Search
mardi 12 nov 2019
  • :
  • :

Les graffitis ont fait monter les enchères

image_pdfimage_print

Les oeuvres qui avaient été réalisées lors du festival Festivart’cades le 27 juillet ont été proposées aux enchères hier, en présence des membres de l’URCA, organisateurs de l’événement, de l’association R’Play et de nombreux artistes.

Initialement prévue dans le parking sous-terrain de la Filature, la vente s’est finalement déroulée dans le local où les toiles étaient exposées durant plus de deux mois, place de Lattre, sous l’égide de Maitre Adeline Maire-Kolodziej, huissier de justice et d’un commissaire priseur.

Le rythme était soutenu pour cette vente et il fallait faire preuve de rapidité pour enchérir et ne pas risquer de voir son oeuvre « coup de coeur » passer sous son nez.

A ce jeu, Christophe Naegelen, député de la troisième circonscription, a été plutôt doué puisqu’il est reparti avec trois oeuvres dont une toile « je vis la vie en Vosges » qui viendra orner sa permanence romarimontaine.

L’oeuvre qui a le plus fait monter la fièvre et les enchères est un portrait réalisé par Vincent Loisy, qui d’un prix de départ fixé à 400 €, a finalement trouvé acquéreur pour 1200 € au terme d’une bataille très serrée.

URCA vente aux enchères 3

Ce sont 21 oeuvres sur 63 qui ont trouvé preneur hier soir. Les toiles invendues devraient être proposées prochainement à la vente sur un site de e-commerce.

Les créations d’Elise et Nove ont été particulièrement appréciées avec quatre oeuvres vendues sur cinq. La toile majeure représentant Sidonie n’a malheureusement pas trouvé d’acheteur et sera exposée à la mairie.

Yannick Antoine, président de l’URCA, ne cachait pas sa satisfaction à l’issue de la soirée, les recettes engendrées s’élevant à près de 10000 €. Même si 30% seront reversés aux artistes, le ventes ultérieures qui se feront en ligne devraient permettre d’amener les comptes de Festivart’cades à l’équilibre. Et surtout, l’objectif de créer un événement innovant, moderne qui fait parler de Remiremont est atteint. L’ initiative devrait être pérennisée et prendre de l’ampleur dans les années à venir.

A.S




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.