Search
mercredi 23 sept 2020
  • :
  • :

Coronavirus : 17 cas dans les Vosges

image_pdfimage_print

virus-4030721_1920-800x270

Au lundi 9 mars à 17h00, 310 personnes ont été confirmées biologiquement positives au coronavirus-Covid 19, soit 48 personnes de plus par rapport à hier à la même heure. La plupart des cas confirmés sont reliés au foyer épidémique en lien avec la Semaine de Carême de l’Eglise La Porte Ouverte Chrétienne de Bourtzwiller (Haut-Rhin).

5 cas dans la Marne, 1 cas dans l’Aube, 1 cas en Haute-Marne, 1 cas dans les Ardennes, 3 cas dans la Meuse, 11 cas en Meurthe-et-Moselle, 22 cas en Moselle, 17 cas dans les Vosges, 53 cas dans le BasRhin, 193 dans le Haut-Rhin et 3 cas originaires de l’Aisne. Un nouveau décès a été constaté ce jour, ce qui porte à 4 le total des décès pour le Grand Est. La patiente décédée ce jour, âgée de 94 ans, était originaire des Vosges. Les enquêtes épidémiologiques sont en cours pour l’ensemble des cas confirmés afin d’identifier les sujets contacts pouvant présenter un risque, de prendre les mesures de gestion appropriées, notamment pour protéger les personnes fragiles et ralentir la propagation du virus.

Rappel des consignes à suivre L’enjeu est de freiner la transmission du virus qui circule actuellement sur le territoire et protéger les zones non ou peu touchées. Pour cela, il appartient à chacun de mettre en place les mesures barrières recommandées :

 Se laver régulièrement les mains avec du savon

 Tousser ou éternuer dans son coude

 Utiliser des mouchoirs à usage unique

 Porter un masque quand on est malade

 Eviter les poignées de main et les embrassades.

En cas de symptômes (toux, fièvre) et si vous revenez d’une zone à risque ou d’un foyer d’infection, il est demandé de rester chez soi et d’appeler le 15. Dans tous les cas, en cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer, dans les 14 jours suivant leur retour d’une zone où circule le COVID-19, les personnes doivent contacter le Samu Centre 15 et éviter tout contact avec leur entourage, et conserver un masque. Il est demandé de ne pas se rendre chez son médecin, ni aux urgences de l’hôpital.




6 réactions sur “Coronavirus : 17 cas dans les Vosges

  1. chouki

    « Tout va très bien, Madame la Marquise,
    Tout va très bien, tout va très bien.
    Pourtant, il faut, il faut que l’on vous dise,
    On déplore un tout petit rien « 

    répondre
  2. Lucas

    ne vous inquiétez pas on y va tout droit , les montagnes ne nous épargnent pas ; vu le paquet de personnes agées cramponnez vous .

    répondre
  3. Ginette

    On peut lire dans les médias
    Il n’est pas possible d’avoir recours à un test sans symptômes.
    Les masques de protections sont essentiellement fabriqués en Chine.
    que 2 fabricants en France!!!!!!!!!
    et le stock stratégique de masques en France a été envoyé en Chine au début de l’épidémie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Les pharmaciens redeviennent apothicaires pour la fabrication du gel hydroalcoolique. (pas de fabricants en France?)
    Pas en avant ou en arrière c’est comme on veut !!!

    répondre
  4. Soyonssages

    Eh oui c’est là qu’on voit que le pays ne va pas forcément bien.
    Lucas c’est pour cela qu’il est nécessaire de ralentir la progression du virus pour éviter trop de cas à la fois sinon même des personnes jeunes qui auront besoin d’être soignées pourraient être laissées de côté car on dira elles sont jeunes donc elles peuvent guérir seules.
    Regarder l’émission d’hier sur France 5 ils expliquent que c’est cela qui a causé ces chiffres en Italie : trop de cas à la fois ils ont du faire le choix de soigner certains et pas d’autres. Et ça c’est au XXIème siècle.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.