Search
lundi 28 sept 2020
  • :
  • :

Retour à l’école : Christophe Naegelen interpelle le ministre Jean-Michel Blanquer « Pourquoi avez vous décidé de remettre les plus petits en premier sur les bancs de l’école ? »

image_pdfimage_print

Annotation 2020-05-05 201340

Christophe Naegelen a interrogé le Ministre de l’Education Nationale sur la réouverture des établissements scolaires, regrettant la prise de risque à quelques semaines de la fin de l’année scolaire.

« Monsieur le ministres de l’Éducation Nationale, pourquoi avez vous décidé de remettre les plus petits en premier sur les bancs de l’école, et surtout dans ces conditions ? Une majorité d’autres pays, vous le savez, on décidé soit de repousser la rentrée en septembre, soit de commencer par ceux qui peuvent adopter les mesures sanitaires de base ». Pour le député de la 3ème circonscription des Vosges, il n’est pas possible de faire respecter les mesures de distanciation et les gestes barrière aux plus jeune élèves. « Vous prenez donc le risque de multiplier de nouveaux clusters, avec des porteurs de virus asymptomatiques ». L’élu a ensuite rendu hommage aux professionnels de l’enseignement. « Avez vous conscience aussi du malaise des professeurs. Le personnel de l’Éducation Nationale a fait un travail magnifique ».




10 réactions sur “Retour à l’école : Christophe Naegelen interpelle le ministre Jean-Michel Blanquer

  1. Lili

    on envoie les petits en classe pour libérer les parents pour bosser ; mais on les envoie au casse pipe ; vu que ces petits sont des enfants insouciants , j’imagine le cirque à gérer et le stress de maires et enseignants, parents .Vous aurez beau aseptiser le risque zéro est loin d’y être ; sans compter le nombre d’enfants qui vont aller voir papi mamie être gardés par ceux ci et les joies des retrouvailles après temps d’efforts de confinement ; une belle logique les enfants ne risquent rien si on veut on commence à nous parler de certains enfants atteint .Je ne ne sais pas où ils ont la tete , l classe c’est une garderie pour rebosser .

    répondre
    1. Philippe

      Il n’y a pas eu de cas grave d’enfants atteints du covid, donc pas de casse pipes mais possibilité d’augmenter la barrière immunitaire de masse, et espérant que les parents soient jeunes donc également sans risques.

      répondre
  2. froissard

    Le gouvernement n’a pas envisagé l’amnistie pour les maires, dont la responsabilité serait engagée, dans le cadre de la gestion de cette crise sanitaire. Mais il est à craindre que les gestionnaires de cette crise sanitaire au plus haut niveau bénéficient de la protection de la loi, en demandant au Parlement de prendre les dispositions nécessaires, pour qu’ils ne soient pas poursuivis, pour mise en danger de la vie d’autrui ( manquements aux principes de précaution Qui a dit pas coupables, ni responsables ?

    répondre
  3. PierreL

    Dans cet article il manque la réponse du 1er ministre :
    « « Beaucoup de pays ont choisi le déconfinement et ont choisi de faire rentrer d’abord les élèves scolarisés à l’école primaire. La France n’est pas dans une situation unique. À partir du moment où on considère que l’école est indispensable, c’est encore plus vrai pour les plus jeunes. Les dernières études montrent qu’il y a une contagiosité moins forte chez les moins de 10 ans. Ça ne sert à rien de noircir le tableau même s’il faut être prudent. L’école primaire était une priorité hors crise, elle l’est encore même dans la crise »
    Sinon on pourrait très bien repousser la rentrée sine die et tous les « syndicats » d’enseignants seraient aux anges : grandes vacances longue durée avec traitement intégral.
    On pourrait au moins se poser la question : en a-t-on les moyens ?

    répondre
  4. GS

    On a vu la gestion des différents ministères au début de cette crise..une gestion loin d’être maîtrisée..et des responsabilités qui reviennent sur le dos des collectivités territoriales..
    Qui s’occupe de l’organisation pour la reprise du 12 mai? Qui doit préparer les salles de classe, qui doit organiser les repas du midi, qui doit organiser les periscolaires, qui doit distribuer et donc financer les masques , qui doit mettre à disposition les gels hydroalcooliques ??? Je vous réponds….les communes…est ce normal, sachant que l’on impute des millions d’euros sur les dotations depuis des années ?
    Ou sont les responsabilités de chacun ? Il est important de savoir que les maires sont responsables au niveau de la cantine scolaire et des garderies en cas de problèmes sanitaires ou même d’autres nature. Comme depuis le début de cette crise , cest la patate chaude qui tourne, qui tourne, qui tourne..
    Il aurait été intéressant de donner priorité aux décrocheurs, aux enfants en difficulté et aux enfants de soignants.. les effectifs auraient ete plus simples à gérer..
    Attendons jeudi et les détails de notre gouvernement car on est pas encore à l’abri dun retournement de situation..
    Pour finir, je tiens à remercier la villle de Remiremont qui est la seule ville de nôtre bassin de vie à avoir gardé un accueil scolaire durant la crise pour les enfants de nos héros du quotidien. Bien sûr un accueil géré exclusivement par la ville sans aides financières extérieures… n’est ce par exemple pas un exemple d’intérêt communautaire ?? Avis au président…

    répondre
  5. étonné

    Ce déconfinement est un artifice économique , tout le monde le comprend bien , la rentrée des classes est une garderie , dans certaines communes , c’est le personnel communal qui s’y colle, sont’ ils immunisés ? grande question , En période normale , nous savons très bien que le mois de Mai n’est pas un des plus performant ,le 1er / le 8 / l’ ascension , les ponts , jours de récupération , Etc…….Le mois de Juin , au point de vue scolaire est encore pire , manque de de personnel , les profs et instits absents , voyages de fin d’ année, et dans certaines grandes villes ou des élèves, déjà en grande difficultés partent dans leurs pays d’ origine avec au moins deux semaines d’ avance….. le seul problème est le passage des examens , mais , cette année , ce n’est le sujet , c’est annulé pour ce mois, et la grande majorité des parent ne mettront pas leurs enfants à l’ école avec du personnel non formé et inconnu. alors , attendons Septembre , avec un peu de chance , la rentrée sera présente.

    répondre
  6. Philippe

    C’est un propos partisan politique qui surfe sur la peur voire la terreur.ce n’est pas un danger mais une nécessité .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.