Search
samedi 19 oct 2019
  • :
  • :

« Allons encore plus loin » : les propositions de Roger Froissard pour les élections municipales à Saulxures

image_pdfimage_print

Capture-d’écran-2019-05-14-à-12.49.17-1024x720-1

Communiqué de Roger Froissard :

ENSEMBLE POUR SAULXURES sur MOSELOTTE
ALLONS ENCORE PLUS LOIN

Après une longue réflexion et comme promis, je vous présente les lignes directrices, indiquant ce que devrait être selon moi, un programme municipal fini ., pour la prochaine mandature municipale que je vous détaillerai en septembre .

Dans tous les domaines, dans chaque quartier et pour toutes les générations, je propose aux candidats de mettre en place des politiques ambitieuses afin de pousuivre les actions en cours et engagées, puis de nouveaux projets qui tiennent à cœur .à ses habitants ,dont j’ai rencontré un certain nombre, pour m’aider à élaborer cette plateforme d’orientationst..Nous aurons à cœur de faire vivre notre ville, ensemble et de valoriser ses talents, ses couleurs et nourrir des espoirs ., pour que chacun(e) soit accompagné tout au long de son parcours de vie .

Avec une équipe qui allie expérience, dynamisme et volonté, il faudra prendre des engagements réalistes, tenables . Nous devrons nous rencontrer chaque années pour en définir les priorités . Notre objectif sera celui d’un projet collectif, respectueux des femmes et des hommes, qui place la dignité, les droits, le respect au cœur des décisions . Nous devrons agir pour une ville harmonieuse et solidaire, pour que SAULXURES reste une ville à vivre .Une mandature implique d’être opérationnel, pour ne pas perdre de temps .

– d’agir avec bon sens pour les priorités i immédiates ,partenariat solide avec les associations et l’ensemble des forces vives- facilitation de la vie scolaire et des temps libres- aboutissement des dossiers en cours et d’opérations engagées

– de remettre notre notre ville sur la bonne voie pour anticiper SAULXURES DEMAIN
– redynamiser le Centre bourg, rattraper notre retard économique en se tournant vers des activités innovantes
– de gérer la commune avec discernement et sens de l’intérêt public pour le respect des contribuables e, garantissant une diminution de la part de leur imposition,en raison de la montée en puissance de l’intercommunalité
– favoriser l’accès au sport et à la culture pour tous, par une tarification attractive et un accès élargi aux équipements de loisirs

Ce n’est pas l’engagement partisan qui doit nous réunir, mais la volonté de mener une politique locale, à taille humaine, bienveillante, de bons sens, attentive aux situations de tous, dans l’intérêt de tous .Tous devront s’impliquer pour SAULXURES, en travaillant avec détermination, dans la moralité, avec enthousiasme et loyauté . Nous aspirons à une gestion financière saine et efficiente . Comme vous, je pense qu’il faut tourner la page et aller de l’avant avec un regard neuf .Nous voulons une équipe qui partage dans sa majorité des valeurs humanistes, de progrès social et de sensibilité écologique.,permettant à terme d’être une commune à énergie positive

UNE METHODE POU REUSSIR

Cette démarche reposera sur la bonne gestion, la transprence et la disponibilité .

DES ELUS DISPONIBLES

Le Maire et les Adjoints se consacreront pleinement à SAULXURES et les conseillers municipaux, en activité,en fonction de leur disponibilité, en activant tous les leviers nécessaires au développement global de notre commune .Les Elus seront présents au quotidien, en Mairie et dans les quartiers pour aller à la rencontre des habitants .Pour faire avancer les dossiers essentiels à l’avenir de notre commune, au plus haut niveau, nos représentants élus seront des porte parole déterminés auprès de l’Europe, de l’Etat de la Région, du département, sans oublierla Communauté de Communes .les habitants devraient e^tre reçus au moins une fois par semaine sans rendez -vous et sur RDV le re’ste de la semaine . Les élus s’engageront également à organiser chaque année une réunion de bilan

CONCERTER et CONSTRUIRE ENSEMBLE

Pour agir efficacement au service de la population, il faut redonner du crédit à la parole citoyenne trop souvent ignorée. Des instances de démocratie participatives seront crées pour permettre l’expression des bonnes volontés .Etre à l’écoute et veiller dans les concertations à prendre en compte les propositions des habitants-cioyens. Ce contrat d’avenir pour SAULXURES devrait être élaboré à partir des besoins et des souhaits exprimés lors de vos rencontres avec les candidats.

