Search
mercredi 13 nov 2019
  • :
  • :

La CPAM lance une nouvelle vidéo pour le dépistage du cancer du sein « dépisté tôt, il peut être guéri dans 9 cas sur 10 »

image_pdfimage_print

Le PETR Pays de Remiremont et de ses Vallées et la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) des Vosges viennent de diffuser sur les réseaux sociaux leur 3ème film de prévention réalisé dans le cadre du Pacte Santé. Ce nouvel épisode de la série originale et décalée concerne le dépistage du cancer du sein.

Depuis Mars dernier, la CPAM des Vosges et le PETR innovent pour sensibiliser la population du territoire à l’importance de participer aux campagnes de dépistage et de vaccination en menant une opération de communication originale basée sur la diffusion, sur les réseaux sociaux, de 4 films percutants et décalés. « Une cause importante, un engagement collectif », affirme Dominique Pedduzzi, président du PETR. L’utilisation de l’humour et le format très court on pour objectif de faire passer le message le plus efficacement possible. Les films, conçus pour un territoire très précis, l’ont largement dépassé et ont été IMG_1731repris dans d’autres régions : « La vidéo est destinée à des réseaux sociaux. Elle ne nous appartient plus, et tant mieux ! » explique Delphine Mire, responsable de service à la CPAM des Vosges.

Réalisés par la société de production locale Supermouche Production, ces vidéos montrent le quotidien d’une famille vosgienne qui n’hésite pas à aborder des sujets intimes portant sur leur santé. Dans le 1er épisode, sorti le 1er mars et visionné plus de 15.000 fois le grand-père tente de faire un tuto sur le test de dépistage du cancer colorectal en empruntant la caméra de sa petit fille youtubeuse. Dans le 2ème, sorti le 6 juin et visionné plus de 5.500 fois, la mère, en pleine séance de yoga avec sa fille, évoque toute l’attention qu’elle porte à son utérus et lui conseille de faire de même grâce au dépistage. Dans le 3ème film, sorti cet après-midi, la mère est en train de préparer des brioches. S’en suit alors un dialogue, plein d’humour, autour de la mammograpgie et de son efficacité. « J’étais très heureuse de participer à ce projet », affirme l’actrice Aurore Sellier, fil rouge de la série, « très attachée » à sa région. « J’espère que vraiment ça va être utile ».

« Dépisté tôt, il peut être guéri dans 9 cas sur 10 »

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent et le plus mortel pour les femmes en France. Détecté à un stade précoce, ce cancer peut être guéri dans plus de 90% des cas. 59.000 nouveaux cas sont détectés chaque année, le plus souvent chez des femmes de plus de 50 ans. 12.000 décès. Aujourd’hui, il est estimé qu’une femme sur 8 sera concernée par le cancer du sein au cours de sa vie. Il est donc important de procéder à un dépistage. D’autant que des progrès sont faits dans le domaine : « Aujourd’hui, les taux de guérison, de rémission, de stabilisation, sont beaucoup plus hauts », affirme Dominique Pedduzzi. Une Capture d’écran 2019-09-23 à 18.07.24autre opération, « Octobre rose », qui concerne également la pathologie, se prépare : « Un mois de mobilisation générale », affirme Maurice Claudel, président du Comité des Vosges de la Ligue contre le Cancer « 16 marches dans les villes vosgiennes ». Il y en aura notamment une au Val d’Ajol et une autre à Gérardmer.

« Mettre les vosgiens à l’abri des conséquences financières de la maladie, c’est notre rôle existentiel » rappelle Sophie Pozzobon, directrice adjointe de la CPAM vosgienne « L’assurance maladie s’occupe aussi de prévention. Aujourd’hui, les maladies, on les repère de mieux en mieux. On sait que nos habitudes de vie peuvent avoir des conséquences sur notre bonne ou mauvaise santé (…) On a un dépistage de masse, proposé à toutes. Une personne sur deux ne recourt pas à ce dépistage. Ce sont ces femmes là qui nous intéressent ». Pour plus de renseignements, contactez la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) des Vosges, ou rendez-vous sur sa page Facebook. 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.