Search
mardi 27 oct 2020
  • :
  • :

Cornimont : commémoration des 75 ans de la libération et des combats du Haut du Faing

image_pdfimage_print

75285795_10218435918822841_2083155947122851840_o

Ce jeudi, un rassemblement a eu lieu sur le site du monument du 6ème R.T.M. à La Charme, pour commémorer le 75ème anniversaire de la libération de Cornimont et les combats du Haut du Faing en octobre 1944.

Après la montée des couleurs marocaines et françaises, les hymnes nationaux ont été joués. Les élèves du collège ont chanté la Marseillaise. Un dépôt de gerbes a été effectué devant le monument par la municipalité et le 6ème R.T.M. Après la sonnerie aux morts, les AFN ont chanté le Chant des Africains « C’est nous les Africains qui revenons de loin. Nous venons des colonies pour sauver le pays. Nous avons tout quitté nos parents nos amis. Et nous avons au cœur, une invincible ardeur. Car nous voulons porter haut et fier, le beau drapeau de notre France entière. Et si quelqu’un venait à y toucher, nous serions là pour mourir à ses pieds. Battez tambours, à nos amours. Pour le Pays, pour la Patrie, mourir au loin. C’est nous les Africains ! ». Les élèves du collège ont ensuite chanté le Chant des Partisans. Enfin les AFN, la Marche de la 2ème DB. Après l’allocution de Madame le maire Marie-Josèphe Clement, un pot de l’amitié a été offert à la salle des fêtes.

Photos de Claude Noël




2 réactions sur “Cornimont : commémoration des 75 ans de la libération et des combats du Haut du Faing

  1. Philippe Jeanpierre

    C’est avec émotion que je tombe par hasard sur le compte rendu de cette commémoration. Je étais en train de retracer le parcours militaire de mon père le capitaine Maurice Jeanpierre. Mon père a été blessé le 20 octobre 1944 lors de l’attaque du Haut de Faing au cours de la quelle ils avaient fait 22 prisonniers et 2 officiers justifiant une citation à l’ordre de l’armée ( extrait de son livret matricule d’officier)
    Merci pour ce petit moment de plaisir et de fierté.

    répondre
  2. kanouni .jilali

    mon père  » tirailleur marocain  » a participé à cette bataille il a été blessé le le Chant des Africains « C’est nous les Africains qui revenons de loin. Nous venons des colonies pour sauver le pays.
    Nous avons tout quitté nos parents nos amis.
    Et nous avons au cœur, une invincible ardeur.
    Car nous voulons porter haut et fier, le beau drapeau de notre France entière
    . Et si quelqu’un venait à y toucher, nous serions là pour mourir à ses pieds. Battez tambours, à nos amours.
    Pour le Pays, pour la Patrie, mourir au loin. C’est nous les Africains ! ». m a ému …je compte venir pour assisté à la commémoration en octobre 2020 pour retracer le parcours de mon père .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.