Search
samedi 26 sept 2020
  • :
  • :

Confinement : Google publie les données de géolocalisation des habitants

image_pdfimage_print

telephone-765x510Google a décidé de publier certaines données de géolocalisation dans le Grand Est comme dans toute la France, afin « d’aider les responsables de la santé publique à lutter contre le Covid-19 ».

Le géant américain Google a publié les données de anonymisées issues de la géolocalisation des utilisateurs de Google maps grâce au téléphones Android et Iphone. L’entreprise utilise la fonction «Lieux fréquents» de Google Maps. Google a annoncé  vouloir « aider les autorités à comprendre comment des mesures de distanciation sociale telles que le télétravail ou le confinement peuvent aider à aplanir la courbe de l’épidémie de coronavirus ».

Dans la région Grand Est on observe une chute brutale de la fréquentation des restaurants, bars, magasins et transports, des parcs, et le boom des connexions à domicile.

2020-03-29_FR_Mobility_Report_en




7 réactions sur “Confinement : Google publie les données de géolocalisation des habitants

  1. Gautier

    Merci Google,

    Peut-être un moyen d’étudier les allés et venues des étrangers qui nous massacrent à coup de couteaux dans nos villes ?
    Vive la technologie, et vive la liberté d’expression objective.

    répondre
  2. chouki

    « Il est de retour » (Er ist wieder da) film sorti en 2015.
    Le revenant avait immédiatement compris l’immense utilité de « Inter-Netz ».
    Le « Propagandastaffel » en marche et la gouvernance parisienne……. aussi.

    répondre
    1. Alain Bonnat

      Ma fill est a Busan( Corée du sud) ce tracking mis en place la bas, plus un dépistage massif, a permis de juguler l,’épidémie rapidement.
      Je ne vois pas ou est l’ idee « vicihiste » dans cette action.
      De surcroît le temps est plus a l’action qu’aux pinaillages.

      juguler l’épidémie

      répondre
      1. helmumuth

        parfaitement d’accord avec vous.
        Beaucoup de ceux qui brament contre cette intrusion qui empièterait sur leur domaine privé sont les premiers à étaler leur vie dans facebook.

        répondre
    2. helmumuth

      Pas le moment de la jouer rebelle.
      Même si personnellement je préfère les belles et rebelles que les moches et re-moches..
      Cette initiative va sauver des vies et réduire l’énorme catastrophe économique et sociale qui nous attend.
      Il n’y a donc pas à se poser de question.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.