Search
lundi 28 sept 2020
  • :
  • :

Remiremont : le maire Jean Hingray présente ses voeux aux romarimontains

image_pdfimage_print

IMG_8607

La traditionnelle cérémonie des vœux du maire a eu lieu ce samedi soir à Remiremont. Plusieurs centaines de romarimontains se sont rassemblés au Palais des Congrès, ainsi que des élus.

Le Club des Mandolines  a inauguré la soirée en jouant la suite mexicaine et « aquarela do Brasil ». Entouré de membres de son équipe municipale, le maire Jean Hingray a commencé par faire le bilan de l’année écoulée et des temps forts qui l’ont marquée : l’aménagement et l’utilisation du site du fort du Parmont  » une belle promesse d’avenir », la pose de la première pierre du complexe cinématographique. Le lancement du projet de complexe hôtelier aussi :  « C’est important d’attirer des investisseurs privés ». L’installation de ce nouvel établissement haut de gamme doit permettre l’organisation de grands événements dans les années à venir. Plusieurs membres de l’équipe municipale ont eux aussi présenté leurs voeux au romarimontains et présenté les avancés et le bilan de l’année 2019 dans leurs domaines de compétence.

Ces derniers jours, les habitants de la ville ont été invités à poser leurs questions au maire. 3 questions ont été tirées au sort ce soir. La période électorale approchant, le maire ne peut cependant pas s’exprimer sur tous les sujets concernant les projets à venir. La première concernait le centre hospitalier :  » Quelles sont vos orientations concernant l’hôpital pour 2020? ».  Jean Hingray a souhaité saluer l’engagement des élus, de l’Ademat-h et de tous les habitants ayant pris par à la défense du service hospitalier romarimontain. « Un combat, une mobilisation de tous les instants (…) l’essentiel est sauvé ». Le combat continue. La deuxième question avait pour sujet la fibre : « le déploiement de la fibre va s’effectuer dans les mois prochains (…) on devrait avoir la fibre aux 4 coins de Remiremont d’ici la fin de l’été ».

La troisième et dernière question tirée au sort concernait l’organisation d’une étape du tour de France à Remiremont. Si le maire ne s’est pas formellement prononcé sur le sujet, il a tout de même évoqué la question du coût d’un tel événement : « C’est un dossier qui coûte très cher. On a des budgets un peu ric-rac »  Des élus ont été invités à prendre la parole pour présenter leurs actions passés et à venir et pour présenter leurs voeux. Les membres du Conseil des Jeunes et de l’Assemblée des Sages ont enfin rejoint l’équipe municipale sur scène. Le Club des Mandolines a conclu la soirée avec « Despacito » et « The Show Must Go On », avant le verre de l’amitié.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.