Search
jeudi 22 oct 2020
  • :
  • :

Remiremont : la tour de Neuvillers sera démolie à partir de mardi

image_pdfimage_print
66865225_2384478334924105_8964273281410531328_o

Photo de Christian Schirme

Au revoir la Tour de Neuvillers ! Mardi 8 octobre à 11 heures, le coup d’envoi sera donné pour la démolition de la Tour de Neuvillers par Jean Hingray, Maire de Remiremont, Alain Roussel, Président de Vosgelis et Fabrice Barbe, Directeur Général de Vosgelis. C’est avec un petit pincement au cœur que les habitants du Rhumont verront disparaître ce symbole du quartier.

Achevée en 1972, la Tour de Neuvillers a vu le jour en pleine  politique de construction des grands ensembles. L’époque est au « baby boom », il faut construire vite pour loger, la cadence d’expansion est forte. Au niveau national, ce sont près de deux millions de logements Hlm (Habitation à loyer modéré) et environ trois millions de logements aidés qui seront construits entre 1953 et 1970. Mais les procédés de construction de l’époque obligent aujourd’hui les propriétaires à investir dans de lourds travaux de réhabilitation, voire même à démolir lorsque les logements ne répondent plus aux besoins et aux attentes.

C’est dans ce contexte que le quartier du Rhumont (644 logements construits entre 1968 et 1975) fait l’objet depuis 2015 d’un programme de rénovation urbaine s’inscrivant au titre des contrats QPV (Quartiers prioritaires de la ville), ceux-ci permettant d’améliorer le cadre de vie des habitants du
quartier. Au total, près de 12 millions d’euros ont été investi par Vosgelis dans cette rénovation urbaine. Grâce aux QPV, 12 logements neufs ont été construits, 584 logements ont bénéficié de travaux de réhabilitation, de résidentialisation et d’amélioration thermique. Deux « bans » ont déjà été déconstruits : Le Ban de Ramonchamp en 2016 (58 logements) et le Ban de Tendon en 2018 (74 logements). Avec les 50 logements de la Tour de Neuvillers, cela portera à 182 le nombre de logements démolis.

Les derniers résidents de la tour de Neuvillers ont quitté l’immeuble en décembre 2017 et ont été relogés dans le quartier. Après plusieurs mois de préparation de chantier dont la phase de désamiantage et la phase de curage, la « grignoteuse » est désormais prête à donner son premier coup de pelle. La friche du bâtiment laissera place à une esplanade engazonnée et le terrain sera rétrocédé à la ville. Rendez-vous le mardi 8 octobre à 11h au pied de la tour de Neuvillers, route des Genêts à Remiremont.

Communiqué Vosgelis




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.