Search
jeudi 26 nov 2020
  • :
  • :

Thierry Marx : « L’accueil dans les Vosges est remarquable »

image_pdfimage_print

IMG_20190919_143004921-1024x576

Sur les 10 stagiaires à avoir décrochés leur Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) à l’issue de la session de formation Cuisine Mode d’Emploi(s) (CME) qui s’est déroulée à la Maison de la Montagne à La Bresse du 16 septembre au 29 novembre dernier, sept étaient présents à Paris ce jeudi pour recevoir leur diplôme des mains de Thierry Marx, le chef cuisinier deux étoiles au guide Michelin.

La joie pouvait se lire sur tous les visages. Ceux des stagiaires pour commencer. Pour certains, il s’agit là de leur premier diplôme. Sortis très tôt du milieu scolaire sans bagage, parfois avec des histoires de vie compliquées ou encore en réinsertion professionnelle, leurs parcours sont souvent semés d’embûches. C’est pourquoi, tous ont su saisir l’opportunité offerte par le Département des Vosges en partenariat avec Pôle Emploi d’intégrer l’école de cuisine fondée par le célèbre chef. Seule exigence requise pour suivre cette formation : faire preuve de motivation. Pour le reste, les gestes techniques et le savoir-faire, Thierry Marx et ses équipes se chargent de l’apporter au stagiaire.

« La première chose à travailler avec les personnes éloignées de l’emploi et c’est ce à quoi s’attache Cuisine Mode d’Emploi (s), c’est la mise en confiance car souvent les stagiaires n’ont pas, ou n’ont plus confiance en eux. A nous de les aider à la retrouver afin qu’ils puissent montrer ce qu’ils valent ».

Thierry Marx, un chef engagé

Parce qu’il a lui-même rencontré des difficultés scolaires, plus jeune, il s’est vu refuser l’accès à l’école hôtelière. C’est chez les Compagnons du Devoir qu’il décroche son CAP de pâtissier-chocolatier. Après un passage dans l’armée qui l’a certainement aidé à se forger son caractère combatif, il sera tour à tour vigile, convoyeur de fonds, manutentionnaire avant de revenir à la cuisine, de faire ses gammes chez des grands noms de la restauration et d’accéder au niveau d’excellence, qu’on lui connaît aujourd’hui. Parce qu’il sait d’où il vient, il a créé cette école de cuisine.

Malgré un emploi du temps chargé, il lui importe d’aller à la rencontre des stagiaires et de leur marteler toujours et encore ses conseils : « L’apprentissage de la cuisine, c’est dur. Le rythme imposé par CME est similaire à celui du métier. On vous apporte les bases. Mais vous êtes les acteurs principaux de votre projet. A vous de jouer, de prouver que vous êtes bons, que vous avez les capacités. Avec mes équipes, j’applique la méthode RER pour Rigueur, Engagement et Régularité. ».

Lire la suite ici : https://saintdieinfo.fr/2020/02/vosges-thierry-marx-laccueil-vosges-remarquable/




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.