Search
samedi 5 déc 2020
  • :
  • :

Saint-Etienne : Carole Arnould candidate aux élections municipales

image_pdfimage_print

Capture d’écran 2020-01-24 à 09.51.19

Carole Arnould, Présidente des Jeunesses Musicales de France (JM France) Grand Est, présente sa candidature aux élections municipales de Saint-Etienne-lès-Remiremont. « Rassembler les forces vives dans une liste d’ouverture », tel était l’objectif affiché par Carole Arnould, qui finalise actuellement sa liste.

Après une carrière de professeure de lettres à Troyes puis au lycée Béchamp (actuellement Malraux) de Remiremont pendant douze ans, Carole Arnould s’est investie comme chef d’établissement pendant 25 années dans plusieurs collèges vosgiens (à Rambervillers, La Bresse, Thaon et Remiremont). En retraite depuis un an, cette femme active de 60 ans, mère de trois enfants, choisit de s’engager dans la vie municipale : « J’ai pris ma décision après l’avoir longuement mûrie. Mais il n’entre pas dans mon ADN de rester inactive. Et la gestion municipale de Saint-Etienne m’a toujours intéressée. La partition Saint-Etienne-lès-Remiremont est excellente mais la direction de l’orchestre par le maire est trop décevante »

« Avec l’équipe que je constitue depuis plusieurs semaines, nous pensons être tout à fait bien préparés et très motivés pour prendre en main le destin de notre commune »

Dans le secteur associatif, la candidate a longtemps fait la promotion de la musique. Elève de Madame Zaug à l’école des mandolines de Remiremont, après un premier engagement comme chef de chœur d’enfants, elle participe à la création des Jeunesses musicales de France à Remiremont. Pendant 10 ans, elle a présidé l’association des chorales scolaires de Lorraine. En 2018, elle est nommée Présidente des JMFrance Grand Est et fait partie du bureau national. Elle est Présidente de l’Association « Musique à Remiremont » depuis huit ans et organise la programmation de six concerts annuels. Désormais candidate à la mairie de Saint-Etienne, Carole Arnould présentera sa liste très prochainement aux stéphanois.




16 réactions sur “Saint-Etienne : Carole Arnould candidate aux élections municipales

    1. Bescherelle

      Voilà un commentaire fort instructif et bien rédigé !!!
      Ce genre de message, émanant apparemment de la liste de la majorité actuelle, m’encouragerait plutôt à courir du côté des « profs »…
      Une étroitesse d’esprit à peine concevable au 21ème siècle : Il faut savoir admettre la démocratie, et le dépôt d’une 2ème liste à St Etienne en fait partie…

      répondre
    2. DUVERNOY

      Je félicite cette initiative de Madame Arnould. Prof ou pas prof, là n’est pas la question.
      Cette personne a un excellent parcours professionnel et artistique. C’est à saluer même si tel ou tel Stéphanois n’est pas mélomane.
      Au contraire, Madame Arnould peut apporter de la pédagogie, se mettre à la portée de toutes et tous, élever le niveau de notre chère commune qui devrait davantage marquer le 1400 ième anniversaire de la fondation des Monastères au St MONT (sur notre commune). Notre commune est trop passive, timorée en ce qui concerne les Arts et la Culture…Pensons à notre patrimoine historique et culturel si grand et si beau.Félicitations à cette dame pour son courage, pour son sens du service pour les autres, c’est courageux et méritant. Le changement politique est parfois bon voire salvateur…
      Attention : « Rendons à César ce qui appartient à César » : Monsieur Jean Valroff, prof certes, mais surtout ancien Maire de St Etienne, a été un excellent Maire, très bon communicant qui a su faire décoller économiquement notre petite commune. Le bon en avant a été spectaculaire. J’en ai été le témoin et j’ai toujours suivi objectivement sa gestion sans parti pris de ma part. Mais il est juste que le conscience collective ne s’égare pas.
      Vive le changement et bon vent à Madame Arnould.
      Respectueusement,
      WD

      répondre
  1. guignol

    une deuxieme liste a st etienne c’est bien mais amenée par un prof la c’est moins drole on a vu ce que les deux autres enseignents ont fait Mr Bonnard a mis la commune en faillite avec le terrain de foot syntetique et bien d’autre degats que le maire actuel a mit 2 mandats pour relever la commune

    répondre
    1. lamisol

      Vagney a eu pendant 24 ans un professeur pour maire, je pense qu’il a toujours su gérer sa commune dans le soucis de l’intérêt collectif et en maitrisant le budget.

      répondre
  2. dd

    Sans porter de jugement, je n’espère qu’une chose, c’est qu’elle ne sera pas comme Mr le Maire du Val d’Ajol, à savoir dépenser des millions pour une pseudo culture et rénover des bâtiment dont l’inutilité n’ont d’égal que son ignorance vis-à-vis de la situation économique et démographique de notre secteur. Croyez vous que quand les finances manquent dans un foyer, les individus s’ouvrent à la culture?
    Au passage un mot pour notre député qui perd visiblement beaucoup de temps pour Mme Royal, pour lui dire qu’il serait bien qu’il se bouge un peu.

    répondre
  3. dd

    Pour parfaire mon commentaire, je suis assez certain que les Vosges n’ont pas besoin d’élus « intello », mais d’élus actifs, dans tous les sens du terme, pour redynamiser le tourisme, la filière bois, et l’économie.
    Alors les intellos qui n’ont que des concerts d’épinette et autres à nous proposer, rester dans vos associations. Il faut laisser place aux jeunes, et qui ont une réelle volonté de tout redynamiser…
    Et déjà ce n’est pas en faisant des cinémas subventionnés…

    répondre
    1. Bescherelle

      Il n’y a donc que les enseignants qui sont cultivés ? Et c’est un défaut ? Seul un conseiller bancaire en retraite est capable de gérer une commune ? Les enseignants n’ont pas tous la même couleur politique ni la même façon de penser ! Ah ces amalgames faciles…
      Attendre le programme serait sûrement judicieux non ?
      Et un terrain de foot n’est pas plus inutile qu’une énième salle Multi activités réservées aux spectacles de nos aînés…

      répondre
      1. JMV

        à entendre les profs et leurs syndicalistes, je pensais que les enseignants étaient usés et débordés par le travail ( cours, préparations, corrections..).
        Les élèves de cette dame risquent alors fort de payer la note car que le métier de Maire est très chronophage….

        répondre
        1. lamisol

          Il est précisé dans l’article que cette dame est en retraite depuis un an.
          Les professeurs ont tout de même du temps libre et ils peuvent prendre un mi-temps. C’était le cas pendant 24 ans pour une commune voisine.
          Actuellement, le maire de cette commune a un emploi à 80% et de plus est président de la com-com.

          répondre
  4. Yves BERNARD

    Un prof

    Si Mr BONNARD a mis la commune en faillite, je crois savoir que Mr DEMANGE, maire actuel, pourtant présenté comme un sauveur, faisait partie de son équipe municipale d’alors

    répondre
  5. Piou piou

    Effectivement M. DEMANGE était conseiller municipal à l’époque, mais si vous vérifiez les archives, vous y constaterez qu’il s’est prononcé contre la réalisation du stade de foot tout comme il a dénoncé le réaménagement de la dette sur 30 ans destiné à redonner une trésorerie à la commune…

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.