Search
samedi 21 sept 2019
  • :
  • :

A propos des pseudos et des élections municipales Réglement, réglement

image_pdfimage_print

pseudonymeLes dates des élections municipales 2020 auront lieu les 15 et 22 mars 2020 et côté calendrier… tout débute d’ici septembre 2019. Les contraintes sont nombreuses pour les candidats, et surtout les élus en place  avec pour exemple « les recettes et dépenses relatives des comptes de campagne sont à comptabiliser« , ou encore  « interdiction de communiquer sur un bilan en tant qu’équipe de la majorité » etc…

La période d’interdiction des campagnes publicitaires de promotion sur les  réalisations ou gestion prend effet à 6 mois des élections. Attention, c’est aussi le début de la période à partir de laquelle, l’affichage électoral en dehors des emplacements spécifiés est interdit.

Coté presse, coté Vosges info plus exactement, nous allons mettre en place un dispositif afin d’éviter les débordements et afin de réguler les commentaires et d’écarter les pseudos. Chacun devra prendre ses responsabilités pour s’exprimer. Les articles consacrés aux élections seront classifiés en tant que tel et « rangés » dans une rubrique spécifique. Nous demanderons à toute personne qui souhaite s’exprimer soit par un commentaire ou une lettre ouverte de nous donner ses coordonnées complètes. C’est à dire son nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et forcément un émail valide.

En ce qui concerne Facebook qui engendre bien des débordements faits d’intolérance, le réseau est difficilement contrôlable. Ainsi nous pourrions ne pas diffuser les articles sur ce même réseau ou empêcher tout commentaire uniquement sur un article.




4 réactions sur “A propos des pseudos et des élections municipales

  1. froissard

    Les courageux anonymes ne pourront plus cracher leur bave de crapeau .
    Il faut effectivement assumer ses commentaires . Les pseudos vont -ils enfin renoncer à, l’anonymat et prendre leurs responsabilités avant de répandre leur lie sur la toile .Nous avons besoin d’un débat sérieux,ouvert et r respectueux pour faire avancer la démocratie .Prenons de la hauteur pour de prochaines campagnes électorales dignes , en évitant tout commentaire au ras des pâquerettes .C’est trop demander aux courageux anonymes qui se lâchent sans retenue

    répondre
    1. JMV

      Le pseudo sous réserve bien sur que le commentaire reste dans la correction, permet à beaucoup de gens du privé de s’exprimer sans risquer de conséquences fâcheuses sur son emploi ou vis à vis de ses clients.
      Un ex fonctionnaire ne peut comprendre cela.

      répondre
      1. froissard

        Celà est bien compréhensible,mais dès lors que l’on ne dénigre pas son entreprise, il n’y a rien à craindre, sauf bien entendu si l’on exprime des pinions politiques ou syndicales, ce que certains patrons n’apprécient guère .La propagande des idées ne doit pas se faire à sens unique .L’on doit pouvoir admettre tous les points de vue,en discuter, tout en respectant leurs auteurs .Les propos racistes et xénophobes, homophobes, tout ce qui porte atteinte à la dignité, l’honneur des personnes, des institutions n’ont pas leur place sur les réseaux sociaux et doivent être combattus

        répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.