète survivra, le plus grand prédateur sur celle-ci quant à lui ferait bien de commencer à réduire sa voilure. Dénigrer les actions courageuses visant à préserver notre qualité de vie et notre belle nature me semble inconvenant. Courage à tous !
    Michel Claudel Saint Amé

    répondre
  11. constat

    Le problème n’est pas là. Vosges Nature met-il l’accent dans la presse quand il s’agit de marquer d’un point rouge certains plus forts que l’on ose pas attaquer? Je sais de quoi je parle!Il

    répondre
    1. FLECK Jean François

      Quelques éléments de réponse aux différentes attaques dont VNE fait l’objet:

      1) Il est intéressant de constater que notre position vis à vis de ces manifestations dans le contexte que nous connaissons ne laisse pas indifférent. Il y a place pour le débat en effet et nous l’acceptons volontiers. Mais un vrai débat de fond et non des attaques personnelles, apanage de ceux qui sont à cours d’argument et qui se cache derrière l’anonymat pour agresser publiquement. C’est tellement plus facile!

      2) VNE n’est pas un groupuscule d’écolos bobos extrémistes etc…notre association se bat sur le terrain depuis plus de 20 ans et est agréée par le préfet au titre de la protection de l’environnement car elle fait preuve d’expertise dans ce domaine et est représentative de l’opinion d’une partie significative de la société civile. A ce titre nous participons à de nombreuses commissions départementales départementales au sein desquelles nous nous opposons souvent aux décisions prises.

      3) Avec Lorraine Nature Environnement et France Nature Environnement grand est, nous ne cessons de proposer des alternatives aux différents décideurs (Etat – région – collectivités qui nous sollicitent), en lien avec le la gravité et l’urgence à modifier nos modes de production et de consommation qui nous mènent dans le mur.

      4) Quant à ceux qui nous reprochent de ne pas oser attaquer d’autres qu’il faudrait aussi montrer du doigt, ils sont bien mal informés. Depuis trois ans nous luttons contre la multinationale Nestlé, l’Etat et les élus du département qui de concert voudraient priver les habitants de Vittel de l’eau à laquelle ils ont droit. De nombreux médias européens et quelques français nationaux et locaux s’en sont fait écho.!
      Est ce que cet exemple vous suffit ou il faut aussi vous citer le projet de « Blanchiduc » que l’on a fait stopper, ainsi que l’extension du domaine skiable de La Bresse, sans parler du projet de centrales biomasse à Arches et Eloyes, tout cela entre autres grâce à un travail de coopération avec d’ autres partenaires, associatifs notamment.
      Je m’arrêterai là ne souhaitant pas être trop long.

      Si vous souhaitez en apprendre davantage contacter nous sur notre site…Si vous savez de quoi vous parler sans doute avez vous des choses à nous apprendre. Et nous écoutons tout le monde.

      répondre
    1. jmv

      N’utilisez pas un contre exemple ponctuel comme faisant référence.
      Donnez nous plutôt votre avis sur la fonte accélérée des glaciers ,des banquises.
      Y compris dans des endroits que vous avez nommé.

      répondre
    2. Claudel

      En réponse à …. sous le pseudo domidg,
      Avec le lien indiqué, rendez-vous sur Boulevard Voltaire. Ce n’est pas là il me semble que l’on peut retrouver l’objectivité scientifique la plus avérée. Pourquoi aurait-on raison ici et dire que d’autres sont des inventeurs ?
      Aller contre le constat des déréglements climatiques me parait bien léger et complétement hors discernement ! Ca se limite hélas à quelques particularités, probablement très actifs pour la défense de leurs intérêts privés, un management bien éloigné de la démocratie et bien entendu aucun regard sur les réelles problématiques.
      Michel Claudel Saint Amé

      répondre
  12. constat

    Volontiers Maxou88, rendez-vous sur votre site par voie plus confidentielle, je vais vous préciser mes propos,…. de certains intérêts particuliers….

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.