Search
jeudi 1 oct 2020
  • :
  • :

Christian Poirot fut assurément un des plus grands Pilotes Vosgiens En attendant la Montée Historique des Hautes-Vosges, petit détour dans l'album de la famille Poirot

image_pdfimage_print
poi8

Ch. Poirot à gauche coéquipier de JC Andruet au 24h du Man 1971

Tragiquement disparu dans une noyade, sans aucun lien avec le sport automobile, le pilote Christian Poirot revit notamment à travers son fils Erik qui fait courir régulièrement une magnifique Porsche 904 conduite en son temps par son père.

Lors de différents échanges sur la Montée Historique des Hautes-Vosges, il nous écrit :

« Je me souviens avoir accompagné mon père à Remiremont lorsqu’il participait à la Course de Cote dite du « Fiscal  » avec sa Porsche 910 pour une montée qu’il effectua en « 1 Minute 53 Secondes ».( Photo à l’arrivée tirée d’un de mes films). Il disposait également d’une autre Porsche, une 908 entre 1969 et 1972.  Il n’hésitait pas, à cette époque, à utiliser ses prototypes « Porsche » ex-usine en participant à des week-ends précédents les 24 Heures du Mans… pour ensuite les engager sur la route et dans des rallyes et autres Course de côte. C ‘était l’époque des pilotes polyvalents conduisant des autos particulièrement belles et puissantes.

C’était en effet un autre temps où les autos n’avaient la même sécurité et fiabilité qu’aujourd’hui. Et  le fiston de poursuivre

«  concernant la Porsche 930 Turbo que j’ai inscrite lors de la 1ere MHHV, c’est une des dernières Porsche 911 en état avec laquelle mon père a couru en course de côte. Elle devait être engagée précédemment par SONAUTO  au Tour Auto ».

A l’heure du confinement il est possible de suivre en partie la carrière de Christian Poirot sur le site des 24h du Mans    http://www.les24heures.fr/database-24h/FR/PAGE_24h_mans_pilote_lm.php?P1=1280 MHHV Team.




3 réactions sur “Christian Poirot fut assurément un des plus grands Pilotes Vosgiens

  1. Gilles.

    Une Porsche 908 / 03 s’est vendue 3 750 000 dollars lors d’une vente aux enchères en 2017 en Californie.
    Cette voiture avait été spécialement développée pour gagner des courses comme les 1000 kms du Nurburgring ou la Targa Florio.
    C’était la grande epoque des sport proto avec entre autres des voitures comme les Matra 630, les Ferrari 312 et 512 , les Alfa Romeo 33 , les Lola T70 ou les Porsche 917.

    répondre
  2. Patrice Simon

    Je me souviens (j’étais gamin) qu’il venait à Saint Léonard au Plastique des Vosges) faire réparer ses carrosseries; c’est mon père qui était maquettiste mouleur qui s’en occupait.
    Une petite anecdote: sortie de Contramoulin, la Porsche n’a pas vu le panneau Saulcy/Meurthe; elle était mal arrimée sur la remorque. Donc retour à l’envoyeur avant Le Mans où on la regardait à la télé.
    Sympathie à son fils.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.