Search
lundi 28 sept 2020
  • :
  • :

Que seront les Vosges en 2030 ?

image_pdfimage_print

CD88VOSGES2030

Les Vosgiens ont la parole ! Ils peuvent partager leur avis sur l’avenir du département, évoquer leurs aspirations et attentes pour les Vosges de 2030 en répondant à une enquête qui viendra nourrir la démarche Vosges 2030. Lien : https://www.sphinxonline.com/SurveyServer/s/cdtvosges/Vosges2030/questionnaire.htm

François Vannson, le Président du Conseil Départemental souhaite la plus large participation possible. « Le quotidien ne doit pas nous dispenser de voir plus loin et de préparer l’avenir, dès aujourd’hui. J’ai donc souhaité impulser une large réflexion prospective sur l’évolution des Vosges jusqu’en 2030. Cette démarche Vosges 2030 a pour ambition de conduire une large concertation sur l’avenir de notre territoire avec l’ensemble de ses forces vives (élus locaux, acteurs socio-économiques, du monde associatif…) et des Vosgiens. Ceci afin de partager et porter une vision commune de notre territoire et des défis qu’il devra relever. Certain de l’intérêt que nous portons au développement et à l’avenir des Vosges, je vous invite d’ores et déjà à participer à ce grand projet collectif. »

« Vosges 2030 » a débuté en novembre 2019 et s’est organisée autour de cinq grandes thématiques actuelles : la transition écologique et le changement climatique dans les Vosges, les mutations de l’économie vosgienne (filières et entreprises), les conditions de vie dans les Vosges (lien social et solidarités), les dynamiques des territoires et la place des Vosges dans le Grand-Est ou encore la jeunesse (attractivité et rayonnement).

Plusieurs réunions et rendez-vous ont déjà été organisés. Désormais, cette action entre dans une nouvelle phase avec la consultation de tous les Vosgiens.




5 réactions sur “Que seront les Vosges en 2030 ?

  1. Patrick

    les fonds de vallée , devraient être plus attractif changer un peu le sens des villes attractives pour relancer ceux qui perdent en jeunesse , job ; ne pas mettre les oeufs dans les mêmes paniers .

    répondre
    1. JMV

      Rapatrions d’abord dans nos villes moyennes certains services de l’état et de la région.
      En 2015 le scandaleux transfert de la chambre régionale des comptes d’Epinal à Metz est la parfaite illustration de ce qu’il ne fallait pas faire.
      Les hauts fonctionnaires déconnectés responsables de ces aberrations devraient rendre des comptes au peuple.
      ( en l’occurrence l’ex socialo Didier Migaud )
      Apres ça on déplore à la fois que les provinces sont abandonnées et dans le même temps que les grosses métropoles deviennent invivables.

      répondre
  2. anatole

    Elle est difficile à lire la perspective. Les propagandes sont efficaces. Dès lors les politiques et leurs propagandes peuvent très bien dans 10 ans tout faire chambouler. Pas prophète, J’ai vu que la manipulation politique sur le climat provoque et demain plus encore de dégâts tangibles sur l’économie . La culpabilisation de l’individu non stop est négative pour tout. Elle paralyse . Va-t-on continuer de la sorte ? je crains que oui. Les véritables facteurs tels que l’immigration continue dans un monde occidental qui a choisi la désindustrialisation, l’impact carbone à corréler à cette mauvaise voie continueront ils à demeurer tabous dans les médias? Là aussi , hélas , je crois, mais ne devine pas la fin. Il y a des politiciens éclairés qui ont la baguette magique. Que l’électeur pas manipulé lui donne mandat.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.