Search
samedi 26 sept 2020
  • :
  • :

« Le Révélateur » : un titre pour les fans d’histoire et de la photographie

image_pdfimage_print

Clin d’œil à la chimie de la photographie mais aussi au journalisme et à la presse, c’est le titre du tout nouveau bulletin édité par le Cercle Adolphe Weick de Saint-Dié-des-Vosges.
Destiné aux passionnés d’histoire et aux amoureux de la photographie, le 1er numéro du « Révélateur » propose un « dossier » très documenté sur Georges Eastman, génial inventeur, industriel visionnaire et remarquable homme d’affaires américain à l’origine de la firme Kodak et un focus sur le « West pocket », surnommé « le Kodak du soldat » qui arrive sur le marché français Un appareil léger et compact qu’Adolphe Weick (1860-1915), éditeur, libraire, imprimeur et photographe déodatien aura probablement l’occasion d’utiliser avant d’être fauché par un éclat d’obus le 8 juillet 1915 sur le grand pont de Saint-Dié. Son fils Adolphe (1890-1970) poursuivra son œuvre…
16 000 Clichés et 5000 plaques de verre

Les Weick, père et fils, laisseront ainsi près de 16 000 clichés dont 5000 plaques de verre, véritable mémoire photographique de la région. C’est ce fonds photographique unique que le Cercle Adolphe Weick et le Cercle cartophile vosgien présidé par Jean-Claude Fombaron se sont notamment donné pour mission de sauvegarder, d’étudier, de promouvoir et de numériser.

« Recherche volontaires pour numériser »

Le cercle qui compte aujourd’hui 80 membres souhaite, au travers du « Révélateur », élargir sa diffusion, susciter de nouvelles adhésions, trouver des volontaires pour construire un fonds photographique déodatien et régional numérisé.
« Nous avons également la volonté d’enrichir le contenu de cette publication, de nous ouvrir à de jeunes photographes » explique le président Sylvain Pasquet. Dans cet esprit, deux pages du premier numéro ont été réservées à la présentation de la prochaine exposition des élèves de la « ProPhoto », l’école de photographie de Saint-Dié-des-Vosges. Une exposition qui, compte tenu de l’épidémie du Coronavirus est bien entendu reportée à une date ultérieure.
Pour vous abonnez au « Révélateur » ou pour tout autre renseignement, contactez le Cercle Adolphe Weick – 13 bis rue Gambetta – 88100 Saint-Dié-des-Vosges – Tel. : 06 71 10 36 59 – cercleadweick@orange.fr

copyright : Cercle Adolphe Weick et le Cercle cartophile vosgien

Source Vosges Mag : http://www.vosgesmag.fr/




2 réactions sur “« Le Révélateur » : un titre pour les fans d’histoire et de la photographie

  1. Tonton Reporter

    Pour la petite histoire, il faut savoir, que ces Déodatiens novateur en matière de cartes postales, ce sont fait spolier leurs droits d’auteur, dans les années 1970 par les collectionneurs de leurs œuvres pour en faire des recueils et ne pas payer de droits d’auteur… Chacun jugera… Les œuvres musicales sont protégées (SACEM) les œuvres photographique non… C’est ça la France

    répondre
    1. christian

      le code de la propriété intellectuelle s’applique à la photographie, en France comme dans la plupart des autres pays.cela n empêche pas les arnaques en photographie mais aussi en musique!

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.