Search
samedi 26 sept 2020
  • :
  • :

Remiremont : une centaine de masques achetés pour aider Chloé à lutter contre le handicap

image_pdfimage_print

IMG_1423

Des masques en tissus sont en vente à la boulangerie et pâtisserie Pinot, située près du rond point de la filature à Remiremont. Les fonds récoltés seront reversés à l’association « Un pas pour 2 mains ». Quelques 100 exemplaires ont d’ores et déjà été achetés. (Et non 300 comme précédemment annoncé, toutes nos excuses pour cette erreur dans la rédaction).

L’association « Un pas pour 2 mains » a été créée pour aider Chloé à lutter contre un handicap. Il y a 12 ans, la jeune fille a fait un AVC anténatal. « Aujourd’hui, elle souffre d’une hémiplégie (utilise très peu sa main gauche), d’épilepsie et de dystonie », expliquent ses parents. « Malgré sa prise en charge très précoce (dès 9 mois) et une implication sans faille, le handicap persiste ».

« Sa vie d’adolescente est aujourd’hui ponctuée d’un lourd programme de rééducation (kiné, orthophoniste, orthoptiste, séjours de thérapie contrainte en Institut de Rééducation et de Réadaptation) et de suivis médicaux réguliers (neurologue, épileptologue, réadaptation fonctionnelle…) ». Malgré la fatigue, elle ne lâche rien, elle se bat chaque jour pour un peu plus d’autonomie. « Chloé a un rêve : ressembler aux adolescents de son âge et surtout pouvoir utiliser au mieux sa main gauche et sa jambe gauche ».

C’est pour l’aider à atteindre son objectif, une cagnotte leetchi à été créée. « Pour récupérer encore plus de la motricité et lui ouvrir la porte de l’autonomie, nous devons financer des soins et du matériel par nous-même : ergothérapie, matériel pédagogique et informatique adapté au handicap, psychologue, micro-kiné, soutien scolaire, transports pour les soins… Un coût qui s’élève à environ 14 000€ pour les 2 prochaines années ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.