Search
mardi 22 sept 2020
  • :
  • :

Plombières : le réalisateur Gilles de Maistre présente son nouveau film « Demain est à nous »

image_pdfimage_print

P1400348

Dans le cadre de la semaine Ciné-Cool, le cinéma de Plombières acceuillait ce mercredi Gilles De Maistre, réalisateur notamment de « Mia et le Lion Blanc » et « Le premier cri », pour présenter en avant-première son nouveau film « Demain est à nous ».

Ils s’appellent Cris, José, Paola, Amina, Zack ou Anwarra. Des enfants de nombreux pays qui s’engagent et se battent pour leurs convictions, entraînant avec eux des dizaines d’autres enfants. Leur but : améliorer leur conditions de vie, et résoudre des problèmes aussi complexes que le trafic d’êtres humains, le travail des enfants, les mariages forcés ou encore l’extrême pauvreté. « Je voulais qu’il y ait tous les continents », explique le réalisateur, « essayer d’avoir une diversité d’enfants, de personnalités, mais qu’ils soient emblématiques ».

« Ce film, je l’ai fait surtout pour les enfants »

De l’Inde au Pérou, de la Bolivie à la Guinée, ce film documentaire part à la rencontre de ces jeunes garçons et filles qui ont trouvé la force et le courage de mener leurs combats contre l’injustice, les dysfonctionnements de la société où ils grandissent ou les violences. « C’est un processus très artisanal de faire un film comme ça : je suis tout seul avec ma caméra, je vais rencontrer les enfants », affirme Gilles de Maistre. « En filmant, je pleurais derrière ma caméra. Car ces enfants sont tellement beaux. Il n’y a pas de honte, c’est une belle émotion (…) j’ai été subjugué par leur force, la pureté de leur engagement. Il n’y a pas de calcul ».

« Ce que tous ces enfants ont en commun, c’est qu’ils sont heureux et joyeux »

Le réalisateur semble dégager une moralité de cette expérience en appelant chacun à user des ses talents propres pour améliorer ce qui doit l’être : « Tous ici, on sait faire un truc » qui peut changer les choses. Un dossier pédagogique va être créé pour présenter le film éventuellement dans les écoles. Par ailleurs, un système de crowdfunding va être mis en place pour permettre aux spectateurs touchés ou interpellés par les projets présentés dans le film documentaire de venir en aide financièrement à chacun des enfants dans son action. La sortie en salle est prévue pour le 25 septembre prochain.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.