UNE MAIRIE TRANSPARENTE

Pour réconcilier nos concitoyens avec l’action publique locale, en finir avec la suspicion permanente sur les passe-droits .Il est indispensable de rénover les pratiques municpales .il sera nécessaire de réhabiliter la transparence dans tous les domaines : embauche du personnel communal- attribution de logements sociaux- octroi d’aides sociales-places en crèches et garderies-marchés publics-subventions aux associations-relations avec les entreprises .Des critères objectifs connus de tous seront mis en place .l’anonymat des dossiers constituera la nouvelle règle pour les demandes individuelles afin de battre en brèche les dérogations non justifiées et les discriminations, en considération des personnes

DES SERVICES MUNICIPAUX AUX COTES DE LA POPULATION

Pour obtenir au plus vite des résultats tangibles, opérer un redéploiement des effectifs municipaux dans les services prioritaires .le personnel communal sera conforté dazns son travail grâce à des orientations politiques, claires et cohérentes, redonnant du sens au travail des fonctionnaires . Un plan de formation ambitieux sera mis en place à l’intention des agents de la Commune et des Elus, pour leur permettre de mieux répondre aux attentes de nos concitoyens .l’amélioration de la relation et du service rendu aux usagers constituera un objectif prioritaire . Une large concertation sur les temps de la Ville sera engagées avec l’ensemble des personnels et des habitants pour faire évoluer les horaires des services municipaux en fonction des nouveaux modes de vie .Dans cet esprit

GERER MIEUX AVEC MOINS et INVESTIR dans L’AVENIR

Le souci d’utiliser au mieux l’argent public guidera une conception d’un projet municipal pour SAULXURES .Il faut utiliser de manière plus efficace l’ensemble des ressources disponibles .Il est i indispensable de financer des investissements d’avenir pour notre ville, en diminuant autant que possible certains couts de fonctionnement Parce que l’éthique sera un fil conducteur, il est nécessaire de s’engager à redéployer les crédits budgétaires vers les secteurs prioritaires, tout en contenant la dépense publique. Cette philosphie tient en une phrase simple : accorder la priorité de nos choix budgétaires aux domaines d’action fondamentaux, pour le quotidien des Saulxuron(nes)
– Transports et déplacements
– Petite enfance et jeunesse
– Sports et Culture
– Vie associative
– Logement
– Tourisme
– Développement économique et Emploi
– Environnement et transition écologique
– Action sociale
– Démocratie locale
– Intercommunalité

DEMANDEZ LE PROGRAMME

Transports et Déplacements :
– Revisiter nos façons de se déplacer en s’insérant dans un développement durable Jeunesse
– Créer ou optimiser les espaces de lien social et éducatif
– Favrosier un accès à l’autonomie et aux responsabilités des jeunes
– Un projet éducatif de territoire pârtagé

Le sport :
Faire du sport un atout dans les rythmes scolaires Construire une relation renforcée avec les clubs sportifs(refonte des critères de subventions pour tous les clubs, les rendre plus transprentes et équitables)
-Instaurer un contrat de ville avec les associations sur la durée du mandat, avec un financement pluri-annuel, sur la base de critères connus de tous

Renforcer les partenariats entre la Commune et les clubs sportifs autour de projets visant à promouvoir la pratique sportive pour tous
Création d’un office municipal des sports et de la culture
Ouvrir davantage les équiperments en accès libre (plus grande amplitude d’ouverture )
Encourager les pratiques libres( city-stades)
Créer une page Weeb faisant l’inventaire complet des sites,infrastructures,espaces publics,

