Search
jeudi 21 nov 2019
  • :
  • :

Vosges : 2 personnes enlisées au milieu du lac de Bouzey

image_pdfimage_print

870x489_pompiers

Vers 12h30 à Bouzey, 2 personnes se sont retrouvées enlisées au milieu du lac. 13 pompiers se sont engagés pour les secourir.




30 réactions sur “Vosges : 2 personnes enlisées au milieu du lac de Bouzey

  1. sandrine

    peut on m expliquer ce que faisait ces personnes au milieu du lac de bouzey ?? Imprudence ? bêtise humaine ? Moi je ferais payer les secours !!! Les pompiers ont autres choses à faire non ??

    répondre
    1. Marie

      J’espère que l’un de vos proches n’auront jamais besoin des secours pour une bêtise. La bêtise et erreur est humaine ma chère petite dame !
      Tellement petit votre commentaire, j’en lis des choses absurde sur internet mais alors vous, palme d’or

      répondre
      1. sandrine

        mobiliser 13 POMPIERS , ça vous gêne pas !!! Y aurait eu un accident ou une personne de votre famille en détresse au même moment ??
        Mon raisonnement n est pas stupide loin de là !!!
        Merci pour votre palme d or du bon sens !!!

        répondre
      2. max

        Sandrine a raison……….cela suffit de faire payer la collectivité la connerie de certains (es)

        n’excusez pas la débilité humaine

        répondre
  2. GERAUX Ghislaine

    Pourquoi n’y a t’il pas de pancarte d’interdiction de traverser pour cause de risque d’enlisement au plus près du milieu du lac quand il est très bas…
    Je marche souvent autour du lac et quand il est très bas, beaucoup essaie de couper au plus court croyant pouvoir passer…
    Samedi dernier encore, j’ai vu 3 femmes cherchant à passer …heureusement les gendarmes faisant le tour du lac en voiture les en ont dissuadées …
    L’année dernière, vu un quad s’enliser..
    Mettre des pancartes beaucoup plus bas dans le lac..quand il est très bas ..

    répondre
  3. Andrée Didelot

    L’inconscience doit se payer, effectivement !
    Il y a suffisamment de panneaux d’information et d’interdiction et il existe Google traducteur pour les étrangers ne maîtrisant pas le français !

    répondre
  4. Jean Marie

    Un peu de bon sens et de réflexion avant de s’engager.
    Arrêtons de de faire de l’assistanat pour tous !! (la nature est déjà assez polluée n’en n’ajoutons pas encore avec des panneaux)

    répondre
  5. Toffin Lucas

    Tout ce que je souhaite dire c’est que j’ai 19ans et jamais je norai eu l’idée de traverser alors ce qu’il le fons qu’il meurt ou qu’il s’en prenne qu’à heu les gandarme et les pompier nom pas que ça a faire. Alors si il a des gent asser bête pour faire ça qu’il ce démerde point

    répondre
    1. lepetitmanu

      whaouuuuu….19 ans !
      un avis tranché au couteau et une écriture tranchée à la tronçonneuse :)
      je ne sais pas encore ce qui me fait le plus de peine quand je vous lis …

      répondre
      1. JMV

        Quelle catastrophe.

        Conséquence directe de l’action néfaste des syndicats de l’enseignement.
        Le nombre de jours d’école en France ( 144 avec la semaine à 4 jours ) est de loin le moins élevé des pays de l’ UE ( 183 ).

        Les syndicats de gauche vont avoir la peau de notre pays.

        répondre
      2. luie

        bien d’accord avec vous ,aussi nul en tout et donner son avis!!!!! moi à sa place je me ferais tout petit en attendant d’être un peu meilleur en orthographe.

        répondre
  6. Taratata

    Quel bonheur qu’elle joie D’avoir des gens dévoué pour aidé bravo à vous pompiers. Un jour un jeune sait presque noyé un monsieur lui a tendu la main et la sauver de la noyade. Plus tard à sa majorité. Le même jeune à fait une grosse faute et sait retrouver en garde à vue puis au tribunal judiciaire. Puis fut condamné s’approchent du juge et a sa grande stupéfaction dit au jugeLe juge lui répondit <non- c'est moi que vous avez sauvé de la noyade ! Il lui répondit <oui je m'en souviens. Ce jour là j'étais ton sauveur mais aujourd'hui. Je suis ton juges. C'est pour sa. Fait attention. De quelle manière vous avez reçu. (jean, 3.16)…

    répondre
  7. caribou

    Bonjour,
    Pour être « riverain » de l’étang de Bouzey, je me permets de donner un avis …disons…expérimenté !.
    Tous les ans des personnes très sures d’elles veulent traverser en dépit des pancartes présentant ce risque ( oui madame !) et ce malgré les conseils que l’on peut donner depuis la rive invitant du risque et des dangers afférents… souvent pris à la rigolade pour ne pas dire plus.
    Cet endroit est traitre car la présence de sources créent des points d’enlisement, c’est connu depuis bien longtemps…
    Tous les ans c’est la même histoire et il y a fort à craindre que ce ne soit pas la dernière année!
    Quant à faire payer les interventions c’est un autre sujet ; pourquoi devons nous payer pour un nid de guêpes (qui n’est pas de notre fait !) et pas pour un sauvetage dont nous sommes responsables par imprudence ?
    Bonne journée

    répondre
    1. JMV.

      S’il s’agit d’imprudence, un cout minimum de participation au frais de secours ne serait pas illogique.
      Pas de raison que le contribuable prenne en charge l’intégralité des frais si cela est du à de la désinvolture.

      répondre
    1. Claude Luttringer

      En principe je suis calme mais quand je vois des imbéciles faire des conneries je me demande ce que tu est capable de faire

      répondre
      1. caribou

        ….Sans compter le risque de ramasser une pointe dans le pied.(De nombreuses barques sont coulées et ont pourri dans la vase.,il ne reste plus que les morceaux de ferraille). C’est très dangereux et tous les anciens le disaient…

        répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.