Search
lundi 13 juil 2020
  • :
  • :

La Bresse : Frédéric Arnould, le pisciculteur-pâtissier

image_pdfimage_print

Eauvive7-800x450

Depuis 2007, Frédéric ARNOULD élève des truites et des saumons de fontaine de manière artisanale. Son exploitation, « L’eau Vive », qui se situe à la Bresse porte bien son nom ! Ses poissons grandissent dans un environnement préservé, les eaux vives et limpides de la Moselotte.

Eauvive6L’histoire débute en 1981 avec son frère garde-forestier qui a l’idée de créer une pisciculture. Puis son père prend la relève et continue de développer l’exploitation. En 2000, c’est au tour de Frédéric qui travaille alors comme pâtissier, de s’investir davantage dans le projet. Pendant 7 ans, il cumule deux activités, pâtissier et pisciculteur. En 2007, il décide de s’installer à temps plein sur l’exploitation.

Répartis dans 26 bassins naturels, creusés dans le limon et la roche granitique, saumons de fontaine, truites fario et arc-en-ciel, bénéficient d’un environnement idéal pour se développer. Tout ce beau monde barbote dans les eaux fraîches de la Moselotte. Frédéric s’attache à produire de petit volume et tient à ce que les poissons aient de la place dans ses bassins : « J’essaie de ne pas trop densifier la quantité de poissons dans mes bassins, ce qui donne plusieurs avantages : les poissons sont moins fragiles et ont moins de maladies. Etant moins nombreux, ils sont aussi moins stressés et se développent mieux. Au final, je gagne en qualité sur le produit. ». Frédéric aime son métier et la liberté qui lui procure. Il a réussi à allier ses deux activités.

Eauvive5Le « pisciculteur-pâtissier » transforme sa production en feuilletés de truites et cakes. Ces derniers se retrouvent sur les tables de nombreux restaurants bressauds et géromois, ainsi que des particuliers.  Frédéric est également présent tous les samedis sur le marché de producteurs à Thiéfosse. Seule ombre au tableau, les années de sécheresse et le manque d’eau qui se fait ressentir. Cette situation est préoccupante pour le pisciculteur. « Si pendant une heure, je n’ai pas assez d’eau dans mes bassins, je perds tous les poissons. C’est un métier exigent où l’on apprend tous les jours. Et Il ne faut pas oublier que je travaille avec la nature et que je dépends des éléments… »

La pisciculture est ouverte sept jours sur sept en vente directe, ainsi que les jours fériés. Il est conseillé d’appeler Frédéric avant de vous rendre sur place et pour passer des commandes de feuilletés et de cake.

 

Frédéric Arnould

« L’Eau Vive »

44 Rue du Hohneck

88250 La Bresse

Tel. 06 47 90 60 81

Source Vosgesmag.fr




Une réaction sur “La Bresse : Frédéric Arnould, le pisciculteur-pâtissier

  1. hacquard michele

    surtout n’ hésitez à vous rendre chez -lui produits de grandes qualités et très agréable vous êtes les bien venus je suis un client qui ne fait que de la pub pour lui ses pâtés sont sublimes et ses poissons aussi allez y faite le travailler surtout les bressauds qui sont frileux mais moi je vous dis que c’ est le top du top meilleur que les grandes surfaces qui le négligent ici à part à gérardmer le SUPER U bon je vais faire mon méchant pour ne pas citer ce magasin qui est le seul ici à la bresse don SUPER U oups j’ ai vendu la mêche mais bon je ne peu me retenir de le dire et très tès grandes recommandations pour lui

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.