Search
jeudi 26 nov 2020
  • :
  • :

Semaine de la photographie: zoom sur Christophe Claudel Le Bressaud expose à l'hôtel de ville

image_pdfimage_print

Christophe 2

Parmi les artistes qui ont répondu présents pour la semaine de la photographie, le Bressaud Christophe Claudel apporte un « regard animal » à l’exposition.

Avec ses 15 clichés qui capturent des moments de la vie de la faune de nos Hautes Vosges, Christophe Claudel émeut et touche la corde sensible du public qui ne peut rester de marbre devant la frimousse d’une belle hermine ou le minois d’un renardeau. Ces images ont été réalisées au cours des quatre dernières saisons ce qui offre une variation de couleurs allant du blanc de l’hiver aux tons orangés de l’automne.

Muni de son appareil avec un grand zoom capable de capter le moindre détail même s’il arrive à s’approcher au plus près des animaux, Christophe part dès l’aube à la recherche de l’image rare. Il avoue être particulièrement fier d’un cliché d’un renardeau qui a été immortalisé dans une posture assise peu banale et tellement fugace qu’elle rend cette photographie extraordinaire.

Cet amoureux des animaux déplore d’ailleurs que le renard soit toujours considéré comme un nuisible, cette qualification  autorisant son élimination par tous les moyens possibles tels que les pièges. En proposant un autre regard sur cet animal et les autres, il espère éveiller les consciences et amener chacun à faire un pas de plus vers le respect de la vie sauvage.

Photographe pour le plaisir, Christophe a déjà exposé à la MCL de la Bresse et aime échanger avec le public à propos de ses photos au sujet desquelles il est intarissable.

« Regard animal », c’est jusqu’au 9 février dans le hall de l’hôtel de ville de 13h30 à 17h30 en semaine et de 14h à 18 le week-end.

Christophe 1

A.S




Une réaction sur “Semaine de la photographie: zoom sur Christophe Claudel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.