Search
mardi 12 nov 2019
  • :
  • :

La Région Grand-Est collabore avec des Länders allemands pour la commande de 30 trains à Alstom

image_pdfimage_print

1-1

Communiqué de la Région Grand-Est

Alors que la coopération transfrontalière a parfois du mal à se concrétiser aux yeux des habitants, la Région Grand Est, chef de file des transports, a choisi de passer des mots aux actes en association avec les trois Länders allemands qui l’entourent : le Bade-Wurtemberg, la Sarre et la Rhénanie-Palatinat.

A l’heure où les mobilités sont au centre de toutes les préoccupations des ruraux comme des urbains, la Région entend faire de ses politiques publiques, les colonnes vertébrales de l’aménagement harmonieux de ses territoires.

Ainsi, le Grand Est sera la seule région française à ré-ouvrir des lignes ferroviaires de desserte fine des territoires dans le cadre de l’ouverture à la concurrence d’une partie de son réseau TER.

Parce que c’est dans le Grand Est que se construit l’Europe de demain, la Région a souhaité ouvrir et/ou développer de nouvelles lignes ferroviaires reliant ses territoires avec l’Allemagne : Metz-Trier, Metz-Saarbrücken, Strasbourg-Sarrebruck, Strasbourg-Karlsruhe, Strasbourg-Neustadt, Mulhouse-Müllheim, Strasbourg-Offenburg, et si elle se finalise, la ligne Colmar-Fribourg.

Une commande de 30 trains à Alstom (376 millions d’euros)

C’est une coopération inédite et sans précédent en Europe, puisque l’ouverture de ces lignes, sans rupture de charge, sera accompagnée par la mise en œuvre de 30 trains neufs commandés à Alstom Reichshoffen pour un montant global de 376 millions d’euros la première tranche ferme. Cette commande est la plus importante jamais réalisée en Europe pour des trains transfrontaliers, dont la fabrication va pérenniser l’activité du site bas-rhinois d’Alstom pour plusieurs années. Les premiers trains Coradia Liner Polyvalents circuleront sur les voies dès 2024.

Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, accompagné des représentants des trois Länders et des dirigeants d’Alstom, ont finalisé aujourd’hui cette commande exceptionnelle en présence des salariés du constructeur de Reichshoffen.

« Ce projet est exemplaire, car il allie les mobilités de demain, une coopération transfrontalière concrète, un soutien à l’industrie française et un projet d’aménagement du territoire ambitieux. », a déclaré Jean Rottner.

1




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.