Search
mercredi 23 sept 2020
  • :
  • :

20 kg de plaisir…ça coule de source ! La fromagerie de l’Ermitage présentera au Salon de l'Agriculture sa dernière création « Fleur des Sources »

image_pdfimage_print

La fromagerie de l’Ermitage, qui expose au Salon de l’Agriculture depuis plus de 20 ans, présentera cette année sa toute nouvelle création : « Fleur des Sources », à la porte de Versailles. Avis aux amateurs de nouveautés gustatives ! 

La « Fleur des Sources » est un fromage doux, au goût frais légèrement typé. Son nom est un hommage aux villes d’eau qui entourent le berceau de l’entreprise, à Bulgnéville. Crémeux et fondant, ce fromage à la croûte mixte se déguste à toute heure et saura séduire toute la famille. Sous sa belle croûte orangée se cache une pâte aux arômes subtiles qui lui donnent une vraie personnalité. Ses saveurs lactées sont l’expression du goût des pâtures qui l’ont vu naître.

A l’occasion de la « Journée Vosges », programmée le 26 février, la fromagerie présentera au Salon une version géante du produit : 20 kg ! De quoi ravir tous les amateurs de fromage à la recherche de nouvelles saveurs. « La fabrication de notre Fleur des Sources géante a nécessité 126 litres de lait, 10 jours d’affinage et beaucoup d’amour », explique Charline Poirson, adjointe à la direction marketing. Pour le déguster, rendez-vous Porte de Versailles, dans le Hall 3, Allée N, Stand 138 !

L’entreprise présentera bien entendu tous ses produits, fruits de presque 90 années d’histoire fromagère. « Fidèle à la tradition, nos fromages préservent toute l’authenticité et les saveurs d’une région, d’une histoire et d’une tradition strictement préservée » indique le communiqué de presse consacré à l’événement .

L’Ermitage collecte aujourd’hui son lait dans plus de 1.200 fermes de l’Est. De quoi proposer une large gamme : des Appellations d’Origines Protégées (Munster, Comté, Morbier, Mont d’Or), des labellisés (Emmental Grand Cru IGP Label Rouge, Raclette Label Rouge), des spécialités (Royal Crémeux, Tome du Lomont, Marcaire, Carré de l’Est, Carré Roussot) et des fromages à consommer chaud (tartiflette, raclette etc).

Au delà des mots au risque de tomber en digression, une dégustation s’impose, au Salon de l’Agriculture ou dans le confort de son intérieur seul, en famille ou entre amis.




3 réactions sur “20 kg de plaisir…ça coule de source !

  1. pat-46

    à Marchal
    Disgression au lieu de digression : emplois fautifs
    cf Site de l’Académie française :
    Le préfixe dis- appartient à la langue latine et à la langue française et, dans ces deux langues, il est particulièrement productif. Le plus souvent, il conserve sa forme originale, mais il arrive, en latin, que le « s » de dis- s’efface quand la consonne initiale du mot auquel il se lie est une consonne sonore. C’est pour cette raison que le nom latin *disgressio, composé à l’aide de la particule dis-, qui marque la négation ou l’écart, et de gradi, « marcher, s’avancer », est devenu digressio. Dire et écrire disgression est donc une faute parfaitement explicable, d’autant plus que le « s » est conservé dans le nom de la même famille transgression, mais n’en reste pas moins une faute et, pour évoquer ce type de pas de côté, on veillera à n’utiliser que le substantif « digression ».

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.