Search
mercredi 30 sept 2020
  • :
  • :

Plan de dé-confinement – le vote des 4 députés vosgiens

image_pdfimage_print
FB10

Photo France Bleu

Le 1er ministre Édouard Philippe a présenté hier à l’assemblée nationale le plan de dé-confinement du gouvernement, dans le cadre de la sortie de crise sanitaire du  Covid – 19.

Les 4 députés vosgiens représentés ont ainsi voté :

Jean-Jacques Gaulthier (LR) 4ème circonscription :  contre

Christophe Naegelen (Indépendant) 3ème circonscription : abstention

Gérard Cherpion (LR) 2ème circonscription : Contre

Stéphane Viry (LR) 1ère circonscription : contre




4 réactions sur “Plan de dé-confinement – le vote des 4 députés vosgiens

  1. Lexa

    Merci à Monsieur le Député de la 3ème circonscription….nul ne peut-être contre la totalité des mesures proposées par Monsieur le Premier Ministre. L’abstention était la meilleure option…il ne pouvait y avoir que les LREM pour tout accepter quelques soient les propositions enfin il y a quand même eu un vote contre d’un LREM

    répondre
  2. marceluc

    Même en cas de guerre l’unité nationale est impossible, tous ces politicards y vont de leurs propres INTERETS. Les gens retournent à la ferme chercher leurs patates, point barre et les casseurs redescendront dans le rue bientôt et tout le monde va rechialer et crier au loup comme d’habitude. Mes pauvres politicards, vous me faites pitié et vous ne pensez même à vos gosse ou petits qui vont subir bientôt toutes vos conneries. Moi je me confine, j’essaie d’emmerder le moins possible ceux qui bossent, soignants, routiers, paysans, etc. J’ai une pensée pour ceux qui vont couler, mais ça , à priori ça vous dépassent avec vos rémunérations bien grasses ….je respecte les consignes du gouvernement étayées avec les pros de la médecine et je ferme ma gueule , sauf là, parce-que je suis exaspéré. Vous me dégoutez tous. Je rentre dans ma niche.Bien cordialement.

    répondre
  3. froissard

    différence entre un cancer et un homme politique :
    – le cancer commence dans une cellule du corps humain
    – l’homme politique finit dans une cellule de prison

    Ni coupables, ni responsables ! quelle honte Ils seraient sur le point de se placer sous la protection de la loi qu’ils feraient voter en leur faveur, pour se dégager de toutes poursuites pénales, pour manquement aux principes de précautions et mise en danger de la vie d’autrui .ils renvoient la patate chaude à nos élus locaux, en première ligne dans la gestion de cette crise, qui eux n’auront pas le bénéfice de l’amnistie .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.