Search
lundi 28 sept 2020
  • :
  • :

Trois projets dans les tiroirs du maire Jean Hingray Les élections municipales c'est dans quelques mois

image_pdfimage_print
Archive ( le maire lors d'une de ses dernières visites)

Archive ( le maire lors d’une de ses dernières visites)

Pour la Cité des Chanoinesses comme ailleurs, l’été est une parenthèse dans le tumulte des projets et travaux annuels. Malgré le calme apparent, plusieurs idées sont à l’étude, voire franchement sur les rails, et devraient se concrétiser prochainement. Le maire de la ville Jean Hingray se projette dans les mois à venir, sur fond sans doute des prochaines élections municipales de mars 2020.

Espace volontaire : alors que les portes du marché couvert se sont fermées fin juin, l’endroit ne devrait pas rester vide bien longtemps.  Ce lundi 29 juillet, un contrat a été signé avec une famille romarimontaine, spécialiste des produits naturels et bios, pour aménager un espace détente, où l’on pourra se restaurer et boire un verre dans une ambiance propice au bien-être.

A cet espace où la zen attitude sera de mise, viendront s’ajouter des stands mis en place en collaboration avec la chambre de commerce et d’industrie et la chambre d’agriculture. Après quelques travaux visant plus à apporter une touche personnelle qu’à transfigurer les lieux, l’espace volontaire devrait s’animer de nouveau courant septembre ou début octobre au plus tard, en proposant des prix plus abordables. Tout cela avec l’assentiment des autres commerçants de la ville puisque l’URCA a participé aux sélections.

Hôtel haut de gamme : le premier magistrat le concède, l’offre d’hébergement de standing manque cruellement dans la commune. Aussi est-il en contact avec plusieurs investisseurs prêts à mettre de l’argent sur la table pour aménager un hôtel grand luxe au centre-ville, en réhabilitant une bâtisse existante à fort potentiel. Si le lieu reste confidentiel, Jean Hingray promet un établissement qui devrait attirer les touristes par-delà les frontières du Grand Est car « rien n’est trop beau pour la Belle des Vosges » (sic)

Coworking : La mission locale déménageant à l’AFPA au premier décembre, les locaux où elle se situe actuellement, non loin du rond-point de Maxonrupt, vont connaitre une deuxième vie avec l’aménagement d’un espace dédié aux entrepreneurs et au co-working au rez-de-chaussée et l’installation d’un centre de formation au premier étage.

En multipliant les projets et les rencontres avec les habitants et les chefs d’entreprise, Jean Hingray vit l’été en pente douce. De là à imaginer que cette pente est celle qui mène vers la convoitise d’un nouveau mandat, il n’y a qu’un pas…

Dans tous les cas, le début officiel de la prochaine campagne municipale est prévu pour septembre. Il ne sera dès lors plus possible d’évoquer la gestion et les réalisations des maires en fonction. Dont acte !

A.S




10 réactions sur “Trois projets dans les tiroirs du maire Jean Hingray

  1. Flo

    J’ai du mal à comprendre comment fonctionne » Remiremontinfo.fr » je croyais que c’était un site d’informations locales mais toutes ces communications sur le maire de Remiremont font un peu outil de propagande au service de la mairie.

    répondre
    1. luie

      Et surtout à la mairie visiblement une personne est devant ce site toute la journée pour répondre et défendre le maire. Bon boulot peinard.

      répondre
  2. luie

    Tu parles d’un lieu confidentiel pour un hôtel il n’y a que le bâtiment de saint jo qui peut convenir prés de la gare et de la 4 voies.
    Effectivement ça sent déja les élections , les places sont bonnes.

    répondre
  3. GS

    Quand il y a des projets, c’est qu’on avance. Quand il y a des projets avec des entrepreneurs privés, c’est qu’on avance intelligemment, sans toucher aux portes monnaie des contribuables romarimontains. Quand des investisseurs sont intéressés, c’est que notre ville a du potentiel. Et n’est ce donc pas intéressant en terme d’emplois, d’attractivité ( des investisseurs en appellent d’autres ) et de développement économique ?
    Avec les baisses de dotations, des recettes fiscales amoindries ( taxe d’habitation ), l’investissement privé fera partie de l’avenir si on veut de beaux projets pour notre ville.
    Quoiqu’il arrive, il y aura encore quelques mauvaises langues mais que faire pour ceux ci ?
    Je ne pense pas que Monsieur le Maire soit en campagne, il est juste au travail comme depuis les prémices de son mandat et c’est plutôt positif.
    Porteurs d’idées, porteurs de projets, porteurs d’avenir, bienvenue à Remiremont, la Belle des Vosges qui ne demande qu’à se magnifier!!!

    répondre
  4. Flo

    C’est vrai que GS nous a fait un beau discours!
    Les projets sont nécessaires mais il n’y a pas à se glorifier d’en avoir, c’est tout de même le rôle d’une équipe municipale et tant mieux si il y a des investissements privés mais les projets ne sont que des projets: Jean de la Fontaine en a même fait une fable Perette et le pot au lait.
    Mais où sont les investisseurs pour des logements insolites au Parmont?
    Les commerçants investisseurs pour une somme conséquente dans l’ex marché du Volontaire, qu’en pensent t’ils ?
    Nous pouvons donc nous interroger sur la réalité de la réalisation de ces projets et si l’avenir nous montre que nous nous sommes trompés, nous en serons très heureux pour l’avenir de Remiremont

    répondre
  5. GS

    Personne ne reste planté devant un ordinateur toute la journée, c’est qu’il y a des gens qui croient en l’avenir, qui s’informent et qui répondent en toute liberté lorsque leur point de vue n’est pas le même que certains détracteurs. L’attaque et la bassesse anonymes sont choses aisées encore plus de nos jours avec tous ces moyens de communication.
    Mais qu’importe, je pense que le débat est utile, qu’il faut laisser certaines personnes de côté et avancer avec des gens intelligents et constructifs de quel horizon soient ils.
    Mieux vaut il critiquer des décisions prises que des campements de positions ? Avec l’un on avance, avec l’autre on stagne…

    répondre
    1. luie

      Bonjour, parce que GS ce n’est pas anonyme ? je pense que vous êtes adjoint au minimum pour avoir la liberté de répondre a tout le monde et sur tous les sujets.A compter de ce jour je ne posterai plus rien sur Remiremont car c’est le pré carré de la mairie, mais j’éviterai également de venir y dépenser mon argent.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.