Search
jeudi 2 avr 2020
  • :
  • :

Covid-19 : la situation se tend dans les Vosges La situation sanitaire va se dégrader rapidement.

image_pdfimage_print

cmsiLe message du Docteur Loic Libot Fondateur du Centre Médical de Soins Immédiats du Grand Nancy est clair. Les centres hospitaliers de Nancy est Épinal se préparent au pire. Voilà l’information qu’il relaye dans l’urgence et visiblement sans une certaine angoisse sur la page Facebook du CMSI.

« L’afflux massif de patients est annoncé à Nancy et Épinal pour la semaine prochaine. La situation sanitaire va se dégrader rapidement.

Au CMSI, nous devons continuer à envisager le pire pour pouvoir encore VOUS soigner le moment venu.

Nous avons besoin d’une grande tente chauffée pouvant accueillir du public (contact en mp), et des masques FFP2, chirurgicaux et sur-blouses… (déposez les aux CMSI).

Entreprises locales, mobilisez vous pour nous, pour que l’on puisse faire le maximum pour vous

Maintenant… relayer, relayer , relayer ma demande.

Dr Loic Libot

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10220196442234144&id=1019529529




6 réactions sur “Covid-19 : la situation se tend dans les Vosges

    1. chouki

      Parceque le gouvernement et monsieur Macron président en ont décidé ainsi…. et malheur et anathème journalistique à qui veut prendre un autre chemin.
      Le professeur Raoult est au coronavirus ce que le docteur Bastien était à l’amanite phalloïde ou De Gaulle à la débâcle de 40).
      (à 300 000 morts près, évidemment, mais en 2022 tout sera pardonné/oublié)

      répondre
  1. Gil

    J habite à aix en provence et mon frère qui habite saint die.me dit que son entreprise n est pas fermée…Usine gantois pour ne pas la nommer….continuons comme ça avec des préfets qui n ont pas le courage de faire fermer des entreprises qui n ont aucune priorité économique.

    répondre
  2. chouki

    Et si vous attendez de la chloroquine de la société Sanofi (société française) vous attendrez que le Maroc, qui a confisqué le stock pléthorique, veuille bien vous en vendre.
    Le bateau est « bien » piloté et les électeurs de son équipage ont fait du « bon boulot ».

    répondre
    1. duclo

      Malheureusement ils sont régulièrement en retard d’une guerre;ils sont encore en1940 et le virus n’était pas là à cette époque !!

      répondre
  3. froissard

    La bataille des jours d’après commence dès maintenant . Faisons monter de toutes parts l’exigence que l’intérêt de l’humain et de la planète passent avant ceux de l’argent et des logiques de profit

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.