Search
mercredi 25 nov 2020
  • :
  • :

Remiremont : la voie nationale s’ouvre pour la judokate Layla Berg

image_pdfimage_print

Layla 1ère

Il y a quelques jours le 23 janvier 2020, la licenciée de Remiremont Judo Layla Berg, aujourd’hui devenue étudiante en première année de l’UFR STAPS d’ Epinal, allait défendre ses chances sur le tatami de Rouen pour les championnats de France universitaires.

Elle était accompagnée pour l’occasion de quelques autres combattants Nancéens eux aussi  engagés dans la compétition. Leur coach universitaire, Yohan Armand en meneur, les avait tous bien préparés pour cet événement. Layla, toujours Romarimontaine, s’est préparée comme à son habitude sur les tatamis du club local sous les yeux experts de Mikael Bussiere et Stany Simon (4 ème dan), deux des entraîneurs qui la mènent depuis 10 ans maintenant sur le plus haut niveau national.

Dixit Mikael : «  Layla est une judokate très complète, il est assez rare de voir en club sur le long terme un compétiteur développer autant de compétences tant sur les secteurs tactiques, techniques, et physiques. Nous la suivons avec beaucoup d’attention . Aujourd’hui elle entre sur le plateau universitaire avec beaucoup d’atouts.» Et Stany Simon de compléter : «  l’une de ses premières qualité c’est la constance Layla et Mika retour des championnats universitaires janvier 2020d’investissement à l’entraînement et sa qualité d’écoute dans les conseils qui la font progresser. C’est la base pour un judoka qui souhaite vraiment faire évoluer son judo. Au niveau national ce sont les détails qui font la différence, car par principe ils ont tous déjà un très bon niveau ».

Layla après 3 combats réalise la très  belle performance de monter sur la troisième marche du podium. Ce qui est une belle prouesse.  Non contente de cette performance, elle enchaînait quelques jours après les demi-finales des France Fédérales. Et cette fois ci c’est à Pont à Mousson  qu’elle est partie décrocher le titre régional, s’offrant avec joie et une juste satisfaction  les portes de CHAMPIONNAT DE FRANCE 1ERE DIVISION qui auront lieu à la fin du mois.

Afin de parfaire ses entraînements jusqu’à cette échéance, la jeune combattante a décidé d’augmenter le volume de ses exercices en venant pratiquer sur les clubs locaux partenaires comme Gérardmer ou Raon aux bois, dans lesquels elle peut trouver d’autres combattants lors des randoris ainsi que des entraîneurs différents comme Yann ROBISCHUNG qu’elle connaît bien et qui l’ont vu grandir sur les tatamis. Nous lui souhaitons bien sûr de réaliser une fois encore une performance à la hauteur de ses qualités et de ses prétentions.

Tout le staff de REMIREMONT JUDO espère pouvoir exulter fin février. LAYLA « ma nouvelle vie d’étudiante me convient parfaitement. La formation universitaire en STAPS à Epinal me permet de  joindre mes programmes d’entraînement et mes objectifs de formation professionnelle. Je suis dans une bonne phase et me sens vraiment à ma place dans cette voie. Cela contribue aussi à ma réussite sur le tatami ».

Communiqué de Remiremont Judo 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.