Search
mardi 29 sept 2020
  • :
  • :

Dé-confinement : le Préfet des Vosges fait le point

image_pdfimage_print
Photo d'illustration

Photo d’illustration

Ce vendredi 8 mai, à quelques jours du déconfinement, le Préfet des Vosges a fait le point sur la situation dans les Vosges. Tous les Vosgiens auront dès lundi 11 mai un masque.

Dans le cadre de la lute contre le covid-19 une cellule « masques » a été activée par la préfecture des Vosges le 13 mars 2020 pour centraliser les dons d’équipements de protection et leur distribution, et organiser la diffusion des masques de provenance Etat à destination des EHPAD. Cette cellule a également assuré la prospection des entreprises du textile susceptibles de fabriquer des masques en tissu et faciliter les démarches de production.

Distribution des masques commandés par l’État

1 million ont été distribués par la préfecture. 6 dotations en 5 semaines ont permis de distribuer 1 millions des masques de l’État aux EHPAD, aux opérateurs funéraires, aux ambulanciers, aux services aux personnes, aux structures médico-sociales (adultes handicapées, aides sociales d’urgence…).

A noter que la Conseil régional a confié à la préfecture le soin de distribuer 200 000 masques achetés pour les EHPAD. De même, le Conseil départemental a offert des stocks de masques et 1 250 litres de gel hydroalcoolique achetés pour les EHPAD et structures médico-sociales.

Production de masques en tissu dans le département des Vosges

Afin de couvrir les besoins en flux continu, les services de la préfecture des Vosges se sont mobilisés dès le 13 mars pour identifier les entreprises locales susceptibles de réorienter leur production traditionnelle vers la fabrication de masques. 16 entreprises se sont lancées dans l’aventure (dont douze pour lesquelles les masques sont qualités par la Direction Générale de l’Armement).

Vosges : un objectif de production de plus de 150 000 masques hebdomadaires

Le Préfet a par ailleurs mandaté 3 experts le 14 avril 2020 pour aider la filière textile 88 à s’organiser et viser un objectif de production de plus de 150 000 masques hebdomadaires (largement atteint, on en est à 200 000). Au total, début juin, ce seront près 2 000 000 de masques en tissu et produits exclusivement sur le sol du département des Vosges.

Dons de masques : 65 000 masques redistribués aux professionnels de santé

Les entreprises BERJAC, INNOTHERA, DUVAL et ALM ont mis à disposition de la préfecture des Vosges environ 65 000 masques qui ont été immédiatement redistribués aux professionnels de santé (kinésithérapeutes, orthophonistes, ostéopathes, podologues et prochainement cabinets médicaux et infirmiers libéraux) aux associations d’aide à la personne, aux pompiers, aux agents communaux et intercommunaux (en vue de la reprise scolaire et des services publics)…

L’État remboursera aux collectivités qui ont acheté des masques la moité du coût de ces acquisitions sur la base d’un prix forfaitaire de 2€ TTC, soit un euro par masque.

 Tests PCR (naso-pharingés)

Les Vosges ont les capacités de réaliser les tests PCR (naso-pharingés).

Rentrée scolaire et accueil périscolaire dans les Vosges

Sur 229 communes (avec 339 écoles) ayant au moins une école publique (dont Liézey sans enfant depuis 2018) : -33 communes ont indiqué (arrêté, courrier, courriel) leur refus d’ouvrir lundi -195 communes reprennent (85 %) avec dates de reprise échelonnées en fonction des conditions locales : -le 12 mai : 147 communes -le 13 mai : Épinal (prérentrée sur deux jours) -le 14 mai : 21 communes -le 18 mai : 17 communes -le 25 mai : 9 communes.

La gendarmerie a été contactée et sera présente autour de certaines écoles la semaine prochaine, un contact doit être pris avec la police pour les communes en zone de compétence police nationale. La liste des communes dans lesquelles les écoles ne seront pas ouvertes leur sera communiquée. Les pôles d’accueil pour les enfants de soignants seront maintenus mais l’organisation sera revue en début de semaine puisqu’il faut déjà régler des problèmes sur une des communes ayant un pôle scolaire.

Accueil périscolaire et extrascolaire (ACM)

Bien que certains aspects soient encore soumis à un arbitrage national, et sont donc susceptibles d’évoluer d’ici lundi, voici les éléments de cadrage :

La réouverture progressive des accueils aux mineurs interviendra à compter du 12 mai 2020, et non du 11, la journée de lundi étant consacrée à la préparation des personnels. Il s’agit d’appliquer, en les adaptant aux ACM, les choix opérés pour les établissements scolaires.

Seuls les accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) pourront se tenir, à savoir : les accueils périscolaires et extrascolaires pour les enfants d’âge scolaire (maternelle et élémentaire), dès le 12 mai + les activités sans hébergement des accueils de scoutisme + les accueils de jeunes à partir du 18 mai, à la condition d’une réouverture de collèges.

Les activités avec hébergement, quant à elles, ne pourront pas reprendre jusqu’à nouvel ordre, dans un premier temps jusqu’au 2 juin, et sous réserve d’une évaluation de la situation épidémiologique.

La réouverture des ALSH se fera sur la base du volontariat des organisateurs.

L’accueil prioritaire pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire, à la journée, quel que soit leur âge, sera maintenu. Calendrier de reprise et publics concernés :

A partir du 12 mai pour les mineurs reçus dans les écoles maternelles et primaires.

A partir du 18 mai pour les autres mineurs, à la condition d’une réouverture de collèges




Une réaction sur “Dé-confinement : le Préfet des Vosges fait le point

  1. Aldebaran

    Chaque Vosgien aura un masque POUR LE 11 Mai?
    Pas à Remiremont…Les retraités ne savent toujours pas quand ils pourront en retirer un…ni où…Quant aux personnes de + de 70 ans et ceux qui ont des difficultés pour se déplacer, ils n’ont toujours rien vu dans leur boite à lettres et n’auront vraisemblablement rien.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.