Search
jeudi 9 juil 2020
  • :
  • :

Elections municipales : une participation de 48,09% au second tour dans les Vosges

image_pdfimage_print

Le taux de participation final au second tour des élections municipales, qui s’est déroulé ce dimanche 28 juin, est de 48,09% dans les Vosges contre 41,6% au niveau national. A titre de comparaison, la participation dans le département était de 69,34% lors du second tour des précédentes élections municipales, en 2014.




4 réactions sur “Elections municipales : une participation de 48,09% au second tour dans les Vosges

  1. froissard

    le coronavirus et le rejet de la politique et des institutions ont achevé de mettre en confinement la démocratie. Pourtant ceux qui invoquent la sécurité sanitaire pour ne pas se déplacer aux bureaux de vote, sont ceux qui ne respectent pas les gestes barrières et que l’on retrouve, à tout va dans les grandes surfaces commerciales .C’est grave ! de quel droit, peut-on se plaindre quand les choses ne vont pas, alors que l’on ne participe pas à la vie publique. Nos élus locaux, si proches de nous, avec les maires, ont la sympathie de l’opinion au travers des sondages .ils méritent notre confiance pour avoir une légitimité, forte, afin de réaliser leurs programmes d’élection .

    répondre
    1. à force de forcer ça force forcément.

      Peut être que les citoyens en ont marre de cautionner un système politique qu’ils trouvent corrompu,décalé des réalités et de leurs souhaits.
      Bien se rappeler que 55 % des Français ont votés en 2005 contre le traité de Maastricht et que les politiques se sont assis quand meme sur notre vote.

      répondre
      1. christian

        argument populiste qui ne repose sur aucune base légale. Le traité de Lisbonne n’est pas celui de maasttricht. Il suffit de lire au lieu d’écouter les populistes.
        d un autre côté si vous préférez laisser le pouvoir aux fachos ou aux anarchistes grand bien vous fasse mais ce sera la ruine de notre vieille nation

        répondre
  2. froissard

    En fait le grand gagnant
    c’est le parti des sans partis
    le parti de tous ceux qui n’ont pas de parti
    de tous ceux qui ne prennent pas partie
    de tous ceux qui veulent garder la liberté de ne pas prendre partie
    de tous ceux qui choisissent de ne pas s’engager ( pour certains le non engagement est un choix- mais dans la grande majorité, c’est plutôt l’absence de la notion d’engagement)
    et enfin de toux ceux qui veulent avoir le droit d’être mécontents ( avant les droits, il faut se rappeler les devoirs )

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.