Search
samedi 19 oct 2019
  • :
  • :

La mini run de l’Infernale en chiffres et en images

image_pdfimage_print

1300  enfants de 8 à 15 ans au départ de la course et animés d’une motivation bruyante.

300 inscrits supplémentaires par rapport à l’édition 2018.

5 vagues de mini-coureurs qui se sont élancés à 10 minutes d’intervalle environ.

28 obstacles à franchir: des toboggans, des tunnels, des bottes de paille et autres murs à escalader attendaient les jeunes sportifs avec pour finir un saut sur un gros coussin d’air qui a donné des sueurs froides à certains.

30 degrés affichés sur le thermomètre. Avec une eau boueuse à la sortie des obstacles qui flirtait avec les 20 degrés, le choc thermique n’était pas loin.

13 enfants perdus qui ont tous fini par retrouver leurs parents.

0 euro :comme les années précédentes, cette course était totalement gratuite avec en cadeau à l’arrivée, un goûter bien mérité et une médaille de finisher.

A.S




5 réactions sur “La mini run de l’Infernale en chiffres et en images

    1. Keep quiet

      Arrêtez de nous gonfler pour des broutilles.
      Apres le feu des éleveurs, vous vous attaquez maintenant aux quelques milliers de litres d’eau requise par l’organisation de l’ultra Trail.

      Dans ce cas arrêtez de consommer de la viande bovine.
      1 kg d’entrecôte c’est 13 à 15 000 litres d’eau ( soit 2500 litres pour un steack..)

      répondre
    2. pi-po

      Si vous étiez présent sur le site des perrey, vous auriez dû voir d’une part qu’il n’y avait qu’une piscine de boue et d’autres parts, que les autres points d’eau du parcours étaient bâchés comme les autres années pour ne pas gaspiller d’eau

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.