Le logement :
– Réduire la fiscalité locale
– Repenser de véritables projets de quartier, pour l’habitat dense
– Garantir les cautions des locataires pour les occupants à faibles revenus, pour inciter les
– propriétaires à louer à bas prix et en renforçant un accompagnement de la rénovation
– Maintenir les aides à la rénovation des façades et étandre les aides aux travaux d’isolation du bâti pour améliorer notre indépendance énergétique
La Culture
– Offrir une programmation culturelle diversifiée
– Mettre en valeur le patrimoine historique de la commune
– Favrosier l’accès à la culture pour tous : ouvrir les lieux culturels à des horaires adaptés
– Favoriser des offres tarifaires adaptées aux publics spécifiques
– Soutenir et faciliter les expériences culturelles
– Généraliser l’éducation artisitique et culrelle en favorisant les rencontres avec une œuvre, un artiste ( résidence d’artiste )
– Soutenir la création en développant les moyens et lieux d’expression Vie Associative
– Soutenir les associations durablement
– Renforcer les ressources humaines professionnelles des associations-relations
– Assurer une meilleure gestion de la mise à disposition de locaux
– Des activités dans des bâtiments de qualité (rénovation des infrastructures en concertation avec les utilisateurs
– Faire de l’intercommunalité une force au service de la vie associative, culture et sports
Action sociale :

– Intauration d’une tarification selon un barême reposant sur le quotient familial ( cantine- crèche-garderie-école de musique)

– Création d’une épicerie sociale
– Création d’un S.E.L (services d’échange locaux gratuits )
– Foyer/résidence intergénérationnel ( jeunes travailleurs- personnes âgées isolées- méres célibataires

– Initier des programmes d’abonnement collectif au gaz- à l’électricté- au bois- au fuel- assurance et mutuelles- fournitures scolaires

Environnement/transition écologique :

– Renforcement du plan paysage
– meilleure gestion de la ressource en eau ( entretien des barrages- création de réservoirs:château d’eau )
– diversification des sources d’énergie (chaufferie bois- panneaux solaires -pompes à chaleur
– Installation d’une micro-centrale électrique
– Favoriser l’alimentation issue des productions locales en encourageant les circuits courts
– Protection des espaces naturels sensibles
– Isolation thermique et phoniquee des bâtiments communaux recevant du public

Economie :

– Maison du terroir : vente de produits locaux issus de l’agriculture raisonnée et/ou Bio
– Création d’un centre de télé-travail
– Faire émerger des process industriels innovants pour des produits à haute valeur ajoutée
– Création d’un pôle d’excellence rurale ( intercommunalité )
– Création d’un pôle de compétitivité (intercommunalité )
– Particper à l’émergence d’une économie solidaire forte pour diversifier nos axes d’évolution, en les renforçant par le caractère local de circuits courts et autres échanges de proximité
– Créer une pépinière:couveuse d’entreprises, pour la mise en œuvre du dispostif Zéro
chômeur, dans le cadre de l’intercommunalité
– Affectation d’un agent de développement local pour coordonner, dynamiser les projets dans le cadre de l’intercommunalité

Tourisme

– Créer une aire d’accueil des camping aristes sur une zone dédiée avec services
– Création d’une liaison douce depuis la base de loisirs vers le centre ville ( fil rouge conducteur animé par des expositions de plein air temporaires-spectacles de rue
– Mise en place d’une Union professionnelle des commerçants et artisans et autres professions
– libérales
– Créer des circuits toursitiques (Croix de chemin )
– Sooutien à la création /rénovation d’hébergements à vocation touristique ( hôtel- gîtes -chambres d’hôtes )

Démocratie locale :
– Rendre l’action municipale transprente ( information /communication
– Etre à l’écoute de la population dans les quartiers
– Mettre en place des conseils intergénérationnels
– Mise en place d’emplacements règlementaires d’expression libre
– Diffusion vidéo en ligne des conseils municipaux

Pour conclure l’Intercommunalité
– Pour mener à bien toutes ces idées, il est important de retrouver de la stabilité, du dialogue et de la coopération au sein de la Communauté de Copmmunes, pour définir un projet de territoire intercommunal .la devise devra être : UN POU TOUS- TOUS POUR UN, dans l’intérêt de notre territoire et de ses habitants .Il sera important de proposer un élargissement des compétences et du champ d’intervention de la CCHV, afin d’optimiser nos ressources et nos actions

MAIS TOUT CELA NE SERA POSSIBLE QU’AVEC VOUS :

La VOLONTE DE CHANGER LE QUOTIDIEN
– Ne pas se résigner
– Ne pas céder à la fatalité
– A la résignation opposer la volonté
A l’immobilisme, préféer l’action déterminée
Contre la fatalité, revendiquer d’assumer ses responsabilités
Croire aux résultats
Se convaincre que SAULXURES dispose de ressources et de talents ( faire confiance par la
sollicitation )
Le pragmatisme doit permettre de revisiter toutes les politiques municipales actuelles et passées dans l’intérêt des SAULXRON(NES ) pour se projeter dans l’avenir .
Il faut savoir compter sur Tous(tes) pour mener à bien cette ambition collective
L’une des 2 têtes de listes déclarées va nécessairement l’emporter, à condition de s’entourer des bonnes personnes, en s’appyant sur les compétences et l’expérience, au service du COMMUN ( Intérêt général ) L’empathie, le charisme,le sens de l’thique, complèteront le portrait du bon candidat , qui devra se rappeler, en toutes circonstances : « SERVIR ET NON SE SERVIR .Les personnes qui se reconnaissent au travers de cette ébauche de programme peuvent se retrouver pour le finaliser et pourquoi pas le porter, en constituant une 3 ème liste, candidate aux Elections municipales de 2020 à SAULXURES .

Contact Roger FROISSARD ( 07,82,70,59,08 – froissardroger@yahoo.fr)

Roger Froissard




9 réactions sur “« Allons encore plus loin » : les propositions de Roger Froissard pour les élections municipales à Saulxures

  1. constat

    Un bon programme bien détaillé avec beaucoup d’ambition, ce qui est respectueux et à priori bien travaillé. Toutefois, le commun des contribuables communal ou intercommunal sera interpellé par la ligne budgétaire qui est absente.
    La taxe fiscale subséquente à un programme électoral ambitieux se chiffre, c’est bien dommage qu’elle ne soit pas lisible. Bien cordialement

    répondre
  2. lepetitmanu

    le petit monde de OUI OUI selon Froissard dans ce programme :)
    ( par contre c’est pas le monde du Bescherelle !! )

    Bref, plein de généralités communes à tous les programmes mais aucun détails ou exemples concrets… un véritable programme  » d’opposition  » !

    répondre
  3. froissard

    Il s’agit d’une plateforme de propositions, très larges, Cela peut devenir un programme affiné, après définition des priorités .Bien entendu , tout ne peut -être retenu .Les candidats déclarés peuvent s’en saisir à moins qu’une troisième ( 3 ème ) liste ne se constitue pour porter cet ambitieux programme, dont certains axes , se déclinent dans l’intercommunalité, en tant que projets structurants, pour une cohérence territoriale .Je propose une baisse des taux communaux progressive avec la montée en puissance des compétences de la CCHV, qui aussi lève l’impôt ( le contribuable ne doit pas payer 2 fois ) Les investissements doivent être bien dimensionnés, en excluant toute opération de prestige .Pour mesurer la faisabilité de ce programme, il doit être chiffré . Pour cela il faut un groupe de compétences, entre autres, techniques qui me manquent ( je l’avoue ) Nous pouvons créer un ou des groupes de travail, qui vont monter le budget de ce programme pluriannuel ( sur la durée du mandat ) Ce programme s’inscrit dans la continuité ( il faut poursuivre les opérations engagées, au besoin en réduisant la voilure ) et s’engager sur un contrat d’avenir, en ouvrant de nouvelles perspectives, en faisant preuve de bon sens, de réalisme et de responsabilités .

    répondre
  4. vincent

    pour relancer le dynamisme des bourgs il va falloir changer les habitudes et ça c’est pas dans la poche ; on pleure en 2019 tous ces magasins fermés ce dynamisme perdu de ces villages dortoirs ; mais comment c’est arrivé ? qui en est responsable ? ET ON SE PERMET DE PLEURER ; le mal est fait et on en remet une couche avec internet qui va toucher nos gros et tout le monde comme quoi nul n’a dominé le monde ; dans les années 70 on a mis en avant les zones commerciales avec tous ce qui tournent autour et en 2019 chacun à sa clac avec internet .Mais quand les petits ferment qu’est ce qu’on fait pour eux ? on envoie des aides pour s’installer mais ceux qui ferment ils ont quoi ?

    répondre
    1. JMV

      à l’inverse, certains habitants de villes en bonne santé économique
      ( Gérardmer ) se lamentent car il y a trop de touristes.
      Et si un jour ceux ci désertent, ces mêmes personnes pleureront alors sur les alignements de commerces aux rideaux baissés, la fuite des artisans, la forte baisse des habitants, et la fermeture induite des services publics.

      Le beurre, l’argent du beurre, et la crémière qui va avec….

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.