Search
mercredi 2 déc 2020
  • :
  • :

Daniel Gremillet interroge le Ministre de l’Agriculture sur la revalorisation immédiate des pensions des retraités agricoles

image_pdfimage_print

agriculture-89168_960_720

Dans une question écrite adressée au Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, le Sénateur Daniel Gremillet vient de s’emparer, à nouveau, de la question de la revalorisation des retraites agricoles.

Dans la perspective de la réforme des retraites et au regard, à la fois, du rapport du haut-commissaire à la réforme des retraites préconisant de revaloriser le minimum de pension de retraite à 85 % du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) net et des annonces du Président de la République en faveur d’un montant minimal de retraite porté à 1000 euros par mois pour les personnes bénéficiant d’une carrière complète et retraitées à compter de 2020, le Sénateur vosgien, tout en saluant, si elles sont confirmées, ces préconisations et ces annonces entend obtenir une reconnaissance de la carrière des anciens exploitants aujourd’hui retraités.

Lire la suite ici : https://epinalinfos.fr/2019/09/daniel-gremillet-interroge-ministre-de-lagriculture-revalorisation-immediate-pensions-retraites-agricoles/




6 réactions sur “Daniel Gremillet interroge le Ministre de l’Agriculture sur la revalorisation immédiate des pensions des retraités agricoles

  1. houlà.

    Si on arrêtait de verser des pensions à 50 000 retraités décédés et à mettre fin à l’arnaque des 8 millions de fausses cartes vitale, peut être pourrions nous verser des retraites décentes à nos paysans.

    répondre
    1. caribou

      Bonjour
      Intéressant ce que vous écrivez!
      Mais quelles sont vos sources (vérifiées).
      Nous sommes à vos cotés pour dénoncer ce « scandale » ….à condition que vous apportiez les preuves de ce que vous avancez …
      Merci d’avance

      répondre
      1. houlà.

        Extrait d’un article de  » Ouest France » de decembre 2018.

        « L’Assemblée nationale vote contre le rapport sur la fraude.

        Contre l’avis du gouvernement, Nathalie Goulet avait réussi le 7 décembre à faire adopter par le Sénat un amendement prévoyant que le gouvernement remette au Parlement « un rapport d’information sur l’étendue » de cette fraude relative à l’attribution des numéros de Sécurité sociale.
        L’Assemblée nationale l’a passé à la trappe. « La position de l’Assemblée nationale à l’égard d’une simple mesure de contrôle est tout simplement inacceptable », a déclaré la sénatrice de l’Orne. » »

        ça vous va comme début de réponse…..

        répondre
  2. houlà.

    La retraite moyenne d’un agriculteur s’élevait en 2018 à 730 euros par mois.
    La pension qui sera versée à 65 ans à un étranger vivant en France depuis au moins 10 ans et n’ayant jamais travaillé ni cotisé sera de 883 euros pas mois ( APSAD ).

    Vous avez dit anomalie…..?

    répondre
  3. lili

    je ne sais pas comment on arrive à frauder quand on voit le paquet de documents que demande certains administrations , ha oui excusez, on est facile à contrôler et à emmerder . Certaines personnes ont des dossiers si flou qu’on ne va même pas se poser la question sur les enfants la famille …….on ne va pas s’y frotter .

    répondre
    1. houlà.

      En 2017 et 2018 quatre roumains ont déposés 1200 faux dossiers auprès de la CAF.
      Cela leur a permit de détourner 1.7 Millions d’euros….
      Cette arnaque a été possible grâce à de faux documents roumains
      ( actes de naissances et papier d’identité ).

      Vive la France et l’UE.